janvier 18, 2021

Assemblée nationale : la commission des Finances, de l’Economie générale et du Plan débute l'examen des dispositions de la LFI 2021

Assemblée nationale : la commission des Finances, de l’Economie générale et du Plan débute l'examen des dispositions de la LFI 2021

Après l'exécution des comptes publics de l'Etat pour l'exercice 2019, la commission des finances, de l’économie générale et du plan a débuté en ce 14 décembre 2020, l'examen des dispositions de la LFI 2021.

Conduits sous la présidence de l'honorable Charmarké Moussa Arreh, ces travaux qui ont vu la présence et participation de nombreux députés, membres et non membres de la commission ; se sont déroulés avec les éclairages du ministre du Budget, S.E Abdoulkarim Aden Cher, entouré des responsables de ce département.   

Après une discussion préliminaire fournie, la commission entend poursuivre, ces mercredi et jeudi, l'étude légistique et prévoit d'auditionner différents départements ministériels, récipiendaires des crédits dans le cadre du Budget de l'Etat pour 2021.

Le Premier ministre préside la cérémonie de la journée internationale des droits de l’Homme.

Le Premier ministre préside la cérémonie de la journée internationale des droits de l’Homme.

Sous le patronage du Premier ministre Mr Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministre de la Justice en collaboration de la commission National des Droits de Lhomme CNDH  a organisé ce matin au palais du peuple la journée internationale des droits de l’Homme avec pour thème, cette année 2020 « reconstruire en mieux défendons les droits de l’Homme ».

A son arrivée le Premier ministre fut accueilli par le ministre de la Justice ALI HASSAN BAHDON, le président de la commission National des Droits de l’Homme SOUYLEIMAN OUDINE ainsi que le procureur générale.

Cet événement a vu la participation du membre de  gouvernement parmi eux, le ministre de la Justice  Mr Ali Hassan Bahdon, des parlementaires, la coordinatrice du système des nations unies à Djibouti  BARABARA MANZI, des officiels nationaux et étrangers parmi lesquels, les représentants du système des nations unies dans notre pays et  les représentants des corps diplomatiques et consulaires présents sur le territoire national ainsi des invités et des étudiants de l’université de Djibouti de la faculté des droit et des élèves du centre.

Cette année la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme est marquée par la pandémie de la Covid-19.

Maïs grâce à la stratégie d’anticipation décrétée par le président Guelleh, Djibouti a pu contenir la pandémie et éviter ainsi éviter une deuxième vague.

C’est la raison pour laquelle a été décrétée cette année 2020 le thème de « reconstruire en mieux défendons les droits d el homme ».

C’est un thème qui rappelle que l’humanité peut relever le défi et construire un monde plus résilient  durable et juste.

Lors de la célébration de cette journée internationale des droits de l’Homme, les intervenants ont souligné l’importance d’assurer le développement durable de vivre  dans une société équilibrée  ou les droits humains  sont respectés à tous les niveaux de l’organisation sociale qui est la principale mission du département de la justice et de la commission nationale  des droits de l’homme pour préserver et défendre les  droits humains notre pays a pris la décision de combattre l’intolérance et l’extrémisme et lutter aussi contre les fossoyeurs.

La république de Djibouti a toujours fait le choix de défendre et  promouvoir les droits humains sur son sol avec une multitude d textes juridiques nationales et internationales.

Elle peut affirmer d’être un pays ou les droits humains sont respectes et défendus que ce soit les droits des prisonniers, des refugiés, des migrants, des personnes vivant avec un handicap, des femmes, des enfants et toute personne souffrant de stigmatisation, de discrimination ou de violence.

C est aussi la volonté du président de la république de promouvoir et défendre les droits humains sous toutes ses formes.

