janvier 28, 2021

ASSEMBLEE NATIONALE : examen du projet de loi n°100/AN/20/8ème L

ASSEMBLEE NATIONALE : examen du projet de loi n°100/AN/20/8ème L

Présidée par l'honorable Dr Ahmed RoblehAbdilleh, la commission du développement social et de la protection de l'environnement de l'Assemblée nationale a débuté ce mercredi 11 novembre 2020 l'examen du projet de loi n°100/AN/20/8ème L, portant création de l'Agence djiboutienne des normes et de la qualité.

Cette séance a vu la participation du ministre du Commerce, M. Hassan Houmed Ibrahim, assisté pour l'occasion, des responsables dudit département ministériel.

La commission reprendra l'examen de la nouvelle disposition dans sa réunion du lundi 16 novembre prochain.

PRIMATURE : première réunion du Conseil Supérieur de la Statistique

PRIMATURE : première réunion du Conseil Supérieur de la Statistique

Le Premier ministre M. Abdoulkader Kamil Mohamed a présidé ce mercredi 11 novembre 2020 la première réunion du Conseil Supérieur de la Statistique au palais du peuple.

L’ensemble des membres du gouvernement ont pris part à la réunion avec la participation du commissaire au Plan M. Amareh Ali Saïd, des hauts responsables de la Présidence, de la Primature et les représentants du département de la statistique.

Cette réunion a été l’occasion pour les décideurs de se pencher, de discuter de l’organisation et le fonctionnement du conseil supérieur de la statistique et les différentes réalisations de l’Institut de la Statistique.

Créer en février 2019 l’Institut National de la Statistique de Djibouti est un atout pour le développement de la statistique et le renforcement des statistiques du pays

L’institution permet d’évaluer les politiques, les programmes et projets de développement et la lutte contre la pauvreté.

Le département ministériel en charge des statistiques au niveau national a soumis durant la réunion le plan de travail de l’institution pour l’année.

La réunion a débattu de la meilleure approche pour la bonne marche du système statistique national.

 Le Premier ministre préside une réunion du comité d’endettement

Le Premier ministre préside une réunion du comité d’endettement

Le Premier ministre a présidé ce dimanche 25 octobre 2020 au Palais du Peuple une réunion du comité d’endettement afin de mieux tracer les grandes lignes d’une stratégie nationale d’endettement publique.  

II s'agit là d'une tache assez ardue qui nécessite la mobilisation et l'engagement de tous les acteurs concernés autour d'un large consensus qu'est la politique national d'endettement.  

Comme vous le savez ce comité d'endettement a été crée par décret présidentiel le 22.04.2019 et s'inscrit dans le cadre des mesures de réformes conduites par le Gouvernement visant à assurer une meilleure maitrise de la dette publique.  

Cet organe a ainsi en charge l'élaboration, la coordination, la mise en œuvre et le suivi de la politique nationale d'endettement public.  

Les principales missions de ce comité consistent à la coordination et le contrôle de toutes les actions et initiatives liées à la dette publique, et ce, en veillant à la mise en œuvre de la stratégie de gestion de la dette publique et des objectifs du gouvernement en matière de soutenabilité des finances publiques et de la dette publique.  

C'est pourquoi, en décidant de se doter d'une stratégie nationale d'endettement publique, la République de Djibouti pourra assurer la viabilité de la dette, compte tenu du risque élevé de surendettement mais aussi en adoptant une loi sur la dette publique et en instaurant un ancrage explicite de la dette, sous forme d'un ratio dette publique/PIB.  

L'enjeu est donc important car il s'agit de favoriser les investissements directs étrangers, à travers la volonté des autorités de promouvoir le développement de Djibouti.  

Ce développement implique également un rôle accru dans la mobilisation des ressources et de facto nous invite à réfléchir à une stratégie de gestion de la dette optimale.  

La stratégie de la Dette en moyen terme mettra l'accent sur les modalités optimales de financement à travers une attention accru porté sur la volatilité des taux d’intérêts et portera la réflexion sur la nécessité ou pas de développer un marche domestique de la dette.  

 

Assemblée nationale : seconde Session Ordinaire pour l’année 2020

Assemblée nationale : seconde Session Ordinaire pour l’année 2020

Sous la présidence de S.E Mohamed Ali Houmed, la deuxième séance publique de la seconde Session Ordinaire pour l’année 2020 de l’Assemblée nationale s’est tenue ce jeudi 05 novembre, dans l’Hémicycle du Parlement. 

Cette séance qui a vu la participation du premier ministre S.E Abdoulkader Kamil Mohamed, des ministres et des parlementaires, avait pour ordre du jour exclusif, les questions orales au Gouvernement. 

Lancée par les propos introductifs du Président de l'Assemblée, la plénière a vu différents intervenants des bancs de députés qui ont engagé un débat riche avec nombre de membres de l'Exécutif. 

Les interpellations de près d'une quinzaine de députés et les éclairages du Premier ministre et des ministres ont été variés et multiples. 

Ont été passées en revue, des thématiques comme la santé, l'emploi, les secteurs de l'eau, de la pêche, etc... 

Le Président Mohamed Ali Houmed en clôturant cette 2ème séance, s'est fait le porte voix de l'auditoire, en relevant la satisfaction de la représentation nationale autant pour la richesse du dialogue engagé que la disponibilité des élus comme des membres du Gouvernement, de faire de cet exercice, une séance au service de la Nation, prévenant enfin, de la régularité des plénières de questions au Gouvernement programmées dorénavant, en chaque fin de semaine. 

Assemblée nationale : analyse d’un projet de loi portant pluralisme politique lors des campagnes électorales

Assemblée nationale : analyse d’un projet de loi portant pluralisme politique lors des campagnes électorales

Sous la présidence de l'honorable Kaltoun Farah Saïd, la commission de la législation, de l'administration générale et des droits humains, s'est réunie ce dimanche 18 octobre 2020, pour analyser le projet de loi n°96/AN/20/8ème L portant pluralisme politique lors des campagnes électorales et modifiant certaines dispositions de la loi organique n°1/AN/92 relative aux élections.

Outre la présence de nombreux députés non membres, cette séance de la commission s'est déroulée principalement avec la participation du ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon.

Après un dialogue autour des thématiques connexes aux objectifs poursuivis par la réforme projetée, les membres de la commission des lois ont exprimé leur vote favorable pour la transmission de la disposition précitée, en plénière, pour adoption avec amendements.