UA/ONU: la république de Djibouti copréside la réunion consultative conjointe annuelle.

UA/ONU: la république de Djibouti copréside la réunion consultative conjointe annuelle.

La République de Djibouti copréside la réunion consultative conjointe annuelle du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA et du Conseil de Sécurité de l'ONU.

Sous la présidence de Djibouti et du Niger, cette réunion l’ONU s'est organisée en ligne.

La situation au Mali, en Somalie et dans la région du Sahel était au menu de discussions entre le Conseil de paix et de  sécurité de l'union africaine et le conseil de sécurité de l'ONU. 

Les membres des deux conseils ont réitéré leur engagement à maintenir une coopération et une coordination étroites pour surmonter les principaux défis politiques et sécuritaires. 

Outre l'ambassadeur Mohamed Idriss Farah, la réunion a vu la participation de Abdi Mohamoud Haybe, premier conseiller et Wafa Kassim Ali, conseillère en charge conseil paix et sécurité à l'ambassade de la Djibouti en Ethiopie.

Le conseil de paix et de sécurité de l'UA et de l’ONU a été établi en 2007 pour renforcer la coopération entre les deux parties dans le traitement des questions de paix et de sécurité en Afrique.

L'Ambassadeur de Djibouti accrédité à Addis-Abeba et représentant permanent auprès de l’Union Africaine M. Mohamed Idriss Farah, en sa qualité de Président du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union africaine a tout d'abord salué les efforts consentis et conjointe du  Conseil de paix et de Sécurité de l'Union africaine et le Conseil de sécurité de l'ONU pour promouvoir la paix et la sécurité en Afrique. 

Le Président du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union africaine a également apprécié hautement les progrès politiques, économiques et sécuritaires de la République Fédérale de Somalie. 

Il a par ailleurs estimé que le continent était toujours confronté à de nombreux défis majeurs tels que les conflits armés, le terrorisme, et les catastrophes naturelles et qu'il souhaite envisager de nouvelles mesures pour renforcer la coopération face aux défis.