janvier 24, 2020

Au bout du voyage, le remorqueur "Omar Dankali" accoste à Djibouti.

Au bout du voyage, le remorqueur "Omar Dankali" accoste à Djibouti.

La réception du nouveau remorqueur baptisé ‘‘Omar Dankali’’ a eu lieu ce matin dans l'ancien Port de Djibouti SA - PDSA.

Etaient présent lors de cette réception du remorqueur, le Président de l'autorité des ports et zones franches de Djibouti, Aboubaker Omar Hadi, le directeur général de port de Djibouti par intérim Djama Ibrahim Darar , le commandant des Ports de Djibouti, Mohamed Moussa Abar ainsi que la famille Omar Dankali.

Venu directement du chantier naval DAMEN, en Hollande, le remorqueur ‘‘Omar Dankali’’ est arrivé ainsi à son port d’attache, après un mois de navigation dans les mers.

Appartenant à l'Autorité des Ports et Zones Franches de Djibouti (APZFD), ce nouveau engin est destiné à renforcer les capacités opérationnelles de nos installations portuaires en vue de faire des ports Djiboutiens un “hub” régional dans le domaine du trafic maritime.

Dans une réaction, le président l'Autorité des Ports et Zones Franches de Djibouti Aboubaker Omar Hadi a rappelé que le nouveau remorqueur qui est baptisé sous le non d'"Omar Dankali"  pour rendre hommage à ce grand homme qui a travaillé plus de 50 ans au port de Djibouti.

Le ministre de la Défense effectue une visite d'inspection au camp Ali Ouney.

Le ministre de la Défense effectue une visite d'inspection au camp Ali Ouney.

 Le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement, HASSAN MOHAMED BOURHAN accompagné du chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM, ont effectué tôt dans la journée de jeudi une visite d’inspection au camp Ali Ouney où est installé le bataillon d’intervention rapide (BIR). Dans leur déplacement, le ministre de la Défense et le CEMGA étaient assistés entre autre du chef d’état-major de la gendarmerie nationale, le colonel Zakaria Aden et du directeur adjoint de la police nationale, le colonel Abdourahman. Il est à noter la présence du préfet d’Arta, du sous-préfet de Ali-Ouney ainsi que des Okals de la région.

Arrivée à bord de l’hélicoptère MIG 17, HASSAN OMAR MOHAMED a été accueillie par le chef du bataillon BIR, le commandant Mohamed Assoweh. Ensuite, le  ministre de la Défense en présence du général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a effectué la revue des troupes pour rendre les honneurs. Par la suite, toute la délégation conduite par HASSAN OMAR MOHAMED a assisté un exposé bref du bataillon BIR. Notons la présence lieutenant-colonel Mohamed Djama Kayad, commandant l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl.

En effet, cette visite d’inspection revêtait un double aspect. D’une part, c’était l’occasion d’appréhender la montée en puissance du bataillon d’intervention rapide BIR. D’autre part, il était question d’évaluer le savoir-faire tactique et technique des stagiaires de l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl au terme de leur formation.

Ainsi, les 2 chefs de corps ont chacun briefé la délégation sur le parcours entrepris. Le Bataillon d’Intervention Rapide témoigne de la volonté et de la stratégie militaire du Président de la république Ismail Omar Guelleh, chef du gouvernement et chef suprême des armées, concrétisée par le chef d’état-major général des armées. Le bataillon d’intervention rapide (BIR) se veut le noyau offensif des Forces Armées Djiboutiennes. Crée en 2017, le bataillon est conforme au format du commando marin américain, unité d’élite des forces américaines. Formé par des instructeurs américains, ce bataillon peut se disloquer en plusieurs unités pour une meilleure mobilité et peut être projetable à tout moment aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur. 

De son côté, l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl, est le principal organe de formation des militaires depuis l’incorporation des jeunes recruteurs. Cette école a vocation à former les chefs d’équipes et chefs de groupes. Avec l’arrivée du nouveau chef de corps, cette école a eu un nouveau souffle. Dotée des cadres compétents, l’école militaire « Président Gouled » de Holl-Holl tend  à se spécialiser dans la formation des sous-officiers supérieurs. Ceci témoigne des efforts consentis et de la professionnalisation des FAD.

ANPH: recrutement de jeunes handicapés par une société de la place.

ANPH: recrutement de jeunes handicapés par une société de la place.

Dans l’optique de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des personnes handicapées instituée par la Loi n°133 du 28 janvier 2006,en ces articles 117 à 120, La société "DJIBAH SEAFOOD COMPANY SARL " en collaboration avec l’Agence Nationale des Personnes Handicapées (ANPH) a procédé à l’occasion d’une première action de recrutement de six jeunes handicapés.

