août 13, 2020

Le MENFOP  et les responsables de la Banque Mondiale lancent le projet transformateur de l’école djiboutienne.

Le MENFOP et les responsables de la Banque Mondiale lancent le projet transformateur de l’école djiboutienne.

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a reçu ce jeudi 7 novembre, une délégation de la Banque Mondiale conduite par M. Andreas Blom, le responsable de l’éducation et de la formation dans la région du moyen orient et de l’Afrique du Nord.
La rencontre qui s’est déroulée en présence des directeurs généraux de l’enseignement, de l’administration et du CRIPEN, MM. Abdi Dirir Guirreh, Salah Alwan Isse, et M. Said Nour Hassan, a été l’occasion pour lancer officiellement le projet transformateur de l’école djiboutienne.
Après un mot de bienvenue, le ministre, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, a longuement exposé le cadre de la mise en œuvre du nouveau projet transformateur du système éducatif financé par le groupe de la Banque mondiale.
L’occasion pour lui de mettre l’accent sur ce nouveau projet-programme très ambitieux et doté d’une enveloppe assez conséquente de 28 Millions de Dollars US, qui est bâti sur quatre leviers stratégiques conformément au Plan d’Action de l’Education pour la période 2017-2019. Il s’agit notamment de la qualité, l’inclusion, l’enseignement préscolaire et enfin le pilotage et la bonne gouvernance du système éducatif.
Le ministre a expliqué que des stratégies et des résultats sont attendus dans chacune des activités prévues au sein de chacun de ces axes d’intervention. Par exemple, la qualité comprend d’abord le développement professionnel des personnels pédagogiques, mais aussi l’usage renforcé du numérique ainsi que un suivi et évaluation accrus des résultats des élèves.
M. Andreas Blom, le responsable de la délégation de la Banque Mondiale a souligné l’impact de ce projet qui va redresser de manière conséquente la qualité de l’enseignement-apprentissage et mettre en valeur le capital humain pour soutenir le développement économique.
Enfin, le ministre et le responsable de la délégation de la Banque Mondiale ont ordonné à leurs équipes de lancer les activités prévues dans le cadre du projet de transformation de l’école djiboutienne.

Le ministère de l'Education fait le bilan sur la formation en transport et logistique.

Le ministère de l'Education fait le bilan sur la formation en transport et logistique.

Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a dirigé les travaux d’une réunion bilan sur la formation en transport et logistique dans le cadre du projet MENFOP-PAM, financé par l’USAID.

Le Secrétaire général, le Directeur général et les hauts responsables de l’ETFP mais aussi les experts-formateurs de l’entreprise AFTRAL, spécialisée dans la formation en transport et logistique, ont pris part à cette rencontre.

L’inspecteur disciplinaire dans les métiers du tertiaires, M. Ahmed a fait le bilan des quatre de formation dispensée aux enseignants de la filière transports et logistique. Il a expliqué que trois sessions de formations ont été organisées sur trois sites différents, les règles douanières d’abord qui ont été enseignées au Centre sectoriel de Balbala, la conduite des engins de manutention au LIC et enfin la conduite de poids lourds qui s’est déroulée sur le terrain du défilé militaire du 27 Juin.

 La présentation de l’inspecteur a été complétée par un représentant d’AFTRAL qui est longuement revenu sur les activités réalisées durant cette formation. Il a indiqué que l’objectif visé était de rendre les enseignants de plus en plus autonomes afin qu’ils puissent assurer les cours devant leurs élèves. Aussi, la formation sur les charriots élévateurs, qui demande une maitrise parfaite de la manipulation tout en respectant les règles de sécurité, permet la manutention et le stockage des marchