Lancement du concours de propreté inter-quartier

Lancement du concours de propreté inter-quartier

La Commune de Balabla a abrité la cérémonie de lancement du concours de propreté inter-quartier dans les trois communes.

Ce concours initié par la Ville de Djibouti est organisé pour les conseils de quartiers en vue de mettre à l’épreuve leurs dynamise pour sensibiliser la population.

Luttant contre l’insalubrité (déversement des eaux usées, poubelles et déchets sur les voies publiques) au nettoyage des leurs quartiers, ce concours a pour but de favoriser la cohésion sociale et la citoyenneté et permettre de redorer le blason de la propreté des différents quartiers de la capitale.

Cette cérémonie a vu la participation du Maire de la ville, des adjoints au Maire, des trois présidents des Communes, du directeur général adjoint de l’OVD, des nombreux parlementaires,  le président de la société civile , les élus locaux et  les différents présidents des conseils des quartiers.

De son côté le Président de la Commune de Balbala Aden Mohamed Hamad a mis en exergue les difficultés rencontrés par la commune dans la mise en œuvre de la propreté dans tous les différents quartiers de la commune de Balbala, il a affirmé que les élus locaux, les conseils des quartiers et de la société civile plus généralement doivent agir en complémentarité pour œuvrer au bien-être social. Enfin, il a exhorté les conseils de quartier à prendre leur part du travail pour que les quartiers populaires deviennent des endroits propre et saint.

Le Maire de la Ville et Présidente de l’ANCLD Fatouma Awaleh Osman a dans son mot d’ouverture remerciée le responsable de l’OVD, les élus locaux, le président de la société civile et les parlementaires qui ont rehaussé la cérémonie par leur participation.

Elle a rappelé que son mandat a pour socle l’embellissement de la ville et qu’à ce titre des nombreuses initiatives ont été entreprises, mais beaucoup reste à faire. Elle a affirmé que le concours de propreté est important pour la Ville De Djibouti a plusieurs égards car il permettra de mettre en concurrence les différents conseils de quartiers afin de les opérationnaliser à travers une action citoyenne. Enfin elle a exhorté les conseils des quartiers à mener un combat pour la propreté des quartiers et à compter sur l’appui et le soutiens de la Mairie de Djibouti et de ses communes. Enfin elle a déclaré que les quartiers les plus propres de Djibouti gagnerons une subvention de financement pour la construction d’infrastructures communautaire au quartier.