Clôture de la Foire Nationale de l’Emploi

Clôture de la Foire Nationale de l’Emploi

Le ministre du Travail chargé de la réforme de l’Administration, M. ISMAN IBRAHIM ROBLEH a clôturé en cette journée du samedi 20 février 2021, la foire nationale de l’emploi au Palais du Peuple en présence de la Coordinatrice du Système des Nations Unies, Mme Barbara MANZI, et des partenaires sociaux, Mme Hikmat DAOUD, Présidente de la confédération Nationale des Employeurs de Djibouti (CNED) , de Monsieur Saïd YONIS WABERI, Secrétaire Général de l’Union, Générale des Travailleurs Djiboutiens (UGTD) et du Président de la Société Civile, M Mohamed ABDI.

Le Ministre et ses principaux collaborateurs ont effectué une dernière visite des stands pour s’enquérir de la situation des embauches, remercier vivement les sociétés participantes et surtout féliciter et motiver les demandeurs d’emplois.

Le Ministre a surtout félicité en premier lieu les jeunes en ces termes, « Vous avez été fantastique ». Leur discipline, leur motivation, leur enthousiasme ont ravi les organisateurs et les exposants.

Les sociétés ont également exprimé leur gratitude à l’égard du Gouvernement, en particulier le Ministère du Travail mais également adressé leurs vifs remerciements à l’égard des jeunes demandeurs d’emplois aux profils riches et diversifiés et du comité d’organisation.

L’événement a réuni plus de 75 sociétés dont l’autorité régulatrice des ports et zones franches de Djibouti qui recrute dans le cadre de ses projets, un millier de jeunes travailleurs avec des profils spécifiques.

Environ 8000 jeunes demandeurs d’emplois ont eu l’occasion de profiter des opportunités d’emplois. Certaines sociétés ont recrutés des jeunes sur place dès les premiers entretiens, c’est le cas pour les sociétés Kamaj, Al Hamdani et Binaya Immo.

L’ONG al Rahma a reçu 700 demandes de formations techniques. L’ISCAE, a quant à lui, reçu plus de 300 demandes de formations en compétences de bases.

Un comité de suivi et de collecte des données sur les recrutements effectifs et les demandes de formations professionnalisantes, en compétences de bases et de reconversion sera mis en place pour dresser un bilan global de cet événement.