avril 07, 2020

Des foires dans les chefs-lieux des cinq régions.

Des foires dans les chefs-lieux des cinq régions.

Toujours dans le cadre de la semaine nationale de la femme Djiboutienne, le ministère de la Femme et de la Famille et l’UNFD en collaboration avec de ministre de Commerce ont organisé des foires dans les chefs-lieux des cinq régions du 12 au 14 mars 2020 parallèlement aux activités réalisées dans la capitale.

Ont pris part à cet évènement, le conseiller technique du ministre de la Femme et de la Famille, le conseiller technique du ministre de Commerce, le sous-préfet de la région et le vice-président du conseil régional ainsi que autre invites de la région

L’objectif principal de ces foires étant de mettre en exergue l’autonomisation financière de la femme par le biais des coopératives artisanales et agricoles.

Ces foires constituent pour ces femmes un moyen d’écouler leurs produits, c’est aussi pour la population locale, une opportunité de découvrir les différents types de produit artisanal qu’ils soient destinés au marché touristique ou au marché local, lorsqu’il s’agit d’objets utilisés au quotidien.

Réunion de prise de contact avec les différents et principaux acteurs et partenaires de l’événement.

Réunion de prise de contact avec les différents et principaux acteurs et partenaires de l’événement.

 Dans le cadre du  lancement des ateliers de sensibilisation de la jeunesse, le secrétaire d’état à la jeunesse et aux sports  Hassan Mohamed Kamil a tenu une réunion de prise de contact avec les différents et principaux acteurs et partenaires de l’événement.

Il était donc question pour les différentes parties de manifester leurs intérêts pour ces ateliers, d’échanger sur les principales thématiques et enfin, présenter leur plan de travail collaboratif. « Il est classique de dire « la jeunesse, c’est l’avenir de demain », mais que cette vérité partielle ne masque pas que la jeunesse s’est aussi le présent et pour certains jeunes Djiboutiens ou Djiboutiennes ce présent est solitude, souffrance, marginalité, drogue et autres… » alerta le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports avant de confirmer que l’entrée dans la marginalité, dans la délinquance des jeunes était un processus fait de potentielles ruptures familiales, d’isolement et de multiples facteurs susceptibles de fragiliser un enfant en construction.

Rencontre parents-professeurs à Dikhil.

Rencontre parents-professeurs à Dikhil.

Comme à l’accoutumée et en guise de clôture du second trimestre de l’année en cours, le lycée de Dikhil a organisé une rencontre entre les parents d’élèves et les professeurs mardi.

Cette rencontre, qui s’est déroulée dans les différents bâtiments du lycée de Dikhil,  a permis aux parents d’élèves tout niveau scolaire confondu de suivre l’évolution des résultats de leurs enfants.

En outre, cette rencontre hautement symbolique constitue aussi l’ultime occasion pour l’équipe pédagogique d’informer les parents d’élèves non seulement sur les résultats scolaires de leurs enfants ainsi que leurs comportements à l’école mais aussi de les conseiller sur leurs orientations en fin d’année.

Une rencontre parents d’élèves  et professeurs de leurs enfant qui a fini dans une atmosphère très joviale.

Le ministre des Affaires musulmanes reçoit le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Somalie.

Le ministre des Affaires musulmanes reçoit le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Somalie.

 Le ministre des Affaires rusulmanes et de la Culture, Moumin Hassan Barreh a reçu aujourd’hui dans son bureau M. James Swan, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Somalie et Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies dans le pays (MANUSOM).

Ont pris part à cette entrevue, le conseiller du Ministre M. Chouaib Adjal et Mme Fiona Allan, Conseillères du représentant spécial pour les affaires politiques. 

Le Ministre a souhaité la bienvenue au représentant spécial de l'ONU pour la Somalie, et l’a félicité de son nouveau poste à la tête la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie. D’autre part, il a noté l’importance que représente ce pays frère pour Djibouti, à travers son soutien constat au Gouvernement fédéral.

