Garde-côtes djiboutienne: le commandant élève un athlète au grade de sergent

Sous la houlette du Colonel Waiss Omar Bogoreh, commandant de la Garde-côtes djiboutienne, une cérémonie pleine d’émotion et d’encouragement qui a vu l’élévation au grade de sergent,

du jeune coureur Abdourazack Hassan Guireh, s’est tenue le jeudi 16 mai 2019 dans la salle des cérémonies de l’institution en présence du Président de la Fédération Djiboutienne d’Athlétisme et de ses collaborateurs , les officiers de la Garde-Côtes et les parents du jeune coureur.

Par cette cérémonie, le Colonel Wais Omar Bogoreh a voulu souligné et récompensé l’honneur inestimable que la jeune pépite de l’athlétisme de la Garde-Côtes a réussit avec exploit en hissant le drapeau nationale au dessus des tous les autres nations avec une médaille d’or et un nouveau record mondial dans sa discipline de 800 mètres U20 dans le championnat d’Afrique qui s’était tenu en Cote d’ivoire cette année.

Pour promouvoir le sport et l’athlétisme en particulier, la Garde-Côtes a mis en place un vaste programme de formation des jeunes athlètes et un environnement serein de préparation dans le but de préparer les futurs athlètes de la nation qui pourraient devenir les Ahmed Salah ou Ayanleh Souleiman de demain.
Dans une brève allocution, le Colonel Wais Omar Bogoreh a loué l’étendu de l’exploit réalisé par le désormais sergent Abdourazack Hassan Guireh et la renommée internationale qu’il a encore permis à la nation à l’image de ses illustres prédécesseurs.

Le commandant de la Garde-Côtes a signifié toute sa reconnaissance aux efforts remarquables consentis par la Fédération Djiboutienne d’ Athlétisme.