Signature de don d’un microprojet communautaire pour l’Association des Femmes de Tadjourah.

Signature de don d’un microprojet communautaire pour l’Association des Femmes de Tadjourah.

L’ambassadeur du japon à Djibouti a procédé à la signature de don d’un microprojet communautaire et de proximité contribuant à la sécurité humaine en faveur de l’association des femmes de Tadjourah présidé Hasna Hassan Ali président de l’association des femmes de Tadjourah (AFT).

Le projet dont le montant s’élève à 57 505 dollars américain environ 10.2 millions de francs Djibouti, sera réalisé par l’association des femmes de Tadjourah. Il s’agit de l’extension du centre de l’autonomisation des femmes de Tadjourah, qui a été construit grâce au financement du japon en 2014. A travers ce projet, un bâtiment disposé d’une salle de cuisine, et d’un stock sera construit qui permettra désormais aux femmes de Tadjourah de suivre les cours en cuisine et d’effectuer des activités associatives pour améliorer leur revenu.

Face au problème du chômage non seulement des jeunes mais aussi des femmes et des personnes handicapées à Djibouti le japon a apporté ses soutiens d’une manière continue aux associations locales, afin de renforcer la capacité d’accueil ainsi que l’environnement des centre de formation. 

La cérémonie de signature a vu la participation outre l’ambassadeur du japon à Djibouti Koji Yonetani, la président de l’AFT Hasna Hassan Ali, des parlementaires de la région notamment madame et Ahadi Deberkaleh et madame Housseina Abdoulkader, le représentant du préfet de Tadjourah monsieur Mohamed Aboubaker Ali, de l’ancienne député madame Fatouma Mohamed Kamil.