Campagne de pulvérisation intra domiciliaire.

Campagne de pulvérisation intra domiciliaire.

Dans le cadre de sa campagne de pulvérisation intra domiciliaire dans les quartiers, le département de la santé a intensifié les activités de sensibilisation et de mobilisations sociales au sein de la communauté.

A noter que toutes ces activités promotionnelles se sont déroulées en étroite collaboration avec l'UNFD qui a appuyé le département tout au long de la campagne de pulvérisation.
A quartier 4, à Arhiba, comme au quartier 6, le ministère a organisé des soirées de plaidoyer qui ont suscité une forte mobilisation de la part de la société civile, des membres actifs d’associations à base communautaire ainsi que de relais communautaire issus des comités de santé de ce quartier à haut risque palustre.
Il s'agit à cet effet de sensibiliser et d'informer les habitants des quartiers concernés sur l’importance de leur implication à toutes les étapes de la mise en œuvre de cette campagne de lutte anti vectorielle.
Chacune de ces communions avec la communauté ont un franc succès qui furent déterminantes pour induire l'implication de la population récipiendaire en faveur de leur adhésion au programme de lutte anti vectorielle qui est essentiel compte tenu de l’endémicité élevée du paludisme dans notre pays.