juin 04, 2020

La gendarmerie nationale fête ses 43 ans.

La gendarmerie nationale fête ses 43 ans.

La gendarmerie nationale a célébré, ce lundi, le 43ème anniversaire de sa création. A cette occasion, le haut commandement de la gendarmerie a organisé une cérémonie à la hauteur de cet événement au Centre d’Instruction Cheick-Moussa (CICM). Présidée par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, la célébration de ce 43ème anniversaire de la gendarmerie nationale s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée nationale Mohamed Ali Houmed, du ministre de la Défense, chargé des Relations avec le Parlement, Hassan Omar Mohamed,  de plusieurs autres membres du gouvernement, des parlementaires, des ambassadeurs, du directeur général de la Sécurité nationale, Hassan Saïd Khaireh, du chef d’état-major général des FAD, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim,  des commandants des corps constitués de notre pays, des hauts gradés des forces étrangères basés à Djibouti, et un bon nombre de personnalités.

La troupe, composée des trois groupements, en l’occurrence le groupement judiciaire, le groupement spécialisé et le groupement mobile, d’un peloton du GIGN et d’un bloc du personnel féminin ont procédé à la prise d’arme. Droits dans leurs bottes, quelque 500 hommes et femmes mobilisés étaient placés sous les ordres du Lieutenant-colonel Houssein Nour Dalieh, pour la prise d’arme et le défilé militaire qui est, chaque année, le clou de la célébration de cette journée.

Après l’accueil, sous le rythme de l’hymne national interprété par la fanfare des FAD, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a d’abord salué les couleurs de la nation, avant d’effectuer une revue des troupes, accompagné du ministre de la Défense, chargé des relations avec le parlement, Hassan Omar Mohamed, du Chef d’Etat Major de la gendarmerie nationale, le Colonel Zakaria Hassan Aden et du Colonel Ibrahim Elmi Kaib. Lorsque le parrain de la cérémonie a rejoint sa place sur la tribune officielle, le programme débuta par la lecture de versets coraniques.

Dans son discours, le Colonel Zakaria Hassan Aden a remercié le Premier ministre pour le parrainage de l’évènement et l’ensemble des membres du gouvernement pour leur présence et n’a pas manqué de rendre hommage aux gendarmes tombés en service.

En ce qui concerne le bilan des actions réalisées au cours de l’année écoulée, le Chef d’Etat-major de la gendarmerie a salué l’engagement des gendarmes pour leur détermination à donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’accomplissement des missions qui leur sont confiées.

Et de poursuivre : «C’est avec force et justice que la Gendarmerie œuvre à tout instant pour accomplir aux mieux ses missions régaliennes et répondre aux attentes de notre Gouvernement et de nos compatriotes en matière sécuritaire.»

Dans son discours prononcé à l’occasion, le Ministre de la Défense s’est dit «Admiratif des réformes consenties par la Gendarmerie pour s’adapter, tant aux nouvelles exigences sécuritaires qu’aux attentes de nos concitoyens et je ne puis qu’encourager ces mesures qui doivent permettre un meilleur rapprochement de la population ».

La phase de discours s’est clôturée par celui de le Premier ministre qui a également salué les reformes organisationnelles entreprises par la gendarmerie ationale pour accomplir aux mieux ses missions régaliennes et répondre aux attentes des compatriotes en matière sécuritaire.

PREFECTURE: le préfet effectue une tournée dans la capitale

PREFECTURE: le préfet effectue une tournée dans la capitale

La préfecture de Djibouti poursuit sa tournée dans la capitale avec l’implication de plusieurs institutions.

En effet, le préfet de la ville de Djibouti Osman Bileh a effectué une tournée de supervision dans des endroits et des axes déjà ciblée par les travaux de réhabilitation.

En partenariat avec l’OVD, l’ONEAD, l’ADR, le ministère du Logement, la mairie de Djibouti, le préfet a supervisé lors de sa tournée, les travaux de réhabilitions exécutés dans les différents quartiers et axes routiers après les récentes inondations.

Il a aussi contrôlé les espaces occupés illégalement. Des mesures seront prises contre les contrevenants. La délégation du préfet a aussi constaté la situation des habitations en mauvaise état.

Atelier portant sur la stratégie et le cadre légale et réglementaire relatif à la cyber sécurité.

Atelier portant sur la stratégie et le cadre légale et réglementaire relatif à la cyber sécurité.

L'Agence Nationale des Systèmes d'Information de l'Etat a organisé ce matin au Djibouti palace kempinski un atelier portant sur la stratégie et le cadre légale et réglementaire relatif à la cyber sécurité.

 En effet, la cybercriminalité se présent comme tout acte contrevenant aux traités internationaux ou aux lois nationales en utilisant les systèmes d'information comme moyen de perpétrer un crime.

Etaient présent  à cet événement, le ministre de la Communication chargé des postes télécommunications, le ministre de la Défense, le Secrétaire générale du gouvernement, le Directeur générale de l'ANSIE ainsi que le Directeur général de Djibouti télécom.

Force est de constater que la cyber-sécurité se gagne par une approche globale avec des défis juridiques, géopolitique, techniques et culturels.

