L' ambassadeur de la République Arabe d’Egypte recu par le secrétaire d’Etat à la décentralisation.

L' ambassadeur de la République Arabe d’Egypte recu par le secrétaire d’Etat à la décentralisation.

Le secrétaire d’Etat à la décentralisation, Hamadou Mohamed Aramis a reçu aujourd’hui dans son cabinet une visite de courtoisie et une première prise de contact avec le nouvel ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, Mohammed Moustafa Orfy. 

A cette occasion, le ministre a tout d’abord souhaité la bienvenue à Djibouti et a formulé ses souhaits de réussite dans ses missions à l’ambassadeur.
Il a ensuite enchainé par la présentation à son hôte des prérogatives de son département dédié à l’importante réforme de la décentralisation. Tout en mettant en exergue l’existence d’une volonté politique au plus haut niveau pour faire avancer cette importante réforme, il a rappelé la transversalité de son département, surtout son rôle de facilitateur et de catalyseur des interventions des ministères sectoriels dans les régions mais également celui du suivi et de la coordination de leurs services déconcentrés et ce, dans le but de rapprocher l’administration des administres. Comme il le fait d’habitude lors de ses rencontres avec les représentants des pays amis et des bailleurs de fonds, il lui a fait par sur la situation de nos concitoyens des zones rurales reculées et d’accès difficiles.
En réponse, le nouvel ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, Mohammed Moustafa Orfy a remercié le ministre Aramis et pour son accueil chaleureux et pour ses souhaits de réussite. Il lui a fait part de ses appréciations de sa présentation des missions dévolues à son département ainsi que la situation de ses compatriote défavorisés des zones rurales. Il l’a assuré de toute sa disponibilité pour travailler au renforcement de la coopération djibouto-égyptienne en général et dans le domaine de la décentralisation en particulier.