mai 28, 2020

Réunion entre la diplomatie djiboutienne et sud soudanaise.

Réunion entre la diplomatie djiboutienne et sud soudanaise.

Une délégation ministérielle de haut niveau de la République du Sud Soudan conduite par la ministre des Affaires étrangères Awut Deng Achuil  effectue une visite de travail de 48 heures à Djibouti.

La délégation sud soudanaise s’est rendue ce matin au ministère des Affaires étrangères où elle a été accueillie par son homologue djiboutien  Mahmoud Ali Youssouf.

Une réunion de travail entre les deux parties s'en est suivie avec la participation, côté djiboutien, du ministre du Transport Moussa Mohamed Ahmed, du ministre du Commerce Hassan Houmed Ibrahim, du ministre de l'Energie Yonis Ali Guedi et du Président de l’Autorité des Ports et Zones Franches Aboubakar Omar Hadi.

 Après les allocutions d’ouverture de deux chefs de délégation, la réunion de travail  a porté sur les voies et moyens de revitaliser la coopération bilatérale dans plusieurs secteurs en vue d’une meilleure intégration  économique entre les deux pays.  Les secteurs de coopération visés sont entre autres : les  transports,  notamment à travers l’utilisation des infrastructures portuaires et  du corridor de  Djibouti, l’énergie notamment à travers   le développement d’un pipeline pétrolier entre le Sud Soudan et Djibouti, le commerce à travers la facilitation de la circulation des biens et des services et le renforcement de la connectivité  en matière de télécommunication et aérien.

Les deux parties ont insisté sur la nécessité de lever les obstacles bureaucratiques afin de favoriser les importations et les exportations ainsi que les investissements.

 Lors de cette réunion, le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches a fait une présentation sur les ports et zones franches de Djibouti ainsi que sur les opportunités  offertes par  cette institution pour le développement des relations entre les deux  pays.

Célébration du 150è anniversaire de Mahatma Gandhi à l’ambassade de l’Inde à Djibouti

Célébration du 150è anniversaire de Mahatma Gandhi à l’ambassade de l’Inde à Djibouti

L’ambassade de l’Inde à Djibouti a célébré dimanche 19 décembre 2020 l’anniversaire de Gandhi, reconnu comme le Père de la Nation en Inde, où son anniversaire est une fête nationale. 

Mohandas Karamchand Gandhi né à Porbandar le 2 octobre 1869 et mort assassiné à Delhi le 30 janvier 1948, est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays. Il est communément connu et appelé en Inde et dans le monde comme le Mahatma Gandhi.

De nombreuses personnalités notamment des ambassadeurs de pays étrangers ont pris part à la cérémonie.

Le ministre de l’Economie et des Finances M. Ilyass Moussa Dawaleh a adressé un vibrant hommage au  Mahatma Gandhi. Le ministre a inauguré une statue de Mahatma Gandhi.

Des photos de l’époque de la lutte contre l'oppression coloniale ont été dévoilées au grand public.

Décentralisation: séance de travail avec les présidents des exécutifs de cinq conseils régionaux du pays.

Décentralisation: séance de travail avec les présidents des exécutifs de cinq conseils régionaux du pays.

Le secrétaire d'Etat chargé de la décentralisation Hamadou Mohamed Aramis, entouré de son staff, a eu aujourd’hui dans la salle de réunion de son département, une importante séance de travail avec les présidents des exécutifs de cinq conseils régionaux du pays.

A l’ordre du jour de cette réunion des acteurs de la décentralisation qui s’est tenue à l’entame de la nouvelle année, il y avait bien évidemment un exercice du bilan de l’année écoulée dans la mise en œuvre du processus de décentralisation, autrement dit une rétrospective et des regards croisés sur les activités entreprises durant cette période, auquel s’ajoutaient un recadrage sur la question de transfert de compétences, un éclairage sur l’avancement du projet d’appui à la décentralisation, au renforcement du système local de gouvernance et au développement local de l’Union européenne, des échanges sur les programmations de la décentralisation pour cette année 2020 ainsi que des questions diverses. 

Dans son intervention, le secrétaire d'Etat chargé de la décentralisation Hamadou Mohamed Aramis a tout d'abord présenté aux présidents des exécutifs régionaux tous ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année, santé mais également réussite dans l’accomplissement de leurs missions entre autres.

Les présidents des conseils régionaux ont tour à tour pris la parole pour remercier le ministre Aramis pour cette initiative de concertation avec eux ainsi que pour ses efforts sans relâche pour remplir son rôle d’appui et de conseils à leur endroit mais également d’interface entre eux et le gouvernement.

Ensuite, les présidents des exécutifs régionaux et le staff du ministère de la décentralisation ont largement discuté des points qui étaient à l’ordre du jour de cette réunion.

