avril 09, 2020

Le ministre des Finances reçoit une délégation de haut niveau de la Banque mondiale et de l'UE.

Le ministre des Finances reçoit une délégation de haut niveau de la Banque mondiale et de l'UE.

Le ministre des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh a reçu ce matin une délégation de haut niveau de la Banque mondiale et de l’Union Européenne dans son cabinet. Cette réunion s’inscrit dans le cadre des préparatifs de l’initiative de la Corne de l’Afrique.

L’initiative Corne de l’Afrique dessine l'importance de la coopération régionale entre les pays en tant que moyen efficace de promouvoir la sécurité, la stabilité et le développement économique et sociale.

Cette initiative de grande envergure régionale regroupe les cinq pays de la Corne de l'Afrique dont Djibouti, l'Érythrée, l'Éthiopie, le Kenya et la Somalie.

Les discussions ont posé les jalons des projets et programmes prioritaires qui constituent l'initiative développée par les pays avec le soutien et l’expertise des partenaires au développement comme la Banque mondiale et l'Union européenne.

Cette l'initiative régionale se concentre sur quatre piliers prioritaires qui sont ces clés de voutes. Ces piliers sont la connectivité des infrastructures régionales, la promotion du commerce et l'intégration économique, le renforcement de la résilience et le développement du capital humain.

Ont participé à cette réunion madame Deborah Wetzel, directrice de l’intégration régionale pour l’Afrique, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient de la Banque Mondiale, M.Bernard François, qui est le chef de Coopération de l’UE, le ministre des Finances de la république fédérale de la Somalie Abdourahman Doualeh Beileh et le staff du ministre Ilyas Moussa Dawaleh.

 

Des opérations de nettoyage entrepris par la garde-côte.

Des opérations de nettoyage entrepris par la garde-côte.

La garde-côte djiboutienne a lancé une vaste opération de deux jours dédiée aux nettoyages et à la réhabilitation simultanément de la plage très fréquenté de Siesta et de l’école de la Salle.

C'est de plus des 300 éléments de la garde-côte, à leur tête le colonel Wais Omar Bogoreh, qui ont investi massivement de manière simultanée dans la plage de Siesta et de l’école de la Salle afin de redonner de la splendeur et la propriété d’antan.

Vue l’ampleur de l’état déplorable de la plage de Siesta, la garde-côte est revenue aujourd’hui dimanche 15 décembre 2019 en mobilisant tous ses forces pour terminer le travail entrepris la veille.

Cette initiative renforcée par l’esprit patriotique des éléments la garde-côte a permis de ratisser de long en large l’étendue de la plage de siesta pendant deux jours pour faire émerger à nouveau la beauté et la propriété engloutit ces derniers temps par les déchets .

Pour finir, la garde-côte lance encore une fois un appel aux concitoyens de prendre acte de cet appel et d’agir en conséquence afin de préserver les plages propres et saines pour nos enfants.

TOKYO/ SOMMET MONDIAL DES GARDE-COTES: collaboration des gardes-côtes au niveau mondial face aux défis maritimes

TOKYO/ SOMMET MONDIAL DES GARDE-COTES: collaboration des gardes-côtes au niveau mondial face aux défis maritimes

Le Commandant de la Garde-côtes Djiboutienne, Colonel Wais Omar Bogoreh, accompagné de LT. Kadra Abdillahi Hassan, Chef du Département Juridique ont pris part au deuxième Sommet Mondial des Garde-côtes qui s’est tenu du 19 au 22 Novembre 2019 à Tokyo, au Japon.

Ce sommet qui a vu la participation des chefs des Garde-côtes et des agences maritimes représentant 79 pays et 8 Organisations internationales a été organisé conjointement par les Garde-côtes Japonais et la Nippon Foundation.

Il a été reconnu dans ce sommet, l’importance de développer les ressources humaines des Garde-côtes afin de renforcer la coopération et la collaboration entre les Garde-côtes du monde entier au-delà des cadres régionaux existants pour faire face aux défis maritimes auxquels le monde est confronté.

Durant sa mission de travail au Japon, le Colonel Wais Omar Bogoreh, Commandant de la Garde-côtes djiboutienne a reçu de la main de l’Amiral Shuichi Iwanami, Commandant de la Garde-côtes Japonais le Prix « Relier les mers » de l’année 2019.

Le Premier ministre préside la Journée du droit de l'Homme au palais du peuple.

Le Premier ministre, Abdoulkader Kamil a présidé aujourd'hui la journée du droit de l'Homme au palais du peuple.

Cette journée est organisée par la commission nationale des droits de l’Homme (CNDH), sous l’égide du ministère de la Justice en charge des droits de l’homme.

