avril 09, 2020

Les Nations-Unies célèbre les 40 ans de leur présence en République de Djibouti

En effet, la présence effective de l’ONU sur le territoire est à dater du 5 Octobre 1979 avec l’ouverture d’un bureau du Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD) à Djibouti. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 14 organisations onusiennes “résidentes” et “non résidentes” qui participent à des programmes humanitaires et de développement dans le pays.

A travers cet anniversaire, c’est donc 40 ans de partenariat entre le Gouvernement, la société civile Djiboutienne et les Nations-Unies qui sont à célébrer.

 Le travail de l’équipe des Nations-Unies à Djibouti découle d’un engagement approfondi avec le gouvernement et vise à soutenir le gouvernement dans l’atteinte des priorités inscrites dans la Vision 2035, et dans sa poursuite de la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD).

C’est ainsi que pour célébrer cet anniversaire, les Nations-Unies à Djibouti se sont associés à la Poste de Djibouti pour lancer une série de timbres illustrant les 17 Objectifs de Développement Durable.

 Le lancement de cette collection s’est fait en la présence de la coordinatrice résidente des Nations-Unies, Mme Barbara Manzi, accompagnée de plusieurs représentants d’agences onusiennes, du directeur de la Poste Bahnan Ali Meydal, et du ministre des Affaires Etrangères Mahamoud Ali Youssouf.

Cette cérémonie fut également l’occasion de lancer le rapport annuel d’activité du système des Nations-Unies à Djibouti

DJIBOUTI/JAPON/PRIMATURE : Réunion de réflexion sur la  mise en œuvre du projet de construction du futur aéroport civil de Djibouti

DJIBOUTI/JAPON/PRIMATURE : Réunion de réflexion sur la mise en œuvre du projet de construction du futur aéroport civil de Djibouti

Le Premier Ministre, S.E.M Abdoulkader Kamil Mohamed, a reçu ce jeudi 19 décembre à son cabinet, la visite d'une délégation conduite par M.Minoru Kihara, conseillé du Premier japonais Shinzô Abe.

Lors des échanges de salutations, le Premier Ministre a souhaité la bienvenue à son hôte et à sa délégation et profitant de ce moment, M.Minoru Kihara a d'abord remercié le Premier Ministre pour sa participation à la cérémonie d'intronisation du nouvel empereur du japon et présenté, ensuite, un message du Premier Ministre du Japon dans le lequel le chef de l'exécutif nippon, M. Shinzô Abe, présente ses condoléances et l'expression de sa sympathie la plus profonde au gouvernement et aux familles des victimes disparues lors des inondations de novembre dernier.

Le Premier Ministre a présidé par la suite, dans la salle de conférence de la Primature, une réunion de travail entre son cabinet et la délégation de son hôte de marque, composée de six (6) personnes, incluant l'ambassadeur du Japon, S.E.M. Koji Yonetani et le deuxième Secrétaire Chargé de la Section Politique et Culturel, M. Soya Otani.

Quant au cabinet du Premier Ministre, il était composé du Secrétaire Général de la Primature, M. Naguib Abdallah.M.Kamil et de deux conseillers du Premier Ministre, à savoir, M. Hassan Mohamed Kamil et Ali Sillay. À noter enfin la participation de l'ambassadeur de Djibouti au Japon, S.E.M Ahmed Araïta, à cette réunion.

Celle-ci a porté essentiellement sur la poursuite des points discutés lors d'une première réunion de travail entre les deux responsables, en octobre dernier à Tokyo, en marges de la cérémonie d'intronisation où le Premier Ministre a représenté le Président de la République.

En effet, il s’est agi pour les deux hommes de pousser les réflexions quant à la mise en œuvre du projet de construction du futur aéroport civil de Djibouti, projet dans lequel le Premier Ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a réitéré le souhait de voir le secteur privé japonais jouer une partition clé, du début à la fin, financièrement et dans la gestion.

