octobre 28, 2020

La ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur du Japon à Djibouti

La ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur du Japon à Djibouti

 La ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité Mme Mouna Osman Aden a reçu dans la matinée de ce dimanche 11 Octobre 2020, la visite d’adieu  de l’ambassadeur du Japon à Djibouti M. Koji YONETANI.

En effet, la ministre a salué le travail remarquable de M. Koji YONETANI durant sa mission diplomatique à Djibouti ainsi que la formidable coopération entre le peuple japonais et le peuple djiboutien.

Mme Mouna Osman Aden n’a pas manqué à rendre un vibrant hommage au peuple japonais à travers leur ambassade, pour les divers appuis dans la mise en œuvre des programmes sociaux, comme l’autonomisation des jeunes.

 Djibouti Telecom : Cérémonie de signature d'un contrat de partenariat avec Exim Bank.

Djibouti Telecom : Cérémonie de signature d'un contrat de partenariat avec Exim Bank.

Jeudi 8 octobre dans les locaux de la direction générale de Djibouti Telecom s'est tenue une cérémonie de signature d'un contrat de partenariat avec Exim Bank dans le cadre du nouveau service de la société, D-Money (Digital Mobile Money) commercialisé depuis trois mois.

En effet, le Directeur Général de Djibouti Telecom, M. Mohamed Assoweh et le Directeur de Exim Bank, M. Jacky Kayiteshonga ont signé un accord de partenariat.

Dans leurs discours respectifs, les deux signataires se sont félicités de ce partenariat et de l’impact attendu de ce nouveau produit dans le paysage économique du pays. 

L'accord de partenariat signé ce jeudi 8 octobre, formalise l'interconnexion entre la plateforme D-Money et la banque Exim – 1ère banque à intégrer ce nouveau service - afin de permettre que les clients de cette banque puissent recharger leur compte de monnaie électronique depuis leur compte bancaire et que ceux non bancarisés puissent acquérir de la monnaie électronique pour recharger leur compte D-Money dans les agences de la banque. 

A l’instar d’Exim bank, d’autres banques ont également confirmé leur intérêt pour un partenariat. 

Précisons que D-Money (portefeuille de monnaie électronique) est un moyen de paiement innovant par téléphone mobile qui va permettre aux clients ayant souscrit à ce service d’effectuer les opérations financières suivantes: dépôt et retrait d’argent, transfert d’argent de particulier à particulier, achat de crédit téléphonique, paiement de facture, paiement marchand et paiement de salaire.

Il faut croire que notre société de télécommunications nationale n'en a pas fini de nous offrir des services qui vont nous simplifier la vie.

Dans son discours le dg de Djibouti telecom a indiqué que d'ores et déjà la société avait gagné la confiance de nombre d'institutions du secteur privé et enregistré plusieurs milliers d'abonnés sur sa plateforme.

L’objectif est d'offrir une infrastructure fiable et ouverte de transactions dématérialisées, qui va à long terme fédérer l’ensemble des acteurs du secteur financier de notre pays permettant ainsi de contribuer au développement économique de Djibouti.

 

 Le ministre de la Communication préside la célébration de la journée mondiale de la Poste.

Le ministre de la Communication préside la célébration de la journée mondiale de la Poste.

Chaque année et à l'instar de ses consœurs dans le monde, la poste de Djibouti fête la journée mondiale de la poste.

Une journée durant laquelle il est présenté au public les différents produits postaux et où la lumière est mise sur les nouveaux services proposés.

Cette année le thème retenue par la maison du citoyen est "artisanat et patrimoine au service du tourisme ".

En effet,  la poste de Djibouti lance officiellement sa nouvelle plateforme ESSUQ qui vise à promouvoir l'artisanat et le made in Djibouti en permettant aux artisans,  artistes et producteurs Djiboutiens de mettre en vente à l'international leurs marchandises via la plateforme ESSUQ.

Cette journée fût aussi l'occasion pour la poste et l'ONTD de signer une convention qui a pour ambition de promouvoir le tourisme local au sein de la société Djiboutienne, invitant ainsi les citoyens à consommer local et profiter des différents sites touristiques que compte notre beau pays Djibouti notamment avec l'installation de l'ONTD dans les différentes agences de la poste dans les régions de l'intérieur, et de mener des campagnes de sensibilisation commune pour le Made in Djibouti.