Le président de l’Assemblée reçoit la secrétaire générale de l’OIF

Le président de l’Assemblée reçoit la secrétaire générale de l’OIF

Le Président de l’Assemblée Nationale SE Mohamed Ali Houmed a reçu la représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie Mme Louise Mushikiwabo dans le salon d’honneur de la Présidence du parlement de Djibouti le lundi 7 décembre 2020.

L’ancien Premier ministre et Président de la section Djiboutienne de l’APF, l’honorable Dileita Mohamed Dileita ainsi que l’ambassadeur de la République de Djibouti en France ont pris part à cette rencontre.

Le Président de l’Assemblée a remercié la représentante de l’OIF pour sa visite dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de l’OIF. Il a exprimé sa fierté au nom de Djibouti et son parlement d’être membre des structures de l’OIF qui se sont architecturés successivement depuis 1960-1970.

La discussion a été l’occasion d’évoquer le cinquantenaire de l’Organisation internationale de la Francophonie, célébrée entre le 20 mars et le 31 décembre 2020.

Le contexte de l’épidémie du Coronavirus 19 a été invoqué et malheureusement des nombreuses manifestations ont été ajournées et les réunions officielles se sont déroulées par visioconférence.

La représentante de l’OIF Mme Louise Mushikiwabo a annoncé au président de l’Assemblée le lancement du Centre régional de l’enseignement de la langue Française. Ce centre régional regroupe des pays d’Afrique de l’Est comme l’Egypte, le Burundi, le Rwanda et bien sûr Djibouti où la Francophonie dispose d’un ancrage culturel et intellectuel et une coopération historique.

L’OIF est un repérage pour le co-développement des pays amis francophones et l’augmentation des échanges commerciaux.

Le dialogue a ensuite portée autour des domaines politiques sur lesquelles les deux institutions collaborent comme les relations entre les parlements membres et le porte-parole sur le plan interparlementaire, l’écoute des autorités parlementaires et l’autonomisation des femmes.

Le Président de l’Assemblée a parlé des progrès majeurs que notre pays a réalisés durant ces deux dernières législatures, concrétisés par la création du caucus des femmes parlementaires Djiboutiennes, l’ouverturedes sièges de députation aux femmes avec un taux de 26.1% qui sera portée prochainement à la parité stricte 50-50.

Le parlement de Djibouti prévoit de mettre en place une commission de genre, qui complétera avec le groupe parlementaire pour la population et le développement crée en décembre 2019,le mécanisme institutionnel parlementaire.

Les autres sujets de discussion concernent des dossiers en projets comme la numérisation des archives parlementaires contemporaines,riche de 75 ans d’existence et d’histoireen progression continuel.

Le Président Mohamed Ali Houmed a affirmé son souhait de fructifier la collaboration avec l’OIF pour promouvoir la scolarisation des jeunes filles des zones rurales et également en vue d’accompagner l’exécutif Djiboutien dans le système de la Francophonie et réduire l’isolement de Djibouti.

La francophonie continue d’êtrefêtéedans le respect des réglementations anti- Covid 19, dans les cercles intimes des intellectuels et des étudiants et durant les journées internationales des Livres, de l’Alphabétisation, de la philosophie, la Science ou Internet et encore plus intensément au sein de l’UNESCO.

Aux termes de discussion, le président et son invitée de l’OIF ont échangé sur l’agenda futur relatifaux relations institutionnelles avant de se quitter sur des résultats tangibles et un espoir de renouveau pour l’OIF.

Assemblée nationale : examen du projet de loi de règlement des finances de l'Etat pour l’exercice 2019

Assemblée nationale : examen du projet de loi de règlement des finances de l'Etat pour l’exercice 2019

Sous la conduite de son Président, l'honorable Charmaké Moussa Arreh, la commission des finances, de l’économie générale et du plan, a poursuivi ce mercredi 9 décembre 2020, l’examen du projet de loi de Règlement des finances de l'Etat, pour l’exercice 2019.

L'assise s'est déroulée en présence du bureau et des membres de la commission comme de quelques parlementaires non membres.

