Toujours dans la continuité de l’opération d’enregistrement biométrique

Toujours dans la continuité de l’opération d’enregistrement biométrique

L’Agence Nationale des Personnes Handicapées(ANPH) poursuit toujours l’opération d’enregistrement biométrique des personnes handicapées à Djibouti en partenariat avec le Ministère de la Santé.

Cette fois-ci ils se sont installés au sein du deuxième arrondissement afin d’enregistrer les personnes handicaper.

Le lancement a été faite mercredi dernier par le Directeur Général de l’ANPH, Doualeh Said Mahamoud, en présence de la Maire de la ville de Djibouti, Fatouma Awaleh Osman.

L’objectif de l’enregistrement biométrique est de mettre à jour les données à caractère sociodémographiques des personnes handicapées et aussi les données à caractère médicale des personnes handicapées qui identifieront la situation de la personne (handicap ou non handicap), la typologie d’handicap (handicap moteur, visuel, psychique, auditif, intellectuelle et handicap consécutive à une maladie invalidante), le dégrée d’handicap, la possibilité de prise en charge par un organisme socio-médicale et le type d’accompagnement possible et adapté à ses besoins.

Les équipes chargées de cette opération d’envergure sillonneront toutes les arrondissements de la capitale et les régions de l'intérieur jusqu’au 30 mars 2020.