Brigade de Cheik Moussa: les gendarmes mettent fin à une longue série de vols et extorsions à main armée.

Brigade de Cheik Moussa: les gendarmes mettent fin à une longue série de vols et extorsions à main armée.

Toujours dans le cadre de la lutte contre la délinquance sous toutes ses formes, le 08 août 2019, les gendarmes de la brigade de Cheik Moussa.

En fait, depuis quelques instants, les plaintes des vols de motocyclettes et des extorsions au couteau n'ont cessé d'être émises à la brigade de Cheik Moussa.
Les victimes relataient toujours le même procédé de la part des bandits. Ils agissaient en bande tous les munis d'armes blanches et ils dépossédaient les victimes de leurs biens, notamment les téléphones portables et tous les autres objets de valeur.
Les autres cibles de prédilection de ces bandits étaient les motocyclettes, ils ne sont pas faciles à déranger et ils ont également tendance à s'écouler sur le marché noir.
Les manifestants bien organisés, les enquêteurs de la brigade de Cheik Moussa ont été tous utilisés contre les moyens dont ils disposaient.
Pour cela, les policiers liminaires de la police judiciaire de la gendarmerie ont récupéré les renseignements, la mise en œuvre des opérations de surveillance et de contact avec la population.
Pour mener à bien leur mission, les enquêteurs de la brigade Cheik Moussa sont susceptibles de bénéficier de moyens spéciaux de la Section de recherches et de documentation.
C'est ainsi que se déroulent les enquêtes minutieuses, les gendarmes de la brigade de Cheik Moussa ont ensuite annoncé leur identité.
Au cours de cette vaste opération, 35 téléphones portables de différentes marques et 4 motocyclettes volées dont 2 en pièces détachées, ont été saisies par les OPJ.
Le chef de la bande organisée et 07 acolytes sont restés en garde à vue et ont demandé à la justice de répondre de leur acte.
The high command of the gendarmerie was a new year with a mobile.