Côté « Exécutif », la réunion a vu la participation du ministre du Budget, Abdoulkarim Aden Cher, et de son collègue en charge de l'agriculture, Mohamed Ahmed Awaleh appuyé pour l'occasion, par les cadres respectifs des départements précités.

La commission des finances dans cet exercice de contrôle des comptes définitifs 2019 de l'Etat, auditionnera dans la journée de jeudi, différents ministères œuvrant dans des secteurs prioritaires.

Remise des insignes de distinctions au Palais du peuple

Remise des insignes de distinctions au Palais du peuple

Le Premier ministre procède à la décoration d’une trentaine de personnalités dont des hauts cadres du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, des conseilleurs pédagogiques et plusieurs enseignant.e.s.

Le Premier ministre, monsieur Abdoulkader Kamil Mohamed, a procédé ce lundi 07 décembre au palais du peuple, au nom du Président de la République, à la cérémonie de décoration d’une trentaine de personnalités dont des hauts cadres du ministère de l’éducation et de la formation professionnelle, des conseillers pédagogiques et des enseignant.e.s.

Tous les récipiendaires ont fait preuve, entre autres qualités, de conscience professionnalisme, de dévouement et ont été récompensés pour services éminents rendus à la Nation. Ils bénéficient désormais de l’estime de notre peuple.

La cérémonie a eu lieu en présence du ministre de l’éducation nationale et la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, du Secrétaire général de la Primature, Naguib Abdallah Kamil et du Chef de cabinet du premier ministre, Ali Sillay.

Parmi les récipiendaires, six hauts cadres du MENFOP ont reçu chacun des mains du Premier ministre, l’insigne d’Officier dans l’Ordre National du 27 Juin.

Il s’agit en l’occurrence de :

Mohamed abdallah Mahyoub, Secrétaire général du Menfop,

Des conseillers techniques à la communication du Mefop, Mohamed Barkat Siraj et

Omar Moussa Guedi,

Ayane Osman abrar, Secrétaire exécutive

Mouna Ismaël abdou , inspectrice générale

Abdoulkader Houmed Abdoulkader, directeur général de l’enseignement technique et de la formation professionnelle,

Des conseillers techniques du ministre de l’éducation nationale, Mohamed Barkat Siraj et

Omar Moussa Guedi,

Abdoulkader Daher aden, inspecteur de l’éducation physique et sportive,

Said Nour Hassan, directeur général du Cripen,

Par ailleurs, une trentaine de personnalités composées de conseillers pédagogiques et d’enseignant.e.s ont été décorés par le Premier Ministre de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du 27 Juin

La liste nominative des récipiendaires par ordre alphabétique:

1- Abdifatah Omar Mahamoud

2- Abdissalam Mahamoud Houssein

3- Ahmed Mohamed Bouh

4- Asma Abdourahman Daher

5- Ayane Mohamed Kamil

6- Hamda Hassan Ali

7- Hassan Abdou Saïd

8- Hicham Amine Ali

9- Houssein Ali Houssein

10- Ismael Hassan Abdillahi

11- Kadidja Hamadou

12- Kaled Ibrahim Ahmed

13- Madina Moumin Assoweh

14- Mariam Mouskoulta Daoud

15- Mohamed Ahmed Iltireh

16- Mohamed Ahmed Omar

17- Mohamed Ali Beley

18- Mohamed Farah

19- Mohamed Ibrahim Ismael

20- Mouktar Mahamoud Odawa

21- Moussa ahmed Aden

22- Moussa Hamadou Hida

23- Neima Osman Obsieh

24- Nouria Hassan Ismael

25- Rahma Mohamed Hassan

26- Saad Hassan Aden

27- Said ali Ahmed

28- Saleban Youssouf Sougueh

29- Saleh Mohamed Mahamoud

30- Youssouf ali ahmed

31- Yabeh Dirieh Ali

32- Djamah Djibril Chirwa

33- Hassan abdillahi Ibrahim