Le ministre des Finances reçoit une délégation du Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES).

Le ministre des Finances reçoit une délégation du Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES).

Le ministre de l’Economie et des Finances ILYAS MOUSSA DAWALEH a reçu ce matin une délégation du FADES conduite par Dr SAMIR AL KOTOB et Dr KHALED RAJEH SHEICK et accompagnée du Conseiller du Président de la République, chargé des investissement FAHMI AHMED AL HAG et du Directeur Général de l’E.D.D, DJAMA ALI GUELLEH.

Les discussions ont porté sur les relations de partenariat entre le FADES et la République de Djibouti.

Le ministre a souligné la coopération historique entre le FADES et le gouvernement, plus précisément dans le secteur de l’énergie.

Dans ce cadre l’Electricité de Djibouti compte réaliser le projet de développement du réseau et la création d’une nouvelle centrale de production électrique à Damerjog.

L’évolution économique importante de Djibouti va se traduire pour Electricité de Djibouti à une croissance annuelle de plus de 10 % de la demande à laquelle EDD ne saura la satisfaire sans une augmentation de ses capacités de productions électriques et de son réseau de transport.

Ce projet de développement du réseau et de la production électrique comprend : la construction d'une centrale dual fuel de 50MW à Damerjog, la construction d'un poste de transformation 230/63/20KV à Damerjog, la construction d'un poste de transformation 230/63/20KV à Nagad et puis la réalisation d'une ligne  de transmission aérien une 230KV de 12km entre le poste de Nagad et celui de Damerjog ainsi que la réalisation d'un câble 63KV souterrain de 9,5 km entre le poste de  Nagad et celui du Palmeraie et finalement la réalisation d'un câble 63KV souterrain de 11 km entre le poste de Nagad et celui du Boulaos.

Le coût total de ce projet s'élève à 1.55,4 millions de dollars et sera financé par Fonds Koweitien, Fades, Fonds Saoudien  et OFID. La durée d’exécution du projet est de 24 mois.

Actuellement une délégation de FADES est à Djibouti pour évaluer le projet et ainsi initier  les conditions de prêt avec le Gouvernement.