Les États-Unis renouvellent leur engagement envers Djibouti

Les États-Unis renouvellent leur engagement envers Djibouti

Les États-Unis ont augmenté leur financement au gouvernement de Djibouti de $2,5 millions pour faire face aux conséquences locales de la pandémie de COVID-19. Au nom du gouvernement américain, Mme Andrea J. Tomaszewicz, Chargée d'affaires de l'Ambassade des États-Unis, et SEM. Mahmoud Ali Youssouf, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, ont signé un amendement à l'accord de l'USAID de Subvention pour Objectif de Développement afin d'officialiser la contribution de $2,5 millions. L'accord souligne l'engagement du peuple américain à faire face aux impacts indirects causés par le COVID-19 à Djibouti. Cet amendement porte à environ $5 millions le montant total des fonds américains promis pour renforcer la lutte contre le COVID-19 à Djibouti depuis le début de la pandémie.

Cet amendement de l'USAID à l'accord de Subvention pour Objectif de Développement fournit le financement et les ressources nécessaires pour aider Djibouti dans ses efforts de relance. En vertu de cet amendement, l'USAID, en collaboration avec le PNUD, aidera à préserver et à créer de nouveaux moyens de subsistance pour environ 60 000 personnes. Le financement mobilisera un soutien trans-sectoriel pour répondre à l'urgence et à la résilience des organisations de la société civile et des organisations locales.

Les États-Unis restent un partenaire clé en matière d'assistance bilatérale à Djibouti. Les États-Unis ont déjà investi plus de $338 millions à Djibouti au cours des 20 dernières années (dont plus de $92 millions depuis 2007 rien qu’au titre de cet accord de subvention), ce qui souligne le partenariat de longue date entre les peuples américain et djiboutien. Le 21 août 2020, le Secrétaire d'Etat américain a d'abord communiqué la décision du gouvernement américain de fournir $2,5 millions de fonds supplémentaires à Djibouti via une fiche d'information publique.