Mission de paix en Somalie : départ du bataillon Hill 8 pour Jalalaqsi

Mission de paix en Somalie : départ du bataillon Hill 8 pour Jalalaqsi

Dans la journée du dimanche 10 janvier 2021, le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement M. Hassan Omar Mohamed Bourhan accompagné du chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, a assisté à l’arrivée du bataillon Hill 6 en provenance de Jalalaqsi dans le secteur 4 sous commandement militaire Djiboutien. Cette rotation, la 1ère d’une longue série qui va durer 15 jours a vu l’arrivée des premiers éléments.

Ont pris part à cette cérémonie de bienvenue le colonel-major Mohamed Kayad Guelleh, chef de la division logistique des FAD et principal acteur des relèves des bataillons depuis 2012 et des hauts responsables militaires. Rappelons que le bataillon Hill 6, déployé depuis 2018, a passé 2 longues années à Jalalaqsi en territoire hostile situé dans le secteur 4 dans le cadre de la lutte contre les milices Al-Shabab.

En effet, la République de Djibouti participe depuis 2012 au rétablissement de la paix de notre pays frère la Somalie sous la bannière AMISOM diligentée par l’Union Africaine à travers le déploiement de 2 bataillons forts de 2000 hommes.

Cette première rotation a quitté Jalalaqsi tôt ce matin à bords de 2 hélicoptères à destination de Beledweyne où les militaires ont pu utiliser l’avion militaire MA 60. A la descente de l’avion, nos valeureux combattants ont été accueillis par le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement M. Hassan Omar Mohamed Bourhan et le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM.

Ainsi, après les salutations d’honneur, les militaires ont passé à travers différents ateliers dont en premier lieu la police de l’air et des frontières pour la délivrance des visas d’entrée.

Ensuite, nos courageux soldats ont pu se conformer au processus en vigueur après retour de toutes opérations militaires sur un théâtre de guerre à savoir l’identification des personnes par le département de la sécurité militaire qui filtre tout intrus. Puis, vint le moment de la visite médicale obligatoire afin de détecter toutes anomalies, y compris le test de dépistage du Covid-19 afin d’isoler et de mieux prendre en chargé les militaires testés positifs au coronavirus.

A l’issue, nous avons eu l’occasion d’interviewer et de recueillir les réactions du commandant en second du bataillon Hill 6, le lieutenant-colonel Ibrahim Youssouf Dabar. Ecoutons à présent un extrait de son intervention.

En guise de bienvenue, les soldats ont pu partager un repas chaud autour d’une table avec le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement M. Hassan Omar Mohamed Bourhan et du chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM. Regardons ensemble un extrait.

Dans la continuité de la journée du dimanche 10 janvier 2021, le bataillon Hill 8 s’est envolé à bord de l’avion militaire MA 60 en direction de Jalalaqsi dans le secteur 4 sous commandement militaire Djiboutien en territoire de la Somalie pour relever le bataillon Hill 6. Il est à noter que dans le cadre de la missionafricaine sous la bannière AMISOM, Djibouti déploie 2 bataillons de 2000 hommes pour rétablir une paix durable en Somalie. Arrivé en 2016 à Jalalasqi, le bataillon Hill 6 est parvenu au terme de son mandat et doit être relevé.

C’est dans cette optique que le bataillon Hill 8 a été mis sur pied. Après une formation continue de 12 mois à Maryama en territoire national dans le cadre des préparatifs opérationnels, le bataillon Hill 8 enrichie d’une expérience considérable s’est apprêté à relever le bataillon Hill6.

A l’occasion de leur départ, le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement M. Hassan Omar Mohamed Bourhan et le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, accompagné d’une forte délégation militaire de hauts responsables, étaient présent sur le tarmac de l’aéroport international de Djibouti pour les souhaiter une totale réussite dans leur mission. C’était aussi l’occasion de leur délivrer l’ultime message de la part du chef d’état-major général des armées, le général de corps d’Armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, message imprégné de sagesse, de guide et de courage dans l’accomplissement de leur tâche. Forte d’une expérience de 7 bataillons déployés depuis 2012, la République de Djibouti a toujours soutenu son pays voisin, la Somalie.

Il s’agit aujourd’hui des premiers éléments de relève qui ont pris le chemin de Jalalaqsi avec à leur tête le chef de bataillon Hill 8, le lieutenant-colonel Mohamed Omar Assoweh et son staff. Cette opération de relève complexe nécessite une préparation minutieuse et va durer 2 semaines. Ainsi, au terme de cette opération c’est plus de 1000 militaires qui seront relevés et remplacés par 1000 autres.