Gardes cotes : clôture de formation sur la traite des êtres humains et le trafic de migrants

Gardes cotes : clôture de formation sur la traite des êtres humains et le trafic de migrants

Une cérémonie de clôture de la formation sur l’Intervention et l’Enquête en matière de traite des êtres Humains et le trafic de migrants s’est tenue sous le haut patronage du Colonel Wais Omar Bogoreh , Commandant de la Garde-côtes au Centre d’Instruction du Camp Doraleh dans l’après-midi du mercredi 15 Septembre 2020 .

La formation dispensée par des experts membres du programme CIVIPOL-BMM s’est déroulée pendant trois jours au profit des personnels de la Garde-côtes, des personnels de la Gendarmerie Nationale et ceux de la Police Nationale.

Cette formation qui est d’une importance significative, s’inscrit parfaitement dans nos projets de formations au profit de nos personnels afin de lutter contre les actes criminels des trafiquants d’êtres humains dans le domaine maritime, car la mer constitue un passage obligé pour ce trafic des êtres humains.

Cette formation a permis en outre de renforcer davantage les liens de coordinations entre les différents agents d’interventions de nos forces de sécurités qui interviennent en chacun ce qui le concerne dans les opérations de lutte contre la traite des êtres humains .

La cérémonie s’est terminée par la remise des certificats aux stagiaires de nos différentes forces de sécurités à savoir la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale et la Garde-côtes.

Un représentant des stagiaires le sergent chef Mohamed Aden qui a d’abord pris la parole a signifié la reconnaissance pour la qualité de la formation prodigué par les experts du programme civipol.

Le Coordinateur Régional de CIVIPOL-B.M.M (MARCO BUFO) a quant à lui louer la qualité de l’organisation de cette formation en insistant sur l’utilité considérable que cette formation va apporter aux stagiaires des différentes forces des sécurités.

Le Colonel Wais Omar Bogoreh, Commandant de la Garde-côtes, qui a prononcé le mot de clôture de la formation a indiqué sa parfaite satisfaction de la tenue de cette formation qui va sans doute renforcer la capacité d’action des participants dans le secteur de la lutte contre la traite des êtres humains.