mai 28, 2020

Le Premier ministre reçoit le directeur régional du Bureau régional de l'OIM.

Le Premier ministre reçoit le directeur régional du Bureau régional de l'OIM.

Le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, a reçu ce dimanche matin, au salon d’honneur de la primature, Mohammed Abdiker Mohamud, directeur régional du Bureau régional de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour l'Est et la Corne de l'Afrique.

Mohamed Abdiker était accompagné de Barbara Manzi, la Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies à Djibouti.

Le Secrétaire général de la primature, Naguib Abdallah Kamil et le chargé des missions Ashraf Hassan, chargé des missions à l’OIM Djibouti ont assisté à l’entretien.

Lors de cet entretien, les deux parties ont abordé plusieurs sujets d'intérêt commun, notamment la migration régulière et irrégulière, le flux des migrants en provenance de Somalie, d’Éthiopie et d’Érythrée qui transitent par Djibouti pour rallier, via le Yémen, les pays du Golfe.

Ces derniers constituent selon les chiffres de l’OIM 80% et posent «un défi humanitaire pour les autorités et les communautés locales».

Par ailleurs, il a été question du rôle du Bureau régional de l'OIM pour l'Est et la Corne de l'Afrique qui couvre, outre Djibouti, neufs pays de la région à savoir le Burundi, l'Érythrée, l'Éthiopie, le Kenya, le Rwanda, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l'Ouganda.

Mohammed Abdiker a pris ses fonctions le 1er août 2019. En tant que Directeur régional du Bureau de l’OIM pour l’Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique il relève directement du Directeur général et le représente auprès des institutions régionales et au sein et du système des Nations Unies.

FAIT DIVERS: saisie par la douane de Tadjourah  de khat de contrebande

FAIT DIVERS: saisie par la douane de Tadjourah  de khat de contrebande

La douane de la région de Tadjourah  dirigée par M. Djilani Chehem,  chef du secteur nord en collaboration avec l’armée a saisi plus de 400kg de khat de contrebande en provenance de l’Ethiopie; et c’est dans la sous-préfecture de Dorra.

Le préfet a félicité l’équipe de la douane et l’armée nationale de Tadjourah pour le travail accompli dans le but de sécuriser la région. Il a rappelé les méfaits résultants de la contrebande qui engendre des activités néfastes pour le pays en introduisant des produits illégaux tels que les drogues.

Le directeur général de la Douane M. Gouled Ahmed a  remercié quant à lui les militaires stationnés à Tadjourah et dirigés par le colonel Ali Chehem pour leur collaboration et félicité les agents de la douane pour leur succès dans cette délicate opération.

Rappelons que ce genre de saisies permet de réguler l’éventuelle conséquence économique. 

 

Visite de travail à  Rome du ministre de la Défense de Djibouti.

Visite de travail à  Rome du ministre de la Défense de Djibouti.

Le ministre de la Défense, chargé des relations avec le parlement Hassan Omar Mohamed se trouve actuellement à Rome pour une visite officielle de travail de quatre jours. Dans le cadre de cette visite, le ministre est accompagné par Ayeid Mousseid Yahya, ambassadeur de la république de Djibouti auprès de l’Italie avec résidence à Paris, ainsi qu’une délégation militaire et civil des Forces Armées Djiboutiennes.

Dans la journée du Mardi 29 Janvier le Ministre a été reçu par son homologue Italien à son cabinet.

Lors de cette rencontre les deux autorités ont discuté des relations bilatérales existantes entre le deux ministères et plus particulièrement entre les deux armées mais ils ont également échangés sur la situation sécuritaire dans le monde et la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime. Profitant de l’occasion, le ministre de la Défense a adressé ses sincères félicitations à Lorenzo Guerini pour sa récente nomination à la tête de Département de la Défense Italienne.

Il est à noter que le moment le plus important de cette réunion fut la signature de l’Accord de coopération bilatérale dans le domaine de la Défense par Mr Hassan Omar Mohamed et son homologue Lorenzo Guerini.

La république de Djibouti et celle d'Italie ont amorcé une nouvelle phase dans leur relation bilatérale avec la signature de cet accord de coopération. Celui-ci facilitera les relations déjà étroites existantes entre les deux armées.

Les deux ministres se sont félicités de la signature de cet accord qui établit un cadre juridique qui couvrira toutes les activités de coopération dans le respect de la législation et de la réglementation de chaque pays.

Toujours dans le cadre de sa visite à Rome, le ministre de la Défense Djiboutien  Hassan Omar Mohamed rencontrera le ministre des Affaires étrangères de la république d'Italie cet après midi.

À noter aussi que le ministre de la Défense, chargé des relations avec le parlement SEM Hassan Omar Mohamed a adressé une invitation officielle à son homologue italien pour une prochaine visite en république de Djibouti.

La cité Salama fête son premier anniversaire

La cité Salama fête son premier anniversaire

L’association de la cité Oumou Salama a organisé en grande pompe le premier anniversaire de la cité qui comprend environ 500 appartements sociaux où les familles vivent en parfaite harmonie.

La cité Oumou Salama est un espace d’habitations pour toutes les communautés nationales  qui cohabitent dans un cadre agréable et dans une bonne ambiance.

C’est la politique des logements sociaux initiée par le chef de l’Etat M. Ismaël Omar Guelleh et concrétisée par la ministre du Logement, Mme Madame Amina Abdi Aden.

Sortie en masse de la population de la cité Oumou Salama afin de participer à la cérémonie du 1er anniversaire et accueillir la délégation du Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed.

