juin 04, 2020

La ministre des Affaires Sociales et des Solidarités reçoit la Chef de mission de l'OIM

La ministre des Affaires Sociales et des Solidarités reçoit la Chef de mission de l'OIM

Mme Mouna Osman Aden, ministre des Affaires Sociales et des Solidarités a reçu au cours de la matinée du jeudi 04 juin 2020 dans son cabinet, Mme Stéphanie Daviot, Chef de mission du Bureau de l’Organisation Internationale des Migrations (OIM) à Djibouti.

 À cet occasion, il a été procédé à un état des lieux de la coopération entre le Ministère des Affaires Sociales et des Solidarités et l’Organisation Internationale des Migrations et discuter des perspectives de leur développement. 

Visite de départ du général Michael Turello

Visite de départ du général Michael Turello

Le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a reçu ce jeudi 4 mai 2020 dans son bureau à l’état-major général des armées, le général de division Michael Turello, commandant descendant de la Force opérationnelle interarmées pour la Corne de l'Afrique. Le général Michael Turello a pris le commandant de cette force le 12 juin 2019. Créée en en octobre 2002 suite aux attentats du 11 septembre 2001, cette Force opérationnelle interarmées pour la Corne de l'Afrique (CJTF-HOA) a pour objectif de renforcer les capacités des pays partenaires, promouvoir la sécurité et la stabilité régionales, dissuader les conflits.

Accompagné de son staff, cette visite d’adieu était l’occasion de mettre en lumière les relations de coopération et le partenariat stratégique entre les deux armées. C’était l’occasion aussi d’introduire le nouveau commandant en chef montant de cette force CJTF-HOA, le général de division Lapta Flora.

Durant la discussion, le chef d’état-major général des armées, le Général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM n’a pas manqué de remercier le général Michael Turello pour les efforts consentis dans la montée en puissance du bataillon d’intervention rapide (BIR) stationné à Djibouti.

En effet, le Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), mis sur pied en 2017, se veut le noyau central offensif des FAD destiné à servir de soutien aux forces Armées Djiboutiennes dans les opérations de grande envergure et projetable à tout moment.

De ce fait, la formation de ce bataillon est exclusivement offerte par les forces américaines; formation calquée sur le modèle des commandos Marines des États-Unis.

Le CEMGA Djiboutien a souhaité un excellent retour au pays au général Michael Turello. Aussi, le général ZAKARIA CHEICK IBRAHIM a par la même occasion souhaité la bienvenue au nouveau commandant en chef, le général de division Lapta Flora.

De son côté, le général de division Michael Turello a félicité l’excellente stratégie adoptée par le gouvernement Djiboutien dans la lutte contre la pandémie du Covid-19.

 

Évaluation des mesures barrières dans l'hôpital Peltier et à Farah Had

Évaluation des mesures barrières dans l'hôpital Peltier et à Farah Had

Et toujours dans le cadre de l'amélioration et de la prévention des cas de Covid-19, le ministre de la Santé Mr Mohamed Warsama Dirieh s'est rendu par la suite à l'hôpital Peltier et à la polyclinique Farah Had afin de procéder à un audit de performance des dispositifs préventifs dans ces différentes structures hospitalières du pays.

À cet effet, le ministre de la Santé s'est donc attelée à l'évaluation de l'efficacité des mesures barrières préconisées au sein de ces structures telles que l'aménagement d'un espace de lavage des mains.

Le ministre s'est également requis de l'opérationnalisation du mécanisme de dépistage systématique de tous les patients alités présentant des maladies chroniques.

L'examen de ces dispositifs de prévention concerne également le bon fonctionnement des unités de réanimation et d'isolement pour la prise en charge des cas probables de COVID-19.

Enfin, M. Mohamed Warsama Dirieh s'est dit satisfait de la mise en place de tous ces dispositifs préventifs qui ont été préconisés à la suite du décret présidentiel sur le déconfinement.

SEJS/CORONAVIRUS: tests de dépistage massif

SEJS/CORONAVIRUS: tests de dépistage massif

La course contre la montre afin de limiter la propagation de la pandémie de COVID-19 est lancée. Le diagnostic de cette infection en est un maillon essentiel.

Les recherches pour des tests de diagnostic se multiplient à travers le monde afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus, dans l’attente d’un éventuel traitement.

C’est dans ce cadre que les personnels du SEJS, sous la supervision du ministère du Travail et chargé d’emploi, ont participé ce dimanche 31 mai 2020 à la campagne de dépistage massif des agents de l’administration publique menée depuis Jeudi à la cité ministérielle.

En effet, en l'absence de médicaments ou de vaccins spécifiques pour le COVID-19, il est essentiel de détecter la maladie à un stade précoce et d'isoler immédiatement un patient infecté de la population en bonne santé.

