Djibouti initie son premier câble sous-marin.

Djibouti initie son premier câble sous-marin.

Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a parrainé aujourd’hui la cérémonie du lancement du câble sous marin DARE 1 à  la plage Siesta qui relie Djibouti, la Somalie, le Kenya, et la Tanzanie .

A son arrivée sur les lieu, le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a été accueilli par le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon et le directeur de Djibouti Télécom Mohamed Assoweh Bouh.

La délégation a participé aux derniers travaux avant l’atterrissement du nouveau câble sous-marin « Djibouti Africa Regional express 1 »( DARE 1 ).

Outre le Premier ministre, cette cérémonie a vu la participation du président de l'Assemble nationale Mohamed Ali Houmed, du ministre du Budget , celui de l'Education nationale et  le ministre du Wagqs .

En effet, grâce a DARE 1 ,  l’opérateur national de télécommunication veut connecter l’Afrique de l’est au reste du monde via une jonction de cette infrastructure avec d’autres systèmes sous-marins de fibre optique. L’équipe dirigeante de Djibouti Telecom projette l’extension du câble DARE 1 dans d’autres régions du continent africain.

C’est le premier câble sous-marin africain initié par la république de Djibouti.

Le ministre de la Communication, chargé des postes et des télécommunications a rappelé que la république de Djibouti dispose à l’heure actuelle du plus grand nombre de connexions internationales en Afrique de l’est, étant raccordée à huit câbles qui relient le pays à l’Europe, à l’Afrique de l’est, au Moyen-Orient, à la méditerranée orientale et à l’Asie du sud.