avril 09, 2020

Le régiment interarmes de Dikhil (RIAD) saisi une forte quantité de khat.

Le régiment interarmes de Dikhil (RIAD) saisi une forte quantité de khat.

Dans le cadre  de la  lutte contre  la contrebande, aux  cours  de  ces  derniers  78h,  une   grande   opérations  de  contrôles  et  patrouilles  ont  été  effectué   par le régiment interarmes de Dikhil (RIAD)dans les secteur de Bondora et Taweo  pour contrer la contrebandes de khat.

Ces  opérations menées sous le  commandement du Colonel Idriss Omar Eleye, chef du corps du régiment interarmes de Dikhil (RIAD), en collaboration  avec  les  éléments  de la  brigade des douanes  de Dikhil, fut une réussite totale.

Ont  été  intercepté une quantité très importante de lot de khat  de 103 kilos.

Après  la saisie, la marchandise de contrebande a été détruite par le feu  par le régiment interarmes de Dikhil (RIAD)à leur caserne. 

Atelier de formation pour les enquêteurs financiers.

Atelier de formation pour les enquêteurs financiers.

La banque de centrale de Djibouti en collaboration avec le Global Center On Coopérative Security a organisé aujourd’hui au Sheraton hôtel, un atelier de formation pour les enquêteurs financiers dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Cette formation fait suite à l’atelier de travail qui s’est tenu le 9 et 10 octobre de l’année dernière, et portera sur les méthodes et les moyens à mobiliser pour mettre en œuvre une investigation financière efficace et réussi.

Cet atelier fut également l’occasion d’examiner sous forme de débat le guide des enquêtes financières élaboré par le Global Center On Cooperative Security à l’intention de nos institutions.

PREFECTURE: le préfet effectue une tournée dans la capitale

PREFECTURE: le préfet effectue une tournée dans la capitale

La préfecture de Djibouti poursuit sa tournée dans la capitale avec l’implication de plusieurs institutions.

En effet, le préfet de la ville de Djibouti Osman Bileh a effectué une tournée de supervision dans des endroits et des axes déjà ciblée par les travaux de réhabilitation.

En partenariat avec l’OVD, l’ONEAD, l’ADR, le ministère du Logement, la mairie de Djibouti, le préfet a supervisé lors de sa tournée, les travaux de réhabilitions exécutés dans les différents quartiers et axes routiers après les récentes inondations.

Il a aussi contrôlé les espaces occupés illégalement. Des mesures seront prises contre les contrevenants. La délégation du préfet a aussi constaté la situation des habitations en mauvaise état.

ONARS/HCR: formation en conduite auto en faveur des réfugiés.

ONARS/HCR: formation en conduite auto en faveur des réfugiés.

Dans le cadre de la promotion de  la coexistence entre les réfugiés et la communauté d'accueil en république de Djibouti, une formation de conduire en faveur des refugiés a été lancé par l’ONARS et le HCR.

Une trentaine des jeunes nationaux et refugiés hommes et femmes vont suivre cette formation de cinq semaines dans une des autos écoles de la capitale pour obtenir un permis de conduire.

Ces jeunes ont suivie auparavant une formation en mécanique, ils ont effectué des réparations sur les véhicules et réalisé des entretiens mécaniques, électriques, pneumatiques, fluides...leurs compétences se sont élargies.

Et aujourd’hui ils sont à l’auto école pour concrétisé leurs savoir-faire et prendre ainsi part au développement du pays.

L’ONARS et le HCR n’ont ménagé aucun effort pour veiller aux droits fondamentaux des réfugiés par le biais de l’accès aux services sociaux de base.

Organisation d’activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire par HCR et l’ONARS

Organisation d’activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire par HCR et l’ONARS

Les jeunes réfugiés yéménites installés dans les quartiers de la capitale, dont notamment Ambouli, n’avaient pas encore eu l’occasion d’exprimer leurs talents et surtout de pratiquer leur passion pour le football. C’est désormais chose faite, grâce au programme de coexistence pacifique du HCR mis en œuvre conjointement avec l’ONARS.

Le responsable du programme CRRF (cadre d’action global en faveur des réfugiés) M. Abdoulkader Daher Ainan qui a assuré que « ces campagnes de sensibilisation ainsi que les activités culturelles et sportives visent à encourager l’intégration des populations refugiées dans le tissu socioéconomique et dans la vie quotidienne des communautés hôtes». Il a indiqué que l’ONARS apporte une contribution avec l’appui des partenaires comme le HCR pour l’organisation des activités de consolidation de la paix et de mobilisation communautaire.

Pour Mme Awo Dede Cromwell, responsable du programme CRRF au HCR, « les populations réfugiées et les groupes locaux reçoivent de l’assistance dans le cadre de mesures collectives visant à satisfaire leurs besoins respectifs». Ainsi, le HCR «appuie les populations de réfugiées et les membres de la communauté hôte dans le but de contribuer à la prévention et à la solution des problèmes rencontrés».