Il s'agit à travers cet atelier de mettre en lumière l'action gouvernementale dans l'adoption des textes de lois et réglementations à la cyber sécurité et à la cybercriminalité.

Le Secrétaire générale du gouvernement  a dans son intervention précisé que la sécurité d’information est considérable et concernent la protection de nos identités numériques, de nos données, de nos infrastructures ainsi que notre souveraineté a-t-il affirmé.

Quant au ministre de la Justice Ali Hassan Bahdon, il a mis l’action sur l’importance que revêt cette stratégie nationale qui vise à moderniser l’administration publique.

Organisation d’activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire par HCR et l’ONARS

Organisation d’activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire par HCR et l’ONARS

Les jeunes réfugiés yéménites installés dans les quartiers de la capitale, dont notamment Ambouli, n’avaient pas encore eu l’occasion d’exprimer leurs talents et surtout de pratiquer leur passion pour le football. C’est désormais chose faite, grâce au programme de coexistence pacifique du HCR mis en œuvre conjointement avec l’ONARS.

Le responsable du programme CRRF (cadre d’action global en faveur des réfugiés) M. Abdoulkader Daher Ainan qui a assuré que « ces campagnes de sensibilisation ainsi que les activités culturelles et sportives visent à encourager l’intégration des populations refugiées dans le tissu socioéconomique et dans la vie quotidienne des communautés hôtes». Il a indiqué que l’ONARS apporte une contribution avec l’appui des partenaires comme le HCR pour l’organisation des activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire.

Pour Mme Awo Dede Cromwell, responsable du programme CRRF au HCR, « les populations réfugiées et les groupes locaux reçoivent de l’assistance dans le cadre de mesures collectives visant à satisfaire leurs besoins respectifs». Ainsi, le HCR «appuie les populations de réfugiées et les membres de la communauté hôte dans le but de contribuer à la prévention et à la solution des problèmes rencontrés».

A l’issue du match, les officiels ont remis des trophées aux meilleurs joueurs et buteurs.

Atelier de lancement du processus d’élaboration de la stratégie nationale du handicap à Tadjourah

Atelier de lancement du processus d’élaboration de la stratégie nationale du handicap à Tadjourah

L'Agence Nationale des Personnes Handicapées ANPH, a procédé au lancement du processus d'élaboration de la stratégie nationale du handicap dans la région de Tadjourah.

L'opération de vulgarisation de la stratégie nationale du handicap aux personnes handicapées coïncide avec le processus de révision de la scape 2015-2019 et de la planification d’une nouvelle stratégie de développement socio-économique sur la période 2020-2024 avec l’impérieuse nécessité de prendre en compte la dimension handicap comme marqueur transversal dans tous les axes stratégiques.

La nouvelle feuille de route en matière de politique du handicap s’inscrit également dans le contexte de l’adoption récente par le gouvernement de la stratégie nationale de protection sociale qui fait ressortir la dimension handicap comme une priorité.

Plus spécifiquement, il s'agit entre autres de promouvoir la participation, le rôle des personnes handicapées et également de faire progresser le programme de développement durable à l'horizon 2030.

Cet atelier s'est clôturé par des échanges et des débats des personnes handicapées de la région afin de recueillir des informations fiables.

Djibouti Fondation Women" distribue des kits pour les enfants à besoin spéciaux.

Djibouti Fondation Women" distribue des kits pour les enfants à besoin spéciaux.

Le ministère des Affaires sociales et des Solidarités avec l'appui conjoint de la diasporas djiboutienne " Djibouti Fondation Women" a procédé aujourd'hui à la distribution des kits pour les enfants à besoin spéciaux au sein de l'UNFD .

Cette association a pour but d’agir comme un réseau regroupant la diaspora djiboutienne du monde entier sous un même parapluie en vue de promouvoir et de soutenir les initiatives centrées matière d'aide aux plus démunis.

Étaient présent lors de la distribution des kits, la ministre des Affaires sociales et de la Solidarité Mouna Osman Aden, la ministre de la Promotion de la femme et famille Moumina Houmed  Hassan, la vice présidente de l'UNFD  Hasna Houmed Bilil, le Directeur des relations multilatérales du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Guelleh Idriss Omar, ainsi que les parlementaires.

La vice-présidente de l'UNFD Hasna Houmed Bilil a remerciée Fayrouz ali Aden, président "Djibouti Fondation Women" pour l'acte noble.

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports visite la région d’Obock

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports visite la région d’Obock

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports M. Hassan Mohamed Kamil a visité Mehé Deho, le mercredi 1er janvier 2020. Le secrétaire d’Etat a enseigné dans ce village dans la région d’Obock.

Le préfet et le vice-président du conseil régional d’Obock MM. Ahmed Mohamed et Abdoulmalik Mohamed Banoita et une équipe de son administration l’ont accompagné durant cette visite.

Des denrées alimentaires, des couvertures, des moustiquaires et des matériels sportifs ont été offerts aux habitants.

La communauté de Mehé Deho a transmis leurs doléances à M. Hassan Mohamed Kamil, La population a sollicité la construction d’un forage et la réhabilitation de la route.

Le secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports a apprécié l’accueil qu’il a reçu dans cette localité et a promis d’y revenir.