Plus généralement, la cérémonie a attiré une foule de personnalités dont le président de la CNDH, Saleban Omar Oudine, la représentante résidente du PNUD et coordinatrice du système des Nations unies, Barbara Manzi, le représentant régional des droits de l’Homme,  Bakari Chafi, les membres du gouvernement, les parlementaires, les représentants du corps diplomatique et les officiels d’organisations internationales. Les gradins de la salle étaient noirs d’un public joyeux composé de jeunes lycéens et universitaire, d’acteurs  du tissu associatif et de la société civile.

Le thème choisi  pour cette 2019 est "Les jeunes défendent les droits de l’Homme" et met l’accent sur les capacités de jeunes en matière de défense des droits de l’Homme. 

Dans le cadre de la campagne Défendez les droits de l’homme, l’objectif est de célébrer le potentiel des jeunes et leurs capacités à être des acteurs et des actrices de changements constructifs.

Les officiels ont successivement pris la parole au micro de la tribune pour dire combien le respect des Droits de l’Homme était important et qu’il nécessitait une vigilance de tous les jours. La représentante résidente des Nations unies, Barbara Manzi et le représentant régional du Haut commissariat des nations unies pour les Droits de l’Homme,  Idrissa Kane, ont quant à eux repris le message des Nations Unies en direction des dirigeants de la planète pour le respect de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. 

Le Premier ministre a appelé à faire progresser la démocratie puisqu'elle est le pilier du respect des droits individuels et collectifs. Il a assuré que « la bonne gouvernance et la transparence politique voulues par le président de la République sont un exemple de l’avancée du pays dans le domaine des droits de l’Homme. L’évolution de l’activité de la CNDH en est un autre exemple ».   

DJIBOUTI/CANADA: La ministre des Affaires Sociales reçoit une délégation du Québec.

DJIBOUTI/CANADA: La ministre des Affaires Sociales reçoit une délégation du Québec.

La ministre des Affaires Sociales et des Solidarités, Mme Mouna Osman Aden,  a reçu une délégation de l’Ecole Nationale d’Administration Publique (ENAP) du Québec, Canada.

 

La ministre et les experts canadiens ont fait part de leur satisfaction quant au travail accompli et se sont convenues de poursuivre la coopération avec l’ENAP sur des objectifs plus concrets.

 

L’objectif est de réunir les services à vocation sociale dans chaque région, pour faciliter à la population l’accès à des services sociaux essentiels de façon facile et rapide.

 

La discussion qui a suivi la présentation a été riche en propositions concrètes et a mis en relief l’engagement des partenaires institutionnels à réussir ce projet innovant à Djibouti.

DJIBOUTI/ETHIOPIE: Le président de l’Autorité des Ports reçoit une délégation de la région Oromia

DJIBOUTI/ETHIOPIE: Le président de l’Autorité des Ports reçoit une délégation de la région Oromia

Le président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches de Djibouti, M. Aboubaker Omar Hadi a reçu mercredi 11 Décembre 2019, le président de la région Oromia de l’Ethiopie, M. Shimelis Abdisa Ulfata. Ce dernier, à la tête d’une importante délégation d’hommes d'affaires, est venu à Djibouti pour une visite officielle.

 Hadi a accompagné les hôtes pour une visite des ports à savoir le Doraleh Multipurpose Port (DMP) et la Société de Gestion du Terminal de Doraleh (SGTD) avant de se diriger vers Damerjog.

A Damerjog, les hôtes ont eu l’opportunité de voir le « Djibouti Damerjog Industrial Development » (DDID) qui est un des projets phares du développement des infrastructures de notre pays. Aussi, M Shimelis Abdisa Ulfatal et ses accompagnateurs ont eu l’occasion d’écouter des explications des responsables de ce site.

Visite du général Zakaria Cheik Ibrahim au quartier général des armées.

Visite du général Zakaria Cheik Ibrahim au quartier général des armées.

Le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim, chef d’état-major général des armées, a visité inopinément ce jeudi 12 décembre 2019, le régiment du quartier général où est installé l’état-major général des armées, siège du haut commandement militaire. Comme il est de tradition, officiers, sous-officiers et militaires de rang se rejoignent chaque jeudi à la place du grand rapport pour assister à la levée des couleurs. Ainsi, le général Zakaria Cheick Ibrahim a tenu à participer à ce cérémonial.

 

Le général Zakaria Cheick Ibrahim  s’est adressé à la troupe pour leur expliquer l’objectif de sa visite. En effet, suite au déclenchement du plan ORSEC en raison des fortes pluies diluviennes, les Forces Armées Djiboutiennes ont effectué pendant 3 semaines des opérations d’assistance humanitaires en faveur des populations sinistrées.

 

Satisfait du devoir accompli, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a voulu particulièrement leur adresser ses félicitations et les a exhorté à fournir davantage où le besoin se fera ressentir.