Le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports S.E Hassan Mohamed Kamil salue les efforts contribués par les personnels de son département qui ont respecté à la lettre ses instructions qu’il s’agisse du dépistage ou encore des distanciations physiques observées dans les lieux du travail.

Il faut rappeler que les tests de dépistage jouent un rôle important dans la gestion de l’épidémie. Des tests rapides et précis diagnostiquant de manière spécifique une infection virale permettent des mesures efficaces de santé publique de surveillance, de prévention et de contrôle.

Évaluation des mesures barrières dans les hôpitaux Cheicko et Dar el Hanan

Évaluation des mesures barrières dans les hôpitaux Cheicko et Dar el Hanan

Dans le cadre de l'amélioration et de la prévention des cas de Covid-19, le ministre de la Santé Mr Mohamed Warsama Dirieh accompagné d'une équipe d'inspection a procédé à un audit de performance des dispositifs préventifs dans les différentes structures hospitalières du pays.

En effet, le ministre de la Santé s'est déplacée à l'hôpital Cheicko et à la maternité Dar el Hanan pour évaluer l'efficacité des mesures barrières telles que l'aménagement d'un espace des lavages des mains et le port de masques obligatoires.

Ainsi, le ministre et ses collaborateurs ont donc pu s'enquérir du mécanisme de dépistage systématique des femmes enceintes et des patients alités présentant des maladies chroniques mais aussi du fonctionnement des unités de réanimation et d'isolement pour la prise en charge des cas probables de COVID-19.

CORONAVIRUS: Campagne de dépistage massif dans les ministères

CORONAVIRUS: Campagne de dépistage massif dans les ministères

Une campagne de dépistage massif du coronavirus s'est poursuivi ce jeudi 28 mai 2020 dans tous les ministères en proposant à tous les employés qui le souhaitent de se faire tester, ainsi qu’aux agents de sécurités et aux femmes de ménages.

L’objectif de cette initiative est effectivement de lutter contre la propagation du virus qui ravage et terrorise toute la population Djiboutienne.

Force est de constater que le résultat sera confidentiel et soumis au secret professionnel.

L’employé déclaré positif sera bien évidemment remplacé le temps de sa mise en quarantaine, et nous veillerons à ce que le délai soit bien respecté, surtout si l’employé(e) est en contact avec des enfants » encourage-t-elle.

Le ministre des Affaires musulmanes préside la réunion du comité de préparation des sites de prières de l’Aid el-Fitr

Le ministre des Affaires musulmanes préside la réunion du comité de préparation des sites de prières de l’Aid el-Fitr

Dans le cadre de la préparation des sites de la prière de l’Aïd El-Fitr, annonçant la fin du mois béni du Ramadan, le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens waqf M. Moumin Hassan Barreh a présidé ce mercredi 20 mai 2020 au palais du peuple une réunion regroupant les représentants de la mairie et des organismes publics tels que l’ONEAD, l’OVD, l’ADR et la protection civile. Le thème principal de cette rencontre est la réhabilitation des sites de prières de l’Aïd qui sera fêté après quelques jours. 

Cette opération sera consacrée, comme à l’accoutumée, à l’aménagement et l’arrosage des terrains, branchement de l’électricité et de l’eau, installation de la sonorisation et des micros, bornage et l’alignement des rangs de prières pour le respect de la distanciation. Il s’agit d’une action concertée qui intervient dans la foulée de la levée partielle des mesures de confinement pour contrer la propagation du Coronavirus. 

Moumin Hassan Barreh a annoncé à cette occasion qu’après la fête d’El-Fitr, ce sera la reprise des offices religieux, et la réouverture des mosquées pour accueillir les fidèles et la célébration des prières de vendredi. Ces mesures marquent le retour progressif à la vie normale après deux mois de confinement consécutif due à la pandémie de Covid-19.

Saisissant cette opportunité, le ministre a rappelé qu’il a donné ces instructions pour multiplier les programmes de sensibilisation communautaire appelant vivement la population au strict respect des mesures de prévention, des recommandations sanitaires et des gestes barrières durant cette première phase de dé-confinement.

Enfin, le ministre a souhaité bonne fête à toutes et à tous, implorant Allah le Clément que ce grand jour du calendrier musulman soit célébré dans le partage, la sérénité et la joie.   

Les débats sont ensuite portés sur la répartition des tâches et des missions assignées aux organismes techniques concernés afin que cette cérémonie religieuse se déroule dans de bonnes conditions. 

Il est à noter que les neuf sites de prières de l’Aid El-Fitr au niveau de la ville de Djibouti, sont répartis comme suit:

Terrain Aouled près de l’hôpital de Peltier, Stade municipal au Q6, Stade Hassan Gouled à Wadajir, Djama Aouled à Balbala Adi, Cheick Moussa aux Pompiers, Site Loota à Hodan 1, Farouk à Barwako, Site de PK12, et Doogle.