Le colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la Garde-Côtes a accueillis une délégation de la Force ATALANTA

Le colonel Wais Omar Bogoreh, commandant de la Garde-côtes a accueillis dans l’enceinte de la direction général de la Garde-côtes sis à escale une délégation de la Force ATALANTA conduite par le Rear Admiral Giovanni Piegage, Deputy Opération Commander Européen Union Naval Force Somalia accompagné du nouveau commandant de la force Atalante le Rear-Admiral Simien présence entre autres des officiers de deux forces.

En effet, la force Atalante est une mission militaire et diplomatique mise en œuvre par l'Union européenne, dans le cadre de la lutter contre la piraterie et la lutter contre l’insécurité dans le Golfe d’Aden et de l’océan indien. Et ce, effectivement dans ce volet que le Colonel Wais Omar Bogoreh - commandant de la Garde-Côtes et le Rear Admiral Giovanni Piegage - commandant de la force Atalante ont eu des échanges fructueux et constructive faisant état d’une très bonne coopération et collaboration entre les deux forces de sécurité et de sûretémaritime afin d’assurer efficacement les opérations conjointes.
Le colonel Wais Omar Bogoreh a d’emblée souhaité la bienvenue au Rear Admiral Giovanni Piegage, Deputy Operation Commander European Union Naval Force Somalia et le nouveau commandant de la force Atalante le Rear-Admiral Simiavant de leur faire une brève présentation des missions et des différents départements et services de la Garde-Côtes Djiboutienne.
Le chef de la délégation de la force Atalante quant à sa part a loué le développement et les avancées majeures enregistrées en si peu de temps de la Garde-côtes Djiboutienne, mais aussi, il a tenu à féliciter le Commandant de la Garde-côtes Djiboutienne pour son travail honorable et remarquable réalisé dans un laps de temps pour la sécurité et la sûreté maritime régionale. Et en dernier, le Rear Admiral a tenu à mettre en relief la très bonne relation entre son organisation et la Garde-côtes dans le domaine de la sécurité et la sûreté maritime.
L’entretien du Rear Admiral s’est achevé par une visite en mer pour voir les zones d’action à bord du patrouilleur de la Garde-Côtes.