Monsieur Kihara a quant à lui formulé le vœu du gouvernement japonais d'élargir la mission de la force d'auto-défense installée à Djibouti.

Au terme de cette réunion de haut niveau, il a été question du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays.

 

Le ministre de l’Équipement et des Transports visite le Port Islamique de Djeddah

Le ministre de l’Équipement et des Transports visite le Port Islamique de Djeddah

Le ministre de l’Équipement et des Transports, Moussa Mohamed Ahmed a visité le Port Islamique de Djeddah.

Accompagné de M. Aden Moussa, Directeur des Projets de l’Autorité des Ports des Zones Franches de Djibouti (APZF), le ministre a été reçu par le Directeur Général du Port, Abdullah Bin Awad Al Zamee.

La délégation djiboutienne a ensuite rencontré Mr Jens O. Floe, Directeur Exécutif de Red Sea Gateway Terminal (RSGT), société privée opérant le terminal à conteneurs du Port Islamique de Djeddah. Notons que la RSGT est un terminal de classe mondiale construit et opéré à partir de capitaux privés.

Lors de cette rencontre, M. Jens a exprimé l’intérêt porté par la RSGT aux ports djiboutiens renommés pour leurs positionnements stratégiques ainsi que pour les infrastructures de dernière génération qui y sont installées.

Le ministre a pour sa part affirmé que cette rencontre ouvre la voie afin de mettre en place une coopération fructueuse entre l’APZF et la RSGT et a tenu à remercier ses hôtes pour l’accueil chaleureux réservé à la délégation djiboutienne durant son séjour.

UD/OIM: création d’un espace créatif dédié pour les migrants rapatriés

UD/OIM: création d’un espace créatif dédié pour les migrants rapatriés

 L’Organisation Internationale pour les Migrations et l’Université de Djibouti ont parrainé  ensemble  la cérémonie d’inauguration d’un espace créatif (Fablab) pour les jeunes et les migrants rapatriés.

La cérémonie s’est déroulée dans la salle d’amphithéâtre de la faculté d’ingénierie,  en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur Dr Nabil Ahmed Mohamed,  le chef de mission de l’OIM à Djibouti, Achraf Hassan, et  le président de l’Université de Djibouti, Dr  Djama Mohamed Hassan, du directeur  de l’école doctorale Hassan Ali Barkat, ainsi que les ambassadeurs étrangers accrédités à Djibouti

Ce projet d’espace créatif (Fablab) est un espace destiné aux jeunes pour qu’ils puissent développer leurs propres idées.

 

A noter que l’initiative spatiale créative (Fablab) aborde les défis de la réintégration en apportant l’espoir d’un moyen de subsistance viable pour les migrants et en soutenant le développement communautaire.

 

Le ministre du commerce de Djibouti prend part à la réunion AMOT.

Le ministre du commerce de Djibouti prend part à la réunion AMOT.

Le ministre du Commerce, Hassan Houmed Ibrahim a pris part à la 10ème réunion des Ministres Africains en Charge du Commerce et à la 2ème réunion des Ministres du Conseil des Ministres ministérielle, accompagné du Directeur du Commerce extérieur et de l’Intégration régionale.

La 10ème réunion des Ministres en charge du Commerce de l'Union Africaine (AMOT) et la 2ème réunion du Conseil des Ministres (uniquement pour les pays qui ont ratifié l’Accord de la Zone de Libre-échange Continentale et Africaine) se sont tenues respectivement les 14 et 15 décembre 2019 à Accra, au Ghana, qui abrite le siège du Secrétariat de la Zone de Libre-échange Continentale et Africaine (ZLECAf). Rappelons que de Djibouti avait soutenu la candidature du Ghana pour le siège du Secrétariat de la ZLECAf.

Outre la participation des représentants des États membres de l’UA, la réunion a rassemblé les experts de l’UA, des représentants des Communautés économiques régionales (COMESA, EAC, CEDEAO), et les organisations partenaires (BAD, Afreximbank, CEA, CNUCED).

