La ministre de la Femme et de la Famille prend part à la réunion des ministres chargés du Genre des Etats membres de l’Union Africaine.

La ministre de la Femme et de la Famille prend part à la réunion des ministres chargés du Genre des Etats membres de l’Union Africaine.

La ministre de la Femme et de la Famille, Moumina Houmed Hassan , a assisté du 31 Octobre au 1 Novembre 2019 à Addis Abeba en Ethiopie à la réunion des ministres chargés du Genre des Etats Membres de l’Union Africaine sur la quatrième session du comité spécialisé (CTS) sur le genre et l’autonomisation des femmes .
Cette réunion placée sous le thème « Réaliser les droits des femmes pour un avenir à chances égales » a été organisée par La Direction Femmes, Genre et Développement de la Commission de l’Union Africaine en partenariat avec la Commission Economique des Nations Unies et ONU femmes.
L’optique de cette réunion est de préparer la 64ème session de Commission de la Condition Féminine prévue en mars 2020 à New York en faisant adopter aux ministres des pays de l’union africaine la déclaration politique concernant la mise en œuvre du programme d’action de Beijing +25 élaborée par les experts.
Ont pris à cette réunion 50 Etats membres, des représentants des communautés économiques régionales, la CEA, la Directrice de la Division Pauvreté et Politique Sociale de la CEA, la Directrice Exécutive Adjointe d’ONU Femmes.
Lors de ces assises, les points importants étaient de reconnaitre les progrès réalisés par les pays africains dans l’égalité du genre, l’autonomisation de la femme et les mesures prises pour garantir les droits des femmes et des filles soient respectés dans tous les domaines.
Mais ils étaient question aussi de faire ressortir les gaps et de proposer des recommandations afin que les pays accélèrent la mise en œuvre effective des engagements pris au niveau régional et international à travers des actions concrètes pour avoir une Afrique prospère et en paix.