Le commandant de l’US Africa Command visite la base principale de la Marine Nationale.

Le commandant de l’US Africa Command visite la base principale de la Marine Nationale.

Le Général 4 étoiles Stephen J. Townsend, commandant de l’US Africa Command a effectué une visite dans la base principale de la Marine Nationale pour superviser le déroulement de l’exercice Cutlass Express 2019.2 qui avait débuté le lundi 28 octobre 2019 au Camp Doraleh de la Garde-côtes djiboutienne.
A son arrivée à la Base, le Général 4 étoiles Stephen J. Townsend, commandant de l’US Africa Command a été accueilli chaleureusement par le Général de Brigade Taher Ali Mohamed, Chef d’Etat Major de la Défense des Forces Armées Djiboutiennes accompagné du Colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la Garde-côtes djiboutienne et le lieutenant-colonel Ahmed Daher Djama, commandant de la Marine Nationale.
L’exercice CUTLASS EXPRESS qui est à sa neuvième édition est un exercice de coordination internationale organisé par l’AFRICOM avec les pays africains de la région ayant une façade maritime sur l’Océan Indien. Son objectif principal est de renforcer l’interopérabilité des moyens communs de lutte contre toutes les activités illégales en mer mais aussi la lutte contre la menace constante de la piraterie maritime et du terrorisme maritime.
Les responsables américains et djiboutiens ont d’abord visiter le déroulement de l’exercice avant de s’entretenir longuement sur la nécessité de cet exercice Cutlass Express qui va sans doute renforcer les liens de coopération et de coordination au niveau régional afin de raffermir la sécurité et la sureté du détroit de Bâb-El-Mandeb, du Golfe d’Aden et plus largement de l’Océan Indien.
Le Général 4 étoiles Stephen J. Townsend a réaffirmé l’engagement parfait des Etats-Unis d’Amérique auprès des partenaires africains afin de continuer à renforcer les partages d’informations, la communication et l’interopérabilité pour ainsi contribuer à la stabilité régionale et à la sécurité maritime.