Ont pris part à cet événement la responsable administrative et ressource humaine de la société "DJIBAH SEAFOOD COMPANY SARL" Khadra Said Ahmed, le responsable de communication et de la Marketing  Habib Said Ali,  le Conseiller Technique du Directeur Général de l’Agence Nationale des Personnes Handicapées (ANPH), Mahad Ibrahim Hassan, la Directrice d’insertion Sociale et de la Réhabilitation de l’ANPH, Mme Choukri Hachi Aw-Omar ainsi que les membres de l’ANPH.

Cette cérémonie d’embauche a pour principal objectif de promouvoir la participation, l’intégration des personnes handicapées, dans le domaine du travail d'une part et d’autre part de respecter le quota d’employabilité, de faire face progressivement aux discriminations à l’embauche et ainsi d’améliorer l’accès aux opportunités d’emploi des personnes handicapées dans le secteur industriel privé et public.

La cérémonie s’est clôturé par la continuité des actions vers une plus grande intégration d’employabilité du handicap dans l’espace industriel.

La responsable administrative et ressource humaine de la société Djibah Khadra Said Ahmed et le conseiller technique du directeur général de l’ANPH Mahad Ibrahim Hassan ont tour à tour exprimé dans une intervention faite à cette occasion, leurs joie de voir des personnes handicapées travaillant dans une société de la place.

« Cet événement renforce l’inclusion sociale des personnes handicapées de notre pays » ont il tous indiqué. L’ANPH a pris l’engagement de travailler étroitement  avec la Société ‘‘DJIBAH SEAFOOD SARL’’ pour promouvoir la volonté politique axée sur la question de l'handicap.

A cette occasion, la responsable administrative et ressource humaine de la société Djibah Mlle. Khadra Said Ahmed et le conseiller technique du directeur général de l’ANPH, Mahad Ibrahim Hassan, se sont déclaré réjoui de cette initiative et ont émis le souhait de voir les engagements salutaires de la société ‘‘DJIBAH SEAFOOD SARL’’ susciter des émules parmi  les autres entreprises et sociétés du pays. 

Lancement des travaux de la reforme des textes statuaires de la fonction publique.

Lancement des travaux de la reforme des textes statuaires de la fonction publique.

Sous le haut patronage du Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministère du Travail chargée de la réforme de l’administration a organisé dans le hall du palais du peuple, une cérémonie de lancement des travaux de la réforme des textes statuaires de la fonction publique sous le thème « pour une fonction publique moderne et performante.

A son arrivée le Premier ministre a été accueilli par le ministre du Travail chargée de la réforme de l’administration Isman Ibrahim Robleh et le ministre du Budget Abdoulkarim Aden cher.

Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed a d'abord rendu visite aux differents stands dressés à l’entrée du palais du peuple.

La cérémonie a été animé avec une projection qui revêt les archives et les différentes reformes entrepris par le ministère de l'Emploi pour améliorer les conditions de vie de fonctionnaires publique et conventionnée.

L’objectif de cette cérémonie consistait à la mise en place d’une commission Ad hoc présidée par le Premier ministre pour la réforme de la fonction publique.

Plusieurs membres du gouvernement, les parlementaires, la maire de la ville de Djibouti, les secrétaires généraux des ministères, les directeur généraux des administrations publiques ont pris part a cette cérémonie.

De son coté le ministre du budget Abdoulkarim Aden Cher a indiqué que maintes reformes et retouches ont été mise en place depuis la grande réforme administrative qui a eu lieu en 1983.

Le ministre du Travail chargée de la réformes de l’administration monsieur Isman Ibrahim Robleh a expliqué dans son intervention que la commission ad hoc mise en place va devoir s’acquitter de son taches pour réfléchir et consentir toutes les administrés du publique afin de leur donner équitablement selon leur mérite.

Le Premier ministre Abdoulkader kamil Mohamed qui est aussi président de la commission nationale de la réforme de l’administration a indiqué dans son discours qu’il veillera pleinement et personnellement au bon déroulement de cette commission pour mettre en place des législation qui pourra profité a chacun des administrés en fonction titre grade et diplômes.

Réception d'une délégation de la région de Harar en Ethiopie.

Réception d'une délégation de la région de Harar en Ethiopie.

Le Secrétaire d’Etat à la Décentralisation Hamadou Mohamed Aramis a ce matin accueilli une forte délégation de la région de Harar d’Ethiopie. La délégation était composée d'Ordin Bedri, Président de la Région de Harar, Khalid Alwan, Porte-parole  du Congrès National du Harar, Abdulhakim Abdulmalik, Directeur du Développement Urbain de la ville de Harar et de Bekele Temesge, Maire de la ville de Harar.  Elle était accompagnée de Mr Mohamed Cheiko Hassan, Préfet de la Région d’Arta et Elmi Bouh Goudadeh, Président du Conseil Régional d’Arta.

