Inspection du chef d’Etat major général des Armées de la cité militaire Boulaos.

Inspection du chef d’Etat major général des Armées de la cité militaire Boulaos.

Dans la journée du samedi 05 octobre le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, chef d’état-major général des armées, a entrepris une inspection des cités militaires occupées par les Forces Armées Djiboutiennes. Cette inspection s’inscrit dans le cadre de la maintenance et de l’entretien des cités militaires. L’objectif recherché était de s’acquérir de l’état de lieu des résidences mise à la disposition des militaires. Etait à l’honneur ce jour, la cité « Grand Boulaos ».

Au terme des messages de bienvenue, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a entamé la visite d’inspection. Composée de 6 bâtiments constitué de 12 appartements chacun et de 20 villas basses, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a inspecté minutieusement chaque recoin pour avoir une idée précise et concise de l’état de la cité. Plusieurs points ont été discutés en passant par la sécurité, l’hygiène et les rénovations récentes entreprises et bien d’autres points.
Dans le cadre de l’évaluation des cités militaires occupées par les membres des Forces Armées Djiboutiennes, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, chef d’état-major général des armées, a entrepris une inspection desdites cités militaires. L’objectif recherché était de s’acquérir de l’état de lieu des résidences mise à la disposition des militaires.
La première visite a été consacrée à la cité de l’aéroport. À son arrivée, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM était accueillie par le général de division Hassan Ali Kamil, conseiller du CEMGA, et le général de brigade Taher Ali Mohamed, chef d’état-major de la Défense.
Au terme de cette visite, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM accompagné de sa délégation et des officiers résidents de la cité, se sont installés dans une tente autour d’un repas chaud pour profiter ensemble d’un moment de détente. C’était le moment idéal pour échanger avec le chef d’état-major général des armées des difficultés auxquels font face les habitants de la cité, des réalisations et des perspectives du futur.