Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018 dans le conflit avec DP World

Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018 dans le conflit avec DP World

Par un communiqué de presse en date du 14 janvier 2020, le groupe DP World a annoncé qu’un arbitre unique statuant sous l’égide de la London Court of International Arbitration a rendu, le 10 janvier 2020, une nouvelle sentence dans le conflit qui l’oppose à la République de Djibouti, à la suite de la résiliation du contrat de concession du terminal à conteneurs de Doraleh intervenue le 22 février 2018.

La République de Djibouti ne saurait en cas accepter une telle décision, rendue dans une procédure à laquelle elle n’a pas participé et qui bafoue les règles le droit international. Ces règles permettent à un Etat souverain de résilier tout contrat pour un motif invoquant l’intérêt supérieur de la nation moyennant le  versement d’une juste indemnisation.

Dans ce conflit, la République de Djibouti réaffirme sa position constante depuis février 2018.