Clôture du concours de mémorisation du Coran.

Clôture du concours de mémorisation du Coran.

Sous le haut patronage du  ministre des Affaires musulmanes de la Culture et des Bien waqfs Moumin Hassan,  l'association de bienfaisance pour le mémorisation du Saint Coran a clôturé ce matin la deuxième édition.

Ce concours coranique a vu avec la participation d'environ 130 candidats qui issus des Centres de mémorisation du Saint Coran à Djibouti ville et dans les région d'Arta et d'Ali Sabieh.

La cérémonie de clôture s'est tenue dans la salle de conférence du palais du peuple.

Cette cérémonie a vu la participation du président de l'Association, l'Imam de la mosquée Lotta, le président du fatwa du haut conseil islamique cheikh et du chef du département du patrimoine religieux du haut Conseil islamique ainsi que du professeur à l’Institut de l’Imam Shafi’i pour la mémorisation du coran du Cheikh Abdallah Al-Ahda et des plusieurs invites et des oulamas.

Les candidats ont concouru pendant trois jours sur trois niveaux du coran à savoir - 10 juz - 20 juz, en plus de 30 juz.

A la fin de la cérémonie, le ministre des Affaires musulmanes a remis le prix aux lauréats du concours.

Le Ministre des affaires Musulmanes s'est félicité de l'action l'association de bienfaisance du Saint Coran de Djibouti qui a organisé le concours de mémorisation du Saint Coran pour la deuxième année consécutive. Il a également souligné que le gouvernement, sous le leadership du président Ismail Omar Guelleh, soutient fermement de telles initiatives qui fait avancer et renforcer la présence de notre pays dans les compétitions régionales et internationales dans le domaine de mémorisation du Coran.