Il est à noter que comme à l'accoutumée, la poste de Djibouti s'est encore distinguée en invitant les Postiers à s'habiller en habilles traditionnels mettant ainsi en accent l'appartenance culturelle plurielle qui réunit tous les Djiboutiens autour de la notion de NATION.

Différentes personnalités étaient présentes lors de cette journée notamment le ministre de la communication, du commerce et celui du tourisme.

 Le commandant des garde-côtes reçoit l’ambassadeur de la France.

Le commandant des garde-côtes reçoit l’ambassadeur de la France.

Le colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la Garde-Côtes a accueillis dans l’enceinte de la Direction Général de la Garde-Côtes sis à escale, l’Ambassadeur de la République Française à la République de Djibouti, Arnaud GUILLOIS  dans le cadre des très bonnes relations plurielles et historiques entre les deux pays.

Dès son arrivée à la Direction Centrale de la Garde-Côtes, l’Ambassadeur de la France à Djibouti, Son Excellence Monsieur Arnaud GUILLOIS  a été accueillis avec les honneurs militaires qui est du à son rang par les troupes et les officiers de la Garde-Côtes.

Le Colonel Wais Omar Bogoreh a  d’abord donné un aperçu de l’historique de la Garde-Côtes qui va bientôt célébrer son dixième année d’existence avant de  présenter brièvement à l’Ambassadeur de la France à Djibouti, un exposé sur les différentes missions dévolues à la Garde-Côtes et ses différentes installations placés stratégiquement sur l’ensemble des côtes Djiboutiens.

Lors de leur entretien, l’Ambassadeur de la République Française à la République de Djibouti, Arnaud GUILLOIS a fait part de sa totale satisfaction de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé avant de signifier son incroyable impression de l’évolution extraordinaire de la Garde-Côtes Djiboutienne qui a réalisés des avancés majeures en un laps de temps. Il a tenue à avancer son entière disponibilité pour soutenir les efforts immenses entrepris par les Garde-Côtes en louant le leadership impliqué du Commandant de la Garde-Côtes, le Colonel Wais Omar Bogoreh.

Effectivement, l’Ambassadeur de la République Française à la République de Djibouti, Son Excellence Monsieur Arnaud GUILLOIS et le Commandant de la Garde-Côtes, le Colonel Wais Omar Bogoreh ont longuement insisté sur la nécessité de développer les formations et les entrainements conjoints entre la Garde-Côtes et les Forces Françaises Stationnées  à Djibouti (FFDJ) dans le cadre des relations historiques et privilégiés entre la République de Djibouti et la République Française.

L’entretien entre les deux responsables s’est achevé par une courte visite des moyens navals de l’institution et une brève sortie en mer.

Le ministre de la Défense reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur du Japon à Djibouti

Le ministre de la Défense reçoit la visite d’adieu de l’ambassadeur du Japon à Djibouti

Le ministre de la Défense, Hassan Omar Mohamed a reçu ce mercredi 07 octobre 2020 la visite d’adieu de l’ambassadeur du Japon à Djibouti M. Koji YONETANI. L’ambassadeur a été accrédité à Djibouti il ya 3 années.

Le ministre de la Défense a salué le travail remarquable de M. Koji YONETANI durant sa mission diplomatique à Djibouti. Le ministre a loué la formidable coopération entre le peuple Japonais et le peuple Djiboutien dans tous les domaines et notamment dans le domaine de la défense. Et a souhaité une bonne continuation à M. Koji YONETANI dans la poursuite de sa carrière.

De son côté, le diplomate du pays du soleil levant a chaleureusement remercié le ministre de la défense, pour l’accueil qui lui a été réservé dans le pays durant son mandat. Il a qualifié la coopération Djibouto-japonaise de fructueuse et porteur d’espoir. Le diplomate japonais a saisi cette occasion pour exprimer ses remerciements au ministre et les cadres de son département pour la coopération sans failles durant la période de sa mission à Djibouti.

Il a mis l’accent sur l’entière disponibilité et le travail acharné pour renforcer la coopération entre la mission de l’ambassade et entre le gouvernement.

 

 L’Allemagne présente ces lettres de créance à l’IGAD.

L’Allemagne présente ces lettres de créance à l’IGAD.