A l’issue du match, les officiels ont remis des trophées aux meilleurs joueurs et buteurs.

La gendarmerie nationale fête ses 43 ans.

La gendarmerie nationale fête ses 43 ans.

La gendarmerie nationale a célébré, ce lundi, le 43ème anniversaire de sa création. A cette occasion, le haut commandement de la gendarmerie a organisé une cérémonie à la hauteur de cet événement au Centre d’Instruction Cheick-Moussa (CICM). Présidée par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, la célébration de ce 43ème anniversaire de la gendarmerie nationale s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée nationale Mohamed Ali Houmed, du ministre de la Défense, chargé des Relations avec le Parlement, Hassan Omar Mohamed,  de plusieurs autres membres du gouvernement, des parlementaires, des ambassadeurs, du directeur général de la Sécurité nationale, Hassan Saïd Khaireh, du chef d’état-major général des FAD, le général de corps d’armée Zakaria Cheick Ibrahim,  des commandants des corps constitués de notre pays, des hauts gradés des forces étrangères basés à Djibouti, et un bon nombre de personnalités.

La troupe, composée des trois groupements, en l’occurrence le groupement judiciaire, le groupement spécialisé et le groupement mobile, d’un peloton du GIGN et d’un bloc du personnel féminin ont procédé à la prise d’arme. Droits dans leurs bottes, quelque 500 hommes et femmes mobilisés étaient placés sous les ordres du Lieutenant-colonel Houssein Nour Dalieh, pour la prise d’arme et le défilé militaire qui est, chaque année, le clou de la célébration de cette journée.

Après l’accueil, sous le rythme de l’hymne national interprété par la fanfare des FAD, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a d’abord salué les couleurs de la nation, avant d’effectuer une revue des troupes, accompagné du ministre de la Défense, chargé des relations avec le parlement, Hassan Omar Mohamed, du Chef d’Etat Major de la gendarmerie nationale, le Colonel Zakaria Hassan Aden et du Colonel Ibrahim Elmi Kaib. Lorsque le parrain de la cérémonie a rejoint sa place sur la tribune officielle, le programme débuta par la lecture de versets coraniques.

Dans son discours, le Colonel Zakaria Hassan Aden a remercié le Premier ministre pour le parrainage de l’évènement et l’ensemble des membres du gouvernement pour leur présence et n’a pas manqué de rendre hommage aux gendarmes tombés en service.

En ce qui concerne le bilan des actions réalisées au cours de l’année écoulée, le Chef d’Etat-major de la gendarmerie a salué l’engagement des gendarmes pour leur détermination à donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’accomplissement des missions qui leur sont confiées.

Et de poursuivre : «C’est avec force et justice que la Gendarmerie œuvre à tout instant pour accomplir aux mieux ses missions régaliennes et répondre aux attentes de notre Gouvernement et de nos compatriotes en matière sécuritaire.»

Dans son discours prononcé à l’occasion, le Ministre de la Défense s’est dit «Admiratif des réformes consenties par la Gendarmerie pour s’adapter, tant aux nouvelles exigences sécuritaires qu’aux attentes de nos concitoyens et je ne puis qu’encourager ces mesures qui doivent permettre un meilleur rapprochement de la population ».

La phase de discours s’est clôturée par celui de le Premier ministre qui a également salué les reformes organisationnelles entreprises par la gendarmerie ationale pour accomplir aux mieux ses missions régaliennes et répondre aux attentes des compatriotes en matière sécuritaire.

Djibouti Fondation Women" distribue des kits pour les enfants à besoin spéciaux.

Djibouti Fondation Women" distribue des kits pour les enfants à besoin spéciaux.

Le ministère des Affaires sociales et des Solidarités avec l'appui conjoint de la diasporas djiboutienne " Djibouti Fondation Women" a procédé aujourd'hui à la distribution des kits pour les enfants à besoin spéciaux au sein de l'UNFD .

Cette association a pour but d’agir comme un réseau regroupant la diaspora djiboutienne du monde entier sous un même parapluie en vue de promouvoir et de soutenir les initiatives centrées matière d'aide aux plus démunis.

Étaient présent lors de la distribution des kits, la ministre des Affaires sociales et de la Solidarité Mouna Osman Aden, la ministre de la Promotion de la femme et famille Moumina Houmed  Hassan, la vice présidente de l'UNFD  Hasna Houmed Bilil, le Directeur des relations multilatérales du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Guelleh Idriss Omar, ainsi que les parlementaires.

La vice-présidente de l'UNFD Hasna Houmed Bilil a remerciée Fayrouz ali Aden, président "Djibouti Fondation Women" pour l'acte noble.