La délégation est en visite à Djibouti dans le cadre d’un projet de jumelage entre la ville de Harar et Arta qui présentent des similarités sur le plan social et culturel. Il s’agira  surtout d’échanger, dans le cadre de ce jumelage, des connaissances, des expériences et de partager un savoir-faire dans tous les domaines tant économiques que socioculturel.

Le Ministre a remercié la délégation pour la visite et a exprimé  sa satisfaction de voir Arta et Harar  évoluer sur le plan du jumelage   dans le cadre des activités touristique, économique ou culturelle qui peuvent bénéficier aux deux parties. Il a souligné les liens historiques qui lient les  deux villes sœurs.  Il a tenu particulièrement à souhaiter la bienvenue  et  à faire part de son contentement quant à ce projet de jumelage qui fera que rapprocher les deux pays frères à savoir l’Ethiopie et Djibouti.

Le Président de la région de Harar  a quant à lui  remercier le Ministre pour l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé, non seulement au SED, mais dans toutes les étapes de leur mission à Djibouti.  Il  espère  que les échanges entre les deux villes déboucheront sur des opportunités de développement économique et de partenariat entre les villes et contribueront grandement à  l’entente de leurs citoyens

Les deux parties ont  évoqué que  ce rapprochement  et la rencontre des deux régions contribueront à asseoir  un cadre favorable à la promotion de  la paix et au développement.

 Il est à souligner également que la ville de HARAR est classée comme patrimoine de l’UNESCO et a déjà été primée comme  Ville de paix et de tolérance.

Le président de l'APZFD reçoit une délégation sud-soudanaise

Le président de l'APZFD reçoit une délégation sud-soudanaise

La délégation ministérielle sud soudanaise, en visite de travail à Djibouti et conduite par la ministre des Affaires étrangères, Mme Awut Deng Acuil, a visité mardi 21 janvier 2020 le Projet de Développement Industriel de Damerjog (DDID).

La délégation a été accueillie par le président de l'Autorité des Ports et des Zones Franches de Djibouti, M. Aboubaker Omar Hadi.

Mme Awut Deng Acuil est à la tête d'une délégation, composée de quatre ministres dont le ministre du Commerce, le ministre des Routes et Ponts, le ministre du Pétrole ainsi qu’une équipe technique.

La délégation sud soudanaise a visité dans un premier temps la future jetée pétrolière et ensuite le nouveau bâtiment commercial.

Les hôtes ont pu découvrir les différentes parties du projet de DDID.

 

Le ministre du Travail participe au forum les migrations à Nairobi.

Le ministre du Travail participe au forum les migrations à Nairobi.

Une importante délégation Djiboutienne conduite par le Ministre du Travail, Chargé de la réforme de l’administration ISMAN IBRAHIM ROBLEH et comprenant deux hauts cadres de son département a participé aux travaux du forum sur l’harmonisation des politiques des migrations de travail  des pays de l’Afrique de l’Est qui s’est tenu à Nairobi au Kenya du 20 au 21 janvier 2020.

Ce forum qui s’est tenu pour la première fois dans la région regroupe des représentants et des délégations des ministères en charge de l’emploi et du marché du travail des Etats des pays membres de l’IGAD et de la communauté de l’Afrique de l’Est. L’objectif premier de cette rencontre régionale ministérielle de haut niveau  se résumait à contribuer à une gestion améliorée de la migration de la main d’œuvre pour assurer des migrations sûres, ordonnées et régulières en Afrique. Cet engagement s’inscrit dans les cadres pertinents de l’Union africaine (UA) et des Communautés économiques régionales (CER), ainsi que dans les normes internationales pertinentes en matière de droits de l’homme et de travail et autres processus de coopération.

Ce forum  s’inscrit également dans une  dynamique des plus nobles des politiques publiques visant à nous concerter et à nous permettre d’établir des accords bilatéraux en termes de travail et d’emploi des migrants. Au cours de cette rencontre, le Ministre a prononcé un discours de positionnement de notre pays par rapport à cette problématique très prenante qui agite la planète toute entière.

En marge des travaux de ce forum, la délégation Djiboutienne comprenant le Directeur Pays de l’OIM Achraf HASSAN a tenu  des rencontres bilatérales entre autres avec le Directeur régional de l’OIM Mohamed ABDIKER et la délégation burundaise conduite par le ministre du Travail et de la Fonction publique Félix MPOZERINIGA ainsi qu’avec le ministre kenyan du Travail Simon CHELUGUI

Une cérémonie de signature de l’appel de Nairobi a été signé par les chefs des délégations participantes.

le ministère du travail  chargée de la reforme de l'administration organisera la cérémonie de lancement des travaux de la commission ad hoc chargée de la révision des textes statutaires régissant la fonction publique, le jeudi 23 janvier 2020 au palais du peuple a partir de 08h30.