Le ministre des Transports reçoit une délégation de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale

Le ministre des Transports reçoit une délégation de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale

Le ministre de l’Equipement et des Transports, M. Moussa Mohamed Ahmed a reçu dimanche 19 Janvier 2020 en compagnie du directeur général p.i de l’Autorité de l’Aviation Civile, une délégation de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale pour une mission de travail de 24h à Djibouti. La délégation comprend M. Denis GUINDON, directeur adjoint du bureau de la navigation aérienne et de M. Barry  KASHAMBO, directeur régional de l’ESAF.

L’objet de leur mission est de faire le constat du travail et  des avancées réalisées par l’Autorité de l’Aviation Civile.

La délégation a encouragé l'Autorité de l'Aviation Civile de Djibouti pour les efforts déployés et estime que toutes les mesures relatives au bon déroulement de l'audit étaient satisfaisantes.

La délégation n'a pas manqué de remercier le ministre de l'Equipement et des Transports pour son soutien au développement de l'aviation civile afin que le transport aérien ait un réel impact sur le développement économique du pays.

 

Djibouti initie son premier câble sous-marin.

Djibouti initie son premier câble sous-marin.

Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a parrainé aujourd’hui la cérémonie du lancement du câble sous marin DARE 1 à  la plage Siesta qui relie Djibouti, la Somalie, le Kenya, et la Tanzanie .

A son arrivée sur les lieu, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a été accueilli par le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon et le directeur de Djibouti Télécom Mohamed Assoweh Bouh.

La délégation a participé aux derniers travaux avant l’atterrissement du nouveau câble sous-marin « Djibouti Africa Regional express 1 »( DARE 1 ).

Outre le Premier ministre, cette cérémonie a vu la participation du président de l'Assemble nationale Mohamed Ali Houmed, du ministre du Budget , celui de l'Education nationale et  le ministre du Wagqs .

En effet, grâce a DARE 1 ,  l’opérateur national de télécommunication veut connecter l’Afrique de l’est au reste du monde via une jonction de cette infrastructure avec d’autres systèmes sous-marins de fibre optique. L’équipe dirigeante de Djibouti Telecom projette l’extension du câble DARE 1 dans d’autres régions du continent africain.

C’est le premier câble sous-marin africain initié par la république de Djibouti.

Le ministre de la Communication, chargé des postes et des télécommunications a rappelé que la république de Djibouti dispose à l’heure actuelle du plus grand nombre de connexions internationales en Afrique de l’est, étant raccordée à huit câbles qui relient le pays à l’Europe, à l’Afrique de l’est, au Moyen-Orient, à la méditerranée orientale et à l’Asie du sud.

Semaine nationale de l'action sociale de 2020: les femmes bénévoles à l'honneur

Semaine nationale de l'action sociale de 2020: les femmes bénévoles à l'honneur

La semaine nationale de l'action sociale sous le signe de la solidarité et de l'entre-aide se poursuit.
Une cérémonie de récompense des femmes bénévoles a eu lieu  ce lundi 20 janvier 2020 au complexe Al Rahma, à Balbala.
Placée sous la haute autorité de la ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Mme Mouna Osman Aden, la cérémonie a vu la participation des centaines de femmes bénévoles qui travaillent en étroite collaboration avec les travailleurs sociaux.
Outre la ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Mme Mouna Osman Aden, la vice-présidente de l'UNFD Mme Hasna Houmed Bilil, la secrétaire général du ministère de la Femme et de la Famille Mme Anissa  Hassan Bahdon, le président de la commune de Balbala M. Aden Mohamed Hamad et des parlementaires pris part à la cérémonie.
Ces femmes bénévoles représentent un allier et un relais fondamental des travailleurs sociaux, proches de la population. Ces femmes apportent un appui dans l'identification et l'assistance des familles vivant dans la précarité.
Cette cérémonie a pour but de mettre à l'honneur les femmes bénévoles qui réalisent des activités louables destinées à accompagner et à renforcer les programmes de développement socio-économique du ministère des Affaires Sociales et de la Solidarité.
Le président de la société civile et le président de la commune de Balbala se sont félicités des actions sociales des femmes bénévoles. Ils n'ont pas manqué à rappeler les efforts consentis des femmes volontaires au service du progrès social et les ont encouragés de poursuivre dans ce sens.

Inauguration du marché central de Wéa

Inauguration du marché central de Wéa

Dans le cadre de la semaine nationale de l’action sociale, la ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Mme Mouna Osman Aden, accompagné du  ministre délégué chargé de la Décentralisation MHamadou Mohamed Aramis, a inauguré ce dimanche 19 janvier 2020 le marché central de Wéa.

Cette cérémonie a vu la participation du préfet adjoint Mohamed Fozi Ahmed, le président du conseil régional Elmi Bouh Goudade et les bénéficiaires.

Ce marché est construit par l’Agence Djiboutienne de Développement Social (ADDS) et financé par la Banque Africaine de Développement.

La mise en service de ce marché répond au souci du gouvernement de faciliter l’inclusion de petites et moyens commerçants au processus de développement économique en cours dans chacune des régions de l’Intérieur.

Mme Saida Iyeh, une des femmes bénéficiaires a remercié  la ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Mme Mouna Osman Aden pour ce projet qui répond à la volonté de la population locale.