RPP/ 3ème Edition des Rencontres Citoyennes: l'Engagement du Citoyen pour une Djibouti Prioritaire

RPP/ 3ème Edition des Rencontres Citoyennes:  l'Engagement du Citoyen pour une Djibouti Prioritaire

La 3ème Edition de rencontre citoyenne du RPP s’est ouverte ce matin au palais du peuple. Cette rencontre a débuté dans une ambiance festive et fraternelle, des champs diverses suivi de l’hymne nationale.

Cette rencontre a comme à l’accoutumé rassemblé l’ensemble des membres du Gouvernement, les cadres du parti à quelque échelon que ce soit, les adhérents et sympathisants du RPP ainsi qu’un nombre important de citoyens issus de la société civile Djiboutienne.

Cette journée était dédiée aux militants pour insuffler un idéal et un état d’esprit s’incarnant dans un engagement utile et responsable, au service de l’intérêt général. 

Avec pour thème Djibouti avant tout, cet idéal a clairement traduit un impératif dans le but d’investir un meilleur avenir.

Cet événement a été nourri par des débats et des questions-réponses relatif aux affaires sociales, aux militantismes, des thèmes de fond sur les sujets les plus en vue dans notre société.

Des réflexions autour de l’engagement citoyen, l’intérêt collectif et le bien commun, mais surtout au moyen de réflexions politiques face aux défis de que connait le monde en constante évolution.

Fondé le 4 mars 1977 à Dikhil, dans le sud du pays, le RPP est né de la fusion de plusieurs formations politiques dont les dirigeants ont su aplanir leurs divergences pour œuvrer ensemble à l’unité nationale.

Dans son intervention, le vice president du parti abdoulkader kamil mohamed a indiqué que les rencontres citoyennes de proximité font la singularité de la gouvernance du parti et permettent incontestablement au parti de s’ouvrir au grand public et aux militants pour instaurer un dialogue franc et constructif avec tous….

Quant au SG du Parti, Ilyas Moussa Dawaleh il a declaré que quelques soient nos divergences quelques soient nos opinions personnelles, quelque soit notre situation du moment, ce qui doit primer sur tout et avant tout, c’est l’intérêt National….

Après les discours officiels, c’était aux discussions des panélistes avec pour thème qui la paix et le progrès. Parmi les panélistes figuraient le vice président Abdoulkader Kamil, le secrétaire général Ilyas Moussa Dawaleh, le secrétaire-adjoint Mahamoud Ali Youssouf, le  président du PND Mr Abdourahman Mohamed Allaleh, Simane Yacin Abdillahi élue Dikhil.

Cette thématique a permis un débat constructif, et un échange fructueux. Les panélistes sont arrivés à la conclusion que sans la paix nul progrès n’est possible. Ainsi la paix et le progrès sont deux notions qui vont de paire. La Paix et le Progrès d’une nation renforce le vivre-ensemble.

Ces réflexions autour de ces thématiques traduisent l’engagement citoyen, pour l’intérêt collectif et le bien commun.