La Garde-côtes intercepte une embarcation de pêche illégale.

La Garde-côtes intercepte une embarcation de pêche illégale.

Dans le cadre des opérations régulières de surveillance maritimes dans les eaux territoriales djiboutiennes, une équipe des garde-côtes, en patrouille dans la zone de la plage d’Arta, a intercepté dans la nuit du 28 Février 2020 une embarcation yéménite de type Yamaha en activité de pêche illégale et transportant des centaines des kilos des poissons pêchés dans nos eaux territoriales.

Cinq membres d’équipages yéménites en situation de défaut de séjour dans notre pays ont été arrêtés au cours de cette opération.

La Garde-côtes poursuit sans relâche ses efforts visant à mettre un terme aux activités de ces trafiquants qui pillent en quantité nos ressources halieutiques.

L’enquête a été confiée à la brigade des recherches, d’investigations et des affaires judiciaires de la Garde-côtes et ces individus seront traduits devant la justice tandis quel ’embarcation sera saisie au port de pêche dans l’attente d’une décision de la justice.