janvier 24, 2020

Assemblée nationale: la commission des affaires étrangères favorable sur une loi du travail.

Assemblée nationale: la commission des affaires étrangères favorable sur une loi du travail.

Sous la présidence de l’honorable Abdourahman Awaleh Yacin, la commission permanente en charge des affaires étrangères, s’est réunie, ce dimanche 19 janvier 2020, en vue d’examiner le projet de loi n°073/AN/20/8ème L   portant ratification de l'instrument d'amendement de 1986 à la constitution de l'Organisation internationale du travail.

Cette formation de la commission parlementaire s’est déroulée avec la participation du ministre de la Communication, chargé des postes et des télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon qui assure l'intérim de son collègue, le ministre du Travail, chargé de la réforme de l'administration, M. Isman Ibrahim Robleh, actuellement en mission  officielle à l'étranger.

Après un débat instructif et riche sur la pertinence dudit texte, sur la portée des nouvelles dispositions projetées et sur l'impact attendu de ces dernières ; les membres de la commission des affaires étrangères ont donné leur avis favorable, quant à la ratification de l'instrument d'amendement de 1986 à la constitution de l'Organisation internationale du travail lors de la prochaine séance publique

Lancement d’un séminaire sur la coopération maritime régionale.

Lancement d’un séminaire sur la coopération maritime régionale.

Le ministre de l’Equipement et du Transport Moussa Mohamed Ahmed a présidé ce matin le lancement d’un séminaire sur la coopération des affaires maritime au centre régional de formation maritime. Le séminaire qui va durée cinq jours a pour objectif de mieux apprécier et évaluer les chemins parcourus tout au long de 10 dernières années.

La cérémonie a vu la participation du ministre du Transport et Maritime de la Somalie Mme Mariam Aweis Djama, du représentant de l’organisation maritime internationale Chris Trelawny, du Directeur des Affaires maritime Ali Mirah Chehem Daoud et la directrice du centre régional de formation maritime Mina Houssein Doualeh.

Le séminaire est dédié au renforcement des capacités des professionnels et praticiens intervenants dans le domaine de la sécurité et sureté maritime.

De son coté la directrice du CRFM a souhaité la bienvenue à la délégation régionale qui ont participé au séminaire et a voulu par la même occasion mettre en valeur le rôle du centre régional de formation maritime.

La ministre du Transport et Maritime de la Somalie Mme Mariam Aweis Djama s’est dite honorée d’assister à ce séminaire, et remercie le gouvernement pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Elle rappelle que Djibouti et la Somalie partage des nombreuses relations fraternelles dans tous les domaines.

Le ministre du transport djiboutien Moussa Mohamed Ahmed a indiqué lors de son intervention que c'est un plaisir qu'un tel événement se déroule à Djibouti.

Fonds Mondial de lutte contre les pandémies: lancement du dialogue pays relatif au financement 2020-2022

Fonds Mondial de lutte contre les pandémies: lancement du dialogue pays relatif au financement 2020-2022

Le ministre de la Santé M. Mohamed Warsama Dirieh a présidé une cérémonie de lancement du dialogue pays relatif au financement 2020-2022 auprès du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Cette réunion de haut volet s'est déroulée au Sheraton hôtel et a vu la participation du secrétaire général PI Dr Meeke Mohamed Moussa, du président du Comité de coordination Multisectorielle et Inter-Partenariat (CCMI) M. Ahmed Saad Sultan, de la gestionnaire du portefeuille de Djibouti  pour le Fond Mondial Mme Emina Rye-Florentz, de  l'ensemble des partenaires et organisations du système des Nations-Unies ainsi que les représentants de la société civile et du secteur privé.

 Conduit par le CCMI, l’objectif de ce dialogue pays est de promouvoir une consultation permanente autour d'un débat inclusif sur le financement de la lutte contre les trois pandémies.

 Au terme de cette consultation nationale et participatif, le CCMI passera en revue tous les aspects techniques d'élaboration des demandes de financement, en collaboration avec la délégation du Fond mondial, pour aboutir à des propositions solides mettant les bénéficiaires au cœur de toutes les interventions.

