Assemblée nationale : deuxième séance publique de la seconde session ordinaire de l'année 2019

Assemblée nationale : deuxième séance publique de la seconde session ordinaire de l'année 2019

 Sous la conduite de son Président, S.E Mohamed Ali Houmed, l'Assemblée nationale vient d'organiser ce lundi 30 décembre, sa deuxième séance publique de la seconde session ordinaire de l'année 2019. 

Cette plénière dans les arcanes de l’Hémicycle du Parlement, a vu la participation du Premier ministre, S.E. Abdoulkader Kamil Mohamed, des ministres et de l’ensemble des parlementaires.

L’ordre du jour porte sur l’examen du double corpus suivant,  à savoir :

(Projet de Loi de Finances N°061/AN/19/8ème L portant règlement Définitif du Budget de l'Etat de l'Exercice 2018.)

(Projet de Loi de Finances initial N°069/AN/19/8ème L portant Budget de l’Etat pour l’exercice 2020.) 

 Au début, le Président de l’hémicycle S.E Mohamed Ali Houmed, a condamné avec force l’attentat à la voiture piégée qui a causé aujourd’hui, à Mogadiscio, la capitale somalienne, la mort de près de 100 personnes, selon des bilans provisoires fournis par plusieurs médias internationaux, et a invité l’auditoire à une minute de recueil à la mémoire des martyrs avant de se référer à l’agenda de la séance et de donner la parole aux élus de la Nation inscrits et aux ministres de la République. 

 Consternant l’ordre du jour, l’auditoire a engagé un débat conséquent, illustré par les différentes interventions des élus du Peuple à l’endroit de l’Exécutif, et des éclairages apportés par les membres  du gouvernement, en réponse.

 Quant aux thèmes passés en revue, les plus importants furent les investissements des secteurs porteurs de création d’emploi, les mobilisations des fonds publics, le respect du Droit Humain notamment en matière de  l’éducation et de la santé ainsi que leurs orientations vers les politiques de développement nationales, les stratégies de croissance accélérée de régions de l’intérieur, ou encore, sur les caractéristiques générale de l’élaboration en matière budgétaire, et notamment de la volonté gouvernementale d’une maitrise constante des finances publiques, ou enfin, des efforts nationaux engagés dans la lutte contre les aléas climatiques, et plus particulièrement des conséquences de dernières pluies.

Au terme de l’adoption des textes de l’agenda, le Speaker a clôturé la séance en exprimant les meilleurs vœux de la Représentation Nationale.