Le ministre de l’Energie prend part à la 13e session du conseil ministériel arabe de l’Electricité au Caire.

Le ministre de l’Energie prend part à la 13e session du conseil ministériel arabe de l’Electricité au Caire.

Le ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi, a participé  à la 13e session du conseil ministériel arabe de l’Electricité qui a débuté ses travaux mardi dernier au Caire, en Egypte.

Ces assises annuelles ont pour objectif d’élaborer une politique arabe commune dans le domaine de l’énergie.

L’utilisation pacifique de l’énergie atomique et l’élaboration d’une stratégie arabe pour la promotion des énergies renouvelables ainsi que l’examen des résultats des précédentes conférences internationales sur les changements climatiques (COPs) et leurs impacts sur le secteur de l’énergie arabe ont été à l’ordre du jour de ce conseil.

La mise en œuvre de la Stratégie Arabe pour l’Energie Durable (SARD) approuvée lors du 4e sommet arabe sur le développement économique et social à Beyrouth, et le renforcement de la coopération énergétique avec les autres pays du monde et les organisations régionales et internationales furent également au menu des discussions de cette 13e session du conseil ministériel arabe de l’Electricité.

Présentant à cette occasion la politique énergétique djiboutienne axée sur le développement des énergies renouvelables et l’ambition de notre pays de devenir à l’horizon 2025 le premier pays africain à utiliser 100% d’énergie verte, M. Yonis Ali Guedi a rappelé que Djibouti prône la mise en place d’une réelle politique de coopération énergétique arabe efficace qui fera du monde arabe le moteur de développement de la région.

Notons que le ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi, était accompagné d’une forte délégation composée notamment de l’ambassadeur de Djibouti en Egypte, également Représentant permanent de notre pays auprès de la Ligue Arabe, M. Mohamed Douhour Hersi, du conseiller technique du MERN chargé du monde Arabe, M. Abass Aden Atteyeh, et du directeur administratif et financier du MERN, M. Abdoukarim Abdillahi Mohamed.