19
Thu, Oct

Le président de la République, Ismail Omar Guelleh, a quitté aujourd’hui, mercredi, le pays à destination de Kigali, la capitale rwandaise où, il prendra part à un sommet de deux jours (du 11 au 12 mai) sur les technologies de l’information et de la commu

Activités présidentielles
Typography

Intitulé « Tranform Africa », ce sommet vise à mettre le projecteur sur le concours précieux que le développement et la démocratisation des TICs peuvent apporter au développement du Continent noir.

Il sonne également le glas de la nécessité, pour l’Afrique, d’entamer une nouvelle phase de son décollage économique après celui, largement réussi, d’acquérir les infrastructures indispensables à son essor. Djibouti fait partie d’un cercle restreint de nations africaines conviées à prendre part à ce sommet.

Avec ce sommet, notre pays trouve indéniablement matière à aiguiser son inspiration relative aux voies et moyens d’étendre l’usage des Tics au plus grand nombre de nos compatriotes. La maitrise des TICs intègre les atouts et préalables dont notre pays doit disposer en amont afin d’accéder à un environnement attractif et hautement favorable à l’afflux des investissements étrangers que requière en partie le développement djiboutien.

Une importante délégation comprenant notamment le Ministre de la Communication, Charge des Postes et Télécommunication, M Abdi Youssouf Sougueh, accompagne le président de la République dans le cadre de ce déplacement au Rwanda. À noter également la présence de l’Ambassadeur de Djibouti en Ethiopie et au Rwanda, M Mohamed Idriss Farah, au sein de la délégation conduite par le Président Guelleh. 

Kigali une ville propre et construite sur plusieurs collines, se prépare à abriter une importante conférence sur les TICs bien également à accueillir une dizaine de chef d’états africain convies à prendre part à un sommet sur les technologies de l’information et de communication.

Le président djiboutien, son excellence Mr Ismaël Omar Guelleh fit partie de leaders africains qui sont conviés à ces sommets. Ce sommet porte sur le précieux concoure que la maitrise de tic peut apporter au développement économique de l’Afrique. Il sonne donc le glas de la nécessite pour l’Afrique, d’entamer une nouvelle phase de son décollage économique après qu’elle ait largement réussi le principe d’acquérir les infrastructures indispensables à son essor.

Sommet sous très haute sécurité, Kigali semble voire prit toutes les dispositions utiles aux conforts et à la protection des délégations étrangères participants à cette conférence.

Les vigiles et les gardes ont été renforces devant les principales infrastructures hôtelières de la capitale rwandais. Les rues et les artères principales de Kigali ont fait l’objet d’un grand embellissement. Le président de la République de Djibouti est attendu aujourd’hui en milieu d’après-midi.