Prenant la parole à son tour, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, M. James Swan s’est dit réjoui de cette rencontre visant à échanger quelques réflexions sur l’évolution positive et encourageante du paysage politique, social et économique en Somalie et les actions menées par le gouvernement fédéral afin de renforcer la stabilité et de créer les conditions de réconciliation et dialogue en bâtissant un consensus durable entre les différentes parties politiques et aussi entre les Etats fédéraux.   

Présentation de la reforme des statistiques aux partenaires au développement, experts nationaux et internationaux.

Présentation de la reforme des statistiques aux partenaires au développement, experts nationaux et internationaux.

Après la présentation de la reforme des statistiques, il y a quelques jours, cette fois-ci fut autour des partenaires au développement ainsi que des experts nationaux et internationaux. En ouverture, le ministre des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh qui a présidé cet atelier a avec quelques mots mis en exergue que cette reforme des statistiques est une priorité absolue car toute la politique publique nécessite des chiffres.

Les données collectées sont utiles a-t-il souligné pour le suivi et l’évaluation des politique, programmes et projets de développement économique et social.

Le directeur de l’institut national des statistiques, Idriss Ali Souldan a effectué une présentation emprunt de sens sur cette reforme qui repose des  volets à savoir une meilleure production en nombre et en régularité, un meilleur dispositif organisationnel, une meilleure mobilisation d’un capital humain une meilleur motivation accompagné d’une meilleur motivation.

Cette reforme va servir de baromètre pour les reformes institutionnelles et administratives entreprise par le gouvernement mais aussi répondre aux besoins d’affinement des données statistiques qui sont utilisées pour tracer les perspectives macroéconomiques qui ne cessent de croître, et aux évolutions continues des conjonctures économiques, sociétales, technologiques et environnementales.

Il convient de rappeler que cette reforme des statistique accompagne la stratégie nationale de développement de la statistique 2018-2022. Cette stratégie répond à un suivi et une évaluation de la mise en œuvre du Plan National de Développement 2018-2022, de l’agenda 2030 et des Objectifs du Développement Durable que le gouvernement a décidé de le doter d’une nouvelle SNDS prenant en compte les préoccupations en matière de données statistiques.

Tout cela dans l’objectif de répondre aux besoins d’informations de qualité lié au suivi de la stratégie de croissance accélérée de promotion de l’emploi connue de tous sous le SCAPE et de la Vision Djibouti 2035,  afin de définir des actions stratégiques, pour canaliser les efforts du gouvernement en matière de données statistiques.

Une fois cela finis, un échange de dialogue s’est ouvert entre les partenaires aux développements mais aussi des ambassadeurs qui étaient présent.

Le ministre des affaires étrangères reçoit un représentant du système des Nations-Unies

Le ministre des affaires étrangères reçoit un représentant du système des Nations-Unies

Le chef de la diplomatie djiboutienne a reçu ce mercredi 11 mars 2020, le représentant spécial du Secrétaire Général et chef de la mission d’assistance des Nations-Unies pour la Somalie, M. James Swan. Au cours de cet entretien, les deux hommes ont échangé sur les progrès remarquables accomplis par la Somalie au cours de la dernière décennie et les défis auxquels fait face ce pays à l'approche des élections de 2020.

 

Le ministre des Affaires étrangères de Djibouti reçoit son homologue du Nicaragua.

Le ministre des Affaires étrangères de Djibouti reçoit son homologue du Nicaragua.

Le chef de la diplomatie djiboutienne Mahmoud Ali Youssouf  a reçu ce matin son homologue du Nicaragua, DENIS MONCADA, porteur d'un message du président Ortega au président de la république de Djibouti Ismail Omar Guelleh.

Les deux responsables ont eu un entretiens fructueux et des échanges sur les possibilités de consultation et de coopération dans différents domaines entre notre pays et le Nicaragua.