avril 08, 2020

ASSEMBLÉE NATIONALE: le président de l’Assemblée reçoit en visite de courtoisie du conseiller de la région Afrique de l’APF

ASSEMBLÉE NATIONALE: le président de l’Assemblée reçoit en visite de courtoisie du conseiller de la région Afrique de l’APF

Egalement, le président de l’Assemblée Nationale, Mohamed Ali Houmed a reçu dans la matinée la visite de courtoisie du conseiller de la région Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.

Porteur d’un message de félicitation  du président de l’APF l’honorable Amadou Soumahoro et du secrétaire générale parlementaire monsieur Jacques KRABAL à l’endroit du nouveau président de l’Assemblée Nationale, monsieur BACHIR DIEYE s’est exprimé ainsi : « Nous mesurons pleinement l’ampleur des défis auxquels vous devez faire face, en vous souhaitant très sincèrement plein succès dans vos nouvelles fonctions ».

En outre les deux personnalités ont discuté des voies et moyens de consolider les relations entre l’Union Parlementaire Africaine et l’Assemblée Parlementaire de la francophonie. Le président Mohamed Ali Houmed a également à encouragé l’APF à devenir un membre observateur de l’UPA. La coopération avec un maximum d’organisation internationale est une condition sine qua none d’une « redynamisation réussie » a précisé le PAN.

De son côté, le conseiller de l’APF en charge de la région Afrique a demandé au président de désigner deux jeunes parlementaires pour qu’ils puissent prendre part au forum du réseau des jeunes parlementaires qui se tiendra à Rabat durant le mois de juillet prochain.

La présidente du sénat de Zimbabwe reçu a par le nouveau président de l’union parlementaire africaine.

La présidente du sénat de Zimbabwe reçu a par le nouveau président de l’union parlementaire africaine.

Le Président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti et Président en exercice de l’Union Parlementaire Africaine (UPA) S.E Mohamed Ali Houmed, a reçu ce dimanche 1er décembre 2019, la visite de courtoisie de S.E MABEL MEMORY CHINIMONA, Présidente du sénat de ZIMBABWE.

Suite à la 75ème session du comité exécutif et la 42ème conférence des présidents qui a propulsé le président Mohamed Ali Houmed à la tête de l’UPA, l’honorable MABEL MEMORY CHINIMONA a tenu a félicité de vive voix le nouveau président des présidents des assemblées Africaines.

Lors de cet échange, les deux présidents ont souligné la nécessité de renforcer davantage les liens d’amitié et de coopération entre les élus du peuple de la République de Djibouti et du Zimbabwe et de facto entre les deux peuples.

Par ailleurs, l’honorable MABEL MEMORY CHINIMONA, qui est à la tête du comité des femmes parlementaires de l’UPA depuis deux années, a sollicité l’appui du nouveau président pour soutenir et renforcer les mécanismes de promotion du genre au sein de l’institution panafricaine.

A son tour, le chef de l’hémicycle Djiboutien a mis en exergue sa vision et ses ambitions pour une redynamisation réussie de cette instance internationale. Il a exprimé sa volonté de voir certains parlements réintégré cette institution. Il s’agit surtout de quelques pays d’Afrique centrale et australe. Pour ce L’influence et les atouts de la présidente du Senat du Zimbabwe nous sera indispensable pour élargir le nombre des Etats membre de l’UPA, a conclu le chef de l'hémicycle de Djibouti.

 

ASSEMBLEE NATIONALE: ouverture des travaux de la 42e conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA)

ASSEMBLEE NATIONALE: ouverture des travaux de la 42e conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA)

Co-présidées par le président du Parlement djiboutien, Mohamed Ali Houmed, et le président de l’ Assemblée Nationale du Burkina Faso et président en exercice de l’Union parlementaire africaine (UPA), ces assises vont réunir jusqu'au vendredi 29 novembre des membres de cette organisation continentale, des parlementaires djiboutiens et des représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Djibouti.

La cérémonie d’ouverture a vu la participation du Premier Ministre Abdelkader Kamil Mohamed, du président de l’Assemblée nationale de la république centrafricaine, du secrétaire général de l’Union interparlementaire arabe (UIPA), Mustapha Sentop, le président de la grande assemblée de la Turquie, le vice-président de  l'Assemblée populaire nationale algérien Ferhat Arghib.

Pendant ces deux jour, la conférence examinera des questions d'actualité continentales, dont la promotion d'une économie diversifiée et de transformation locale des produits de bases en vue de l'emploi des femmes et des jeunes, tandis que la session du Comité exécutif prévoit notamment l'approbation du programme annuel de travail pour 2020 ainsi que l'adoption du budget pour l'exercice 2020.

L'UPA, créée le 13 février 1976 à Abidjan en Côte d'Ivoire, est une organisation interparlementaire du continent africain, qui a pour objectif de favoriser les contacts entre toutes les institutions parlementaires des pays africains et de promouvoir la paix, la démocratie, la bonne gouvernance, le développement durable et le progrès social en Afrique.

Les officiels se sont succédé tour à tour à la tribune pour prononcer leurs discours à l’occasion de l’ouverture des travaux de la 42e conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA).