L'ambassadeur allemand, Michael Häusler, a présenté ses lettres de créance en tant qu'envoyé spécial du gouvernement fédéral allemand auprès de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) au Secrétaire exécutif de l'IGAD, son Excellence M. Workneh Gebeyehu, lors d'une brève cérémonie au siège de l'Autorité, à Djibouti, le 8 Octobre 2020.

Lors de la réunion qui a suivi immédiatement la présentation des accréditations, le Secrétaire exécutif a souhaité la bienvenue à l'Ambassadeur Häusler en tant qu'envoyé spécial auprès de l'IGAD et l'a assuré de tout le soutien nécessaire dans ses efforts en faveur des relations.

De son côté, l'Ambassadeur Häusler a souligné la grande importance que le gouvernement allemand attache à l'IGAD en tant qu'organisation régionale. Il a félicité l'IGAD pour ses efforts continus afin de promouvoir la coopération et l'intégration régionales et pour instaurer la paix et la sécurité.

L'IGAD et l'Allemagne ont un partenariat de dix ans qui s'est développé au fil des ans vers les domaines prioritaires d'aujourd'hui, la Migration et le Déplacement forcé et la Résilience à la sécheresse.

Avec un engagement total de 148 millions d'euros, l'Allemagne fournit actuellement un soutien technique et financier à la région de l'IGAD dans un large domaine, notamment la promotion de la coopération transfrontalière, la sécurité alimentaire et la mise en œuvre de politiques migratoires dans la Corne de l'Afrique.

 

 Cérémonie de remise de brevet parachutiste

Cérémonie de remise de brevet parachutiste

Dans le cadre du partenariat entre les Forces Armées Djiboutiennes et les Forces Françaises Stationnées à Djibouti, une Cérémonie de Remise de Brevet Parachutiste a été organisé pour une vingtaine de stagiaires composé de 12 sous-officiers de la Garde Républicaine et 8 éléments de la Gendarmerie.

Cette cérémonie présidée par le Colonel LAMIRAL, Chef d'état-major interarmées de la FFDJ s’est tenue dans l’enceinte (FFDJ) des Forces Françaises Stationnées à Djibouti (FFDJ), en présence du Représentant du Colonel MOHAMED DJAMA DOUALEH, Commandant la Garde Républicaine, le Commandant MOHAMED AHMED HASSAN, Chef de Bureau d'opérations et d'instruction de la Garde Républicaine et le représentant du Colonel ZAKARIA HASSAN ADEN, Chef d’Etat MAJOR de la Gendarmerie Nationale, le  Commandant ABDI DAHER MEIRANEH

Pour les stagiaires sous-officiers de la Garde Républicaine, cet événement clôture la formation qui s'est déroulée du 20 Septembre au 01 Octobre 2020 au Centre d’Instruction du Bataillon Interarmes d’Ali-Sabieh.

Finalement, cette évènement s’est clôturé par la remise de brevets parachutistes français pour les personnels stagiaires de la Garde Républicaine et de la Gendarmerie Nationale, il y eu également des échanges des cadeaux entre les instructeurs et les Stagiaires suivi d'un banquet spécial ainsi que la photo de famille.

Cette remise de brevet sanctionne la réussite à une instruction opérationnelle des troupes aéroportées (TAP) qui a eu lieu durant deux semaines du  20 Septembre au 01 Octobre 2020 auxquels, les stagiaires sous officier de la Garde Républicaine et leurs frères d'armes de la Gendarmerie Nationale ont effectué une première phase de tests d’aptitude physique composés de tractions, pompes, flexions sur les jambes, abdominaux, montée de cordes, course et marche chronométrées avec un sac de 11 kg sur le dos.

Après cette mise en jambes de vérification des aptitudes physiques, les aspirants parachutistes ont suivi une phase d’instruction technique au sol dispensée dans l'enceinte de la FFDJ.

Enfin, les stagiaires sous officier de la Garde Républicaine et leurs camarades de la Gendarmerie Nationale ont pu s’élancer dans les airs pour l’instruction pratique en vol et en total six sauts ont été réalisés, tous les participants ont validé leur formation et pourront arborer le brevet militaire parachutiste français.

Chaque année, dans le cadre d'une coopération opérationnelle efficace avec des unités des forces armées Djiboutiennes et des forces de sécurité, les FFDJ forment et échanges dans plusieurs domaines.