L’académie de police octroie des dons en faveur des migrants

L’académie de police Idriss Farah Abaneh a abrité hier en fin d’après-midi une cérémonie de remise de clés de deux camions citernes et des plusieurs réservoirs d’eau.

Ces matériels remis au ministre de l’Intérieur sont destinés aux migrants qui empruntent la difficile route migratoire.
Ce noble projet est mise en œuvre par l’OIM sur le financement du royaume d’Arabie Saoudite s’inscrit dans le cadre d’un programme d’appui pour pays frontaliers comme la Somalie et l’Ethiopie.
La question de l’eau reste au cœur de tous les combats. Pour les nombreux migrants qui tentent la traversée de notre pays, le manque d’eau peut s’avérer mortel. Et pour répondre à cette problématique, 10 citernes ou réservoirs d’eau et deux camions citernes seront désormais installés le long du corridor pour aider les migrants vulnérables à lutter contre la déshydratation et la soif.
Le ministre de l’Intérieur, Moumin Ahmed Cheikh, la ministre de la Femme et de la Famille, Moumina Houmed Hassan, le directeur général de la Police Nationale, le colonel Abdillahi Abdi Farah, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Arabie Saoudite à Djibouti, la chargée de mission de l’OIM à Djibouti, Lalini Veerassamy, et les représentants des préfets d’Obock et de Tadjourah ont pris part à cette cérémonie qui s’est tenue au sein de l’Académie de Police Idriss Farah Abaneh.