Énergies Renouvelables: Yonis Ali Guedi à Abu Dhabi pour prendre part à la 10e assemblée générale de l'IRENA.

Énergies Renouvelables: Yonis Ali Guedi à Abu Dhabi pour prendre part à la 10e assemblée générale de l'IRENA.

La 10ème assemblée générale de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) a débuté ses travaux ce samedi à Abu Dhabi, aux Émirats Arabes Unis, avec la participation de 160 pays, dont Djibouti représenté par le ministre de l'Énergie charge des Ressources Naturelles, Yonis Ali Guedi. Ces assises qui s'étaleront sur deux jours visent à accélérer l'adoption des énergies renouvelables et faire avancer la transformation énergétique mondiale.

 Les délégués discuteront à cette occasion des questions liées à la politique, aux investissements et à la technique des énergies renouvelables.

 Présidée par le vice-Premier ministre ougandais, Ally Kirunda Kivejinja, la 10e assemblée générale de l'IRENA prévoit également dans son agenda trois discussions ministérielles portant sur des questions essentielles à l'accélération des sources d'énergie durables. 

 D'autre part, comme dans les précédentes éditions, l'assemblée a été précédée d'un Forum des législateurs de la politique de l’énergie renouvelable qui a rassemblé des dizaines de parlementaires du monde entier pour débattre de l’action parlementaire dans l’accélération de la transformation du secteur de l’énergie et l’accès à tous à des services énergétiques modernes et fiables à un coût abordable d’ici 2030.

 Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre djiboutien de l'Énergie charge des Ressources Naturelles, Yonis Ali Guedi, a rappelé que Djibouti s'est engagé dans un vaste programme énergétique ambitieux qui s’inscrit dans le droit-fil de la vision 2035 du gouvernement qui aspire à faire de notre pays une économie émergente. 

Pour atteindre cet objectif, M. Yonis a fait savoir que son ministère a mis en place des stratégies harmonisées pour le développement du secteur de l’énergie qui devraient accélérer la réalisation de l’objectif consistant à utiliser 100 % de l’énergie provenant de sources d’énergies renouvelables locales, principalement le solaire, l’éolien et la géothermique, et pour compléter les importations d’hydroélectricité en provenance d’Ethiopie. L’IRENA qui a son siège à Abu Dhabi, a pour mandat de servir de centre mondial de coopération pour l’énergie renouvelable et l’échange d’informations entre ses 150 membres (149 États et l’Union européenne).