La 10ème réunion ministérielle de l’AMOT a examiné les questions sur l’état d’avancement de la Zone de Libre-échange Continentale et Africaine des états membres, d’autres questions d’ordre commerciales internationales (position africaine sur l’OMC et l’AGOA) et a pris note des communications faites par certains états membres lors de la réunion.

Après la cérémonie de l’ouverture placée sous le haut patronage du président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo connu pour son attachement et engagement du panafricanisme, la réunion a adopté plusieurs décisions sur les points suivants dont le portail de négociations en ligne ; les questions en suspens sur les règles d’origine de la ZLECAf ; la création des Groupes de Travail Technique (GTT) sur les investissements, la concurrence et la propriété intellectuelle ; le commerce en ligne ; le mécanisme d’ajustement de la ZLECAf ; la position du Groupe Africain à l’OMC et de l’AGOA ;

Prenant la parole lors de ces travaux, le ministre djiboutien du Commerce a fait deux communications. En premier lieu sur la candidature de Djibouti au siège de membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2021-2022. Le Ministre djiboutien du Commerce a mis en avant le rôle joué par son pays pour les efforts de paix, de stabilisation, dans la lutte contre la piraterie, le trafic humain, le terrorisme ainsi que de l’accueil et de l’assistance humanitaire des évacués des zones de conflits, des réfugiés et des personnes déplacées dans la région et au Yémen. Le Ministre a donné la cartographie des exécutifs africains dans les Organisations Internationales qui place le Kenya à la tête de l’Union Postale Universelle et avec la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

La deuxième communication du ministre djiboutien portait sur le partage d’information des activités nationales de sensibilisation sur la ZLECAf en indiquant que Djibouti a organisé le forum sur la ZLECAf organisé par le ministère de Commerce les 28 et 29 Octobre 2019 et la conférence pour le secteur privé sur la ZLECAf organisée du 3 au 5 décembre 2019 par la Chambre de Commerce de Djibouti qui ont suscité des intérêts du secteur privé pour le marché africain.

Le ministre du Travail préside le prix d’excellence attribué aux institutions de la Ligue Arabe

Le ministre du Travail préside le prix d’excellence attribué aux institutions de la Ligue Arabe

Le ministre du Travail, chargé de la Réforme de l’Administration Isman Ibrahim Robleh a présidé l’atelier de présentation des critères d’éligibilité au prix d’excellence attribué aux institutions les plus innovantes des pays membres de la ligue Arabe.

Les représentants des différentes institutions de l’Etat ont participé à cet atelier qui a été animé par deux experts de l’OADA. La République de Djibouti gagnerait à prendre part à cette compétition.

Cette initiative mettra en avant les efforts effectués par la République de Djibouti pour promouvoir un service public de qualité, la bonne gouvernance ainsi que l’amélioration de l’environnement des affaires notamment la mise en place du guichet unique.

La République de Djibouti a tous les atouts nécessaires pour faire bonne figure  dans cette compétition.

Les intellectuels somaliens rendent visite aux étudiants de l'Université de Djibouti.

Les intellectuels somaliens rendent visite aux étudiants de l'Université de Djibouti.

L'Université de Djibouti a accueille mardi dans l'après-midi la visite des intellectuels somaliens en visite dans le pays pour participer à la conférence annuel pour les idées du Heritage Institute for Policy.

Les intellectuels somaliens, guidé par le président de l'Université Djama Hassan et des responsables, ont visité en premier lieu l’Université de Djibouti sis à Balbala. Les intellecules se sont rendus dans la bibliothèque, l'amphithéâtre ainsi que dans les salles des cours pour les étudiants.

Ensuite, les invités distingués sont aller voir la faculté d'ingénierie et les différents laboratoires où les jeunes de l'Université leurs ont fait une présentation.

Les intellectuels somaliens n'ont pas manqué de remercier l'accueil chaleureux qu'ils ont reçu lors de la visité guidée à l'Université.