 Le Premier ministre a remercié la population de la cité Oumou Salama pour l’accueil chaleureux et s’est réjoui de  l’implication des habitants dans la gestion de la cité grâce à une dynamique associative.

 Il faut dire et rappeler que grâce à la politique généreuse du Président de la République vis-vis des personnes nécessiteuses et à revenus limités; bon nombre de sans-abris ou habitants dans de bidonvilles ont pu être relogées avec décence avec la création par le chef de l’Etat de la Fondation IOG pour le logement.

Centre National de Transfusion Sanguine: don de sang par la marine indienne à Djibouti

Centre National de Transfusion Sanguine: don de sang par la marine indienne à Djibouti

 Compte tenu de la demande en hausse de poches de sang et en vue de répondre efficacement aux besoins des blocs opératoires de nos hôpitaux, le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) a procédé à la collecte de sang octroyée, cette fois-ci, par la marine indienne à Djibouti.

 Cette collecte de sang s’est déroulée en présence de l'ambassadeur de l’Inde à Djibouti M. Ashok KUMAR qui a salué ce geste fort d'humanisme et l'altruisme de la part de la marine indienne pour faire ce don de sang.

 Cette campagne de collecte de sang a permis à l’équipe de la CNTS de recueillir plusieurs centaines de poches de sang qui sont destinées aux besoins cruciaux de ce liquide vital lors des opérations chirurgicales ou encore lors des accouchements.

 Le ministère de la Santé attache une importance capitale à la pérennisation de la banque de sang et exhorte l’ensemble des autres établissements publics et privés d’emboiter le pas en participant en masse à cet élan de solidarité citoyenne de don de sang.

 Le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) est chargé de planifier et de coordonner les activités de collecte de sang au niveau de toutes les entités et groupes sollicités.

 

Cérémonie de clôture des  formation au profit de 57 agents de la garde-côtes djiboutienne.

Cérémonie de clôture des  formation au profit de 57 agents de la garde-côtes djiboutienne.

Une cérémonie de clôture des  formation sur les différents métiers de la mer au profit de 57 agents  de la garde-côtes djiboutienne s’est tenue au Camp Doraleh sous le haut patronage de Moussa Mohamed Ahmed, le ministre de l’Equipement et des Transports . Dès son arrivée au Camp Doraleh de la garde-côtes, le Ministre de l’Equipement et des Transports accompagné du ministre de la Santé Mohamed Warssama Dirieh a été accueilli chaleureusement par le colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la garde-côtes Djiboutienne.

 En plus des autorités ministériels, la cérémonie a vu également la participation des hautes personnalités du  pays tels que, le Directeur Général de la Sécurité Nationale Monsieur Hassan Saïd Khaireh , le Chef d’Etat-major Particulier du Président de la République le commissaire-colonel Mohamed Elmi Moussa ,le commandant de la CCO, le commandant de la Marine Nationale , le commandant de la base logistique de l’armée populaire de libération de la chine, le commandant de la base de soutien du Japon et le commandant de la base de soutien de l’Italie.

 Le Colonel Wais Omar Bogoreh, Commandant de la Garde-Côtes qui a  pris la parole pour une riche allocution a signifié l’importance de cette série des formations qui visait  le même but ultime : offrir aux personnels de la garde-côtes les connaissances et aptitudes nécessaires afin de leur permettre de mener à bien les tâches qui leur seront confiées.

 La cérémonie s’est achevée par la remise des galons et des certificats  par les différentes autorités civiles et militaires qui ont honoré de leurs présences à cette cérémonie au profit des différents stagiaires de la garde-côtes  qui se sont distingués par leurs travails durant la période des formations.

Dans son allocution, le colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la garde-côtes a tenu à mettre en relief que tous les efforts accomplit pour la réalisation de ces formations constitue la preuve de la volonté inaltérable de notre institution de renforcer le professionnalisme et l’expérience des hommes et des femmes qui œuvrent quotidiennement et sans relâche à la sécurité et la sureté du domaine maritime djiboutien.

Clôture du Sommet sur l’éducation équilibrée et inclusive.

Clôture du Sommet sur l’éducation équilibrée et inclusive.

Instaurer  une éducation de haute qualité pour tous les apprenants et au développement de sociétés plus inclusives, c’est avec un consensus commun que s’est clôturé le 3e forum sur l’éducation équilibrée et inclusive.

Ce forum qui s’est ouvert il y a trois jours et co-organisé avec la fondation Education Relief Foundation avait au cœur de son débat sur la signature de la Déclaration universelle de l'éducation équilibrée et inclusive; et signer comme plates-formes et mécanismes de coopération technique et financière pour soutenir la mise en œuvre des engagements pris dans la Déclaration Universelle.

Convaincu de l'urgence de construire de nouveaux modèles équitables de développement social et économique par l'éducation, le sommet international sur l'éducation équilibrée et inclusive embrasse de nouvelles idées et garantit que de nouvelles voies peuvent être trouvées.

 

C’est dans cet esprit qu’a été signé une chartre, rejoignant ainsi  la Déclaration universelle de l’Education équilibrée et inclusive qui avance de nouveaux concepts et les situe au sein d’une structure globale, flexible et opérationnelle reposant sur quatre piliers clés, à savoir Intra-culturalisme, Transdisciplinarité, Dialectisme et Contextualité.

L’adoption de la Déclaration universelle de l’éducation équilibrée et inclusive permettra l’établissement de nouveaux instruments multilatéraux de coopération technique et financière, assurant des mécanismes viables pour soutenir les systèmes éducatifs à travers le monde, précise la même source