 

UNION PARLEMENTAIRE AFRICAINE: clôture des travaux de la 42e conférence

UNION PARLEMENTAIRE AFRICAINE: clôture des travaux de la 42e conférence

Les travaux de la 42e conférence de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) et de la 75e session de son Comité exécutif se sont clôturés vendredi 30 novembre 2019.

Co-présidées par le président du Parlement djiboutien, Mohamed Ali Houmed, et le secrétaire général de l'UPA, Idi Gado Boubacar, ces assises ont réuni des membres de cette organisation continentale, des parlementaires djiboutiens et des représentants du corps diplomatique et consulaire accrédité à Djibouti.

La conférence a examiné des questions d'actualités continentales, dont la promotion d'une économie diversifiée et de transformation locale des produits de base en vue de l'emploi des femmes et des jeunes, tandis que la session du Comité exécutif avait dans son agenda notamment l'approbation du programme annuel de travail pour 2020 ainsi que l'adoption du budget pour l'exercice 2020.

Les jeunes sont une force vive qui doit participer pleinement au maintien et à la promotion de la paix et de la sécurité dans notre continent une problématique au cœur des discussions.

Les parlementaires sont arrivés à un consensus Panafricain, en d’autres terme, une inclusion des jeunes dans les sphères politiques, économiques et socioculturelles, et édifier des partenariats avec le plus grand nombre d'entre eux dans toutes nos institutions.

Ces assises font suite au séminaire de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie qui s'est tenue cette année à Djibouti. A cette occasion, des thématiques sur l'importance de la contribution des jeunes à la promotion de la démocratie, de la paix, de la sécurité et de l'Etat de droit dans les pays africains ont été discuté et débattu de long en large.

L'UPA, créée le 13 février 1976 à Abidjan en Côte d'Ivoire, est une organisation interparlementaire du continent africain, qui a pour objectif de favoriser les contacts entre toutes les institutions parlementaires des pays africains et de promouvoir la paix, la démocratie, la bonne gouvernance, le développement durable et le progrès social en Afrique.

Balai diplomatique à l'Assemblée nationale de Djibouti

Balai diplomatique à l'Assemblée nationale de Djibouti

Le président de l'Assemblée nationale a reçu ce matin dans le salon d'honneur du parlement le président de l'Assemblée nationale de la république centrafricaine, le secrétaire général de l'Union interparlementaire arabe (UIPA) et le président de l'Assemblée nationale du Burkina Faso et président en exercice de l'Union parlementaire africaine (UPA).

Dans un premier temps, reçu dans le salon d'honneur du Parlement, le président de l'Assemblée nationale de la république centrafricaine, Laurent N'GOM BABA.

Les deux parties ont eu des entretiens qui ont porté sur l’état des lieux de la coopération interparlementaire entre les deux Pays frères de la république de Djibouti et de la république centrafricaine, ainsi que sur des sujets d’intérêt commun, ayant attrait au renforcement des actions communes de deux Parlements et de leurs groupes d'amitié.

Le Président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed et son invité de marque, N’GOM BABA ont axé leur discussion sur les voies et moyens de consolidation des relations djibouto-centrafricaines, notamment sur leur volet parlementaire.

Puis, le Président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, a accueilli le secrétaire général de l'Union interparlementaire arabe (UIPA), Fayez Al-Chawabkeh.

Se déroulant en marge des travaux de l'UPA et en présence du conseiller du président de l'Assemblée aux affaires arabes, l'entretien a été une occasion idoine pour revenir sur la contribution du Parlement djiboutien à la réussite des activités de l'Union Interparlementaire arabe, sur les moyens d'amélioration de la coopération inter assemblées des Etats membres de la Ligue arabe, etc..

Au terme de leur concertation et de leurs échanges sur l'agenda à venir de l'organistion arabe ; le Président Mohamed Ali Houmed a exprimé à son invité ses vœux de bonheur et réussite dans les tractations que notre invité de marque compte mener durant l'UPA.

Finalement, le Président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, a reçu par la suite, la visite de courtoisie de Alassane Bala Sakandé, Président de l'Assemblée nationale du Burkina Faso et président en exercice de l'Union parlementaire africaine (UPA).

Se déroulant en marge des assises statutaires de l'organisation africaine précitée, qui se tiennent depuis le 25 novembre au Palais du Peuple, dans la capitale djiboutienne ; cette réunion a été l'opportunité pour les deux Speakers de consolider leur concertation et d'échanger sur les enjeux et défis auxquels s'attelle l'UPA.

En outre, le Président du parlement djiboutien et son homologue de marque n'ont pas manqué de longuement s'attarder sur les liens de coopération bilatérale unissant Djibouti à Ouagadougou, soulignant en dernier lieu, que ces relations séculaires entretenues par les deux Pays se doivent d'être renforcées.

Au terme du traditionnel échange de cadeaux, et l'habituelle tournée dans l'enceinte parlementaire ; les deux Présidents de Parlement ont donné leur ressenti sur leur entretien, sur le déroulement du sommet parlementaire de Djibouti.