USA-DJIBOUTI: La vice-amiral Lisa FRANCHETTI visite la garde-côtes Djiboutienne

USA-DJIBOUTI: La vice-amiral Lisa FRANCHETTI visite la garde-côtes Djiboutienne

Le 16 janvier 2020, le colonel Wais Omar Bogoreh - Commandant de la Garde-côtes Djiboutienne a accueilli en présence du Lieutenant-colonel Ahmed Daher Djama - commandant de la Marine Nationale à la Direction Générale de la Garde-côtes sise à l’Escale, une délégation conduite par la vice-amiral Lisa FRANCHETTI, commandant de la 6ème Flotte de la marine des Etats-Unis d’Amérique, pour une visite des installations et des bateaux de la Garde-côtes Djiboutienne.

La vice-amiral FRANCHETTI a apprécié le travail louable de la Garde-côtes Djiboutienne et les résultats remarquables de ses missions.

Le vice-amiral a aussi souligné que la Garde-côtes Djiboutienne est une institution importante dans le domaine de la sécurité et de la sureté maritime Régionale.

Elle a également félicité le Colonel Wais Omar Bogoreh, Commandant de la Garde-côtes Djiboutienne pour son travail honorable réalisé en un court laps de temps afin de développer les capacités opérationnelles la Garde-côtes Djiboutienne.

Elle s’est réjouie de l’excellence des relations entre les deux parties et a hautement formulé son souhait de les voir se développer davantage à l’avenir.

Le Colonel Wais Omar Bogoreh a remercié chaleureusement de sa part le soutien inestimable en équipements, matériels et formation dont a bénéficié la Garde-côtes Djiboutienne de la part des Etats-Unis d’Amérique depuis sa création.

Suite aux échanges, la visite du vice-amiral FRANCHETTI s’est clôturée par une visite en mer pour voir les installations côtières de la Garde-côtes et leurs zones d’opérations.

FAD: cérémonie de décoration de médecins militaires chinois

FAD: cérémonie de décoration de médecins militaires chinois

La place du rapport du Régiment d’artillerie des Forces Armées Djiboutiennes a abrité ce jeudi 16 janvier 2019 à 07h00 une cérémonie de décoration de 10 médecins militaires chinois. Présidée par le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim, chef d’état-major général des armées, cette cérémonie a vu la participation des grands responsables des FAD ainsi que le colonel, commandant la base logistique chinoise et ses proches collaborateurs.

 En marge de la cérémonie, le général  Zakaria Cheick Ibrahim a tenu à décorer 10 médecins militaires chinois spécialistes pour le service rendu à la nation et particulièrement avec les FAD dans différentes spécialités de la médecine. En effet, les Chinois ont apporté leur expertise et leur soutien au département pneumologie de l’hôpital militaire des armées. Ils se sont aussi investis dans le domaine public en prodiguant des soins de qualité à la population locale. Ceci témoigne de l’excellence des relations bilatérales entre les deux pays en général et entre les deux armées en particulier.

Devant ce constat, le CEMGA a voulu les remercier en les décorant de la médaille de l’officier de l’ordre national du 27 juin pour le médecin chef chinois et de la médaille du chevalier de l’ordre national du 27 juin pour les 9 médecins spécialistes restants.

S’en est suivi, une démonstration de la formation des militaires du régiment de l’artillerie suite à l’acquisition de nouveaux matériels. En effet, le régiment d’artillerie a acquis récemment des nouveaux radars dernier cri portatifs détectant tout ennemi provenant soit de la mer, de l’air ou terrien. Pour le bon fonctionnement de ces matériels et dans un souci de les préserver, il est primordial de former les utilisateurs. Cette formation a été faite par les experts Chinois. En outre, un exercice de sol-air a été illustré. Il est à noter que l’unité sol-air, est nouvellement créée et constitue l’un des objectifs du haut commandement militaire.

 Comme il est de tradition, officiers, sous-officiers et militaires de rang se réunissent chaque jeudi à la place du grand rapport pour assister à la levée des couleurs. Ainsi, le général  Zakaria Cheick Ibrahim a tenu à participer à ce cérémonial.

Par la suite, le CEMGA s’est adressé à la troupe pour leur expliquer l’objectif de sa visite. En effet, suite au déclenchement du plan ORSEC en raison des fortes pluies diluviennes ayant endommagés les habitats et les principales routes d’accès, les Forces Armées Djiboutiennes ont effectué pendant cinq semaines des opérations d’assistances humanitaires en faveur des populations sinistrées.

 A cet effet, animés d’un sentiment de fierté et de courage, les militaires de la Marine nationale se sont parfaitement illustrés dans leur secteur assigné, à savoir quartier 7 et ses environs, en s’attelant à pomper les eaux usées des maisons, creuser des tranchées pour l’évacuation d’eaux stagnantes, nettoyer et déblayer les rues, déboucher les égouts, débarrasser les ordures et détritus et surtout rassurer les personnes les plus démunies de leur soutien sans faille. Pour ce faire, ils n’ont ménagé ni leur temps ni leur effort pour secourir les populations vulnérables.

 Satisfait du devoir accompli, le général  Zakaria Cheick Ibrahim a voulu particulièrement leur adresser ses félicitations et les a exhorté à fournir davantage où le besoin se fera ressentir.

NICARAGUA/DJIBOUTI: Daniel Ortega reçoit les lettres de créance de l’ambassadeur djiboutien

NICARAGUA/DJIBOUTI: Daniel Ortega reçoit les lettres de créance de l’ambassadeur djiboutien

L’ambassadeur de Djibouti auprès de Cuba, M. Nasser Mohamed Ousbo, a procédé, comme prévu à la date du 16 janvier 2020, à la présentation des lettres de créance auprès du président de la République de Nicaragua S.E. M. Daniel Ortega Saavedra.

Lors de la remise des lettres de créances, le président Daniel Ortega  a accordé à l’ambassadeur un bref entretien au cours duquel il lui a remis la lettre de S.E. M. Ismaïl Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti, relative à la candidature de notre pays pour un poste non permanent au Conseil de Sécurité des NationsèUnies pour la période 2021-2022.

À cette occasion, le président nicaraguayen a exprimé sa volonté d’encourager une diplomatie active au service de la paix, du progrès et du développement commun. Il a exprimé également, sa détermination de poursuivre et d’intensifier la coopération avec l’Afrique et Djibouti en particulier, ainsi que le soutien de son pays à notre candidature.

S.E. M. Daniel Ortega a chargé l’Ambassadeur Ousbo de transmettre son message de salutation et d’amitié à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Ismaïl Omar Guelleh ainsi que le souhait de son pays de pouvoir intégrer l’Union Africaine en qualité d’observateur, raison pour laquelle il serait très reconnaissant de pouvoir compter à ce propos sur le soutien de Djibouti.

Ce déplacement fut aussi l’occasion d’échanger avec le ministre des Affaires étrangères nicaraguayenne S.E. M. Denis Moncada et son équipe sur les opportunités de coopération bilatérale et multisectorielle ainsi que sur la consultation et la collaboration au niveau des instances internationales.

Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018 dans le conflit avec DP World

Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018 dans le conflit avec DP World

Par un communiqué de presse en date du 14 janvier 2020, le groupe DP World a annoncé qu’un arbitre unique statuant sous l’égide de la London Court of International Arbitration a rendu, le 10 janvier 2020, une nouvelle sentence dans le conflit qui l’oppose à la République de Djibouti, à la suite de la résiliation du contrat de concession du terminal à conteneurs de Doraleh intervenue le 22 février 2018.

La République de Djibouti ne saurait en cas accepter une telle décision, rendue dans une procédure à laquelle elle n’a pas participé et qui bafoue les règles le droit international. Ces règles permettent à un Etat souverain de résilier tout contrat pour un motif invoquant l’intérêt supérieur de la nation moyennant le  versement d’une juste indemnisation.

Dans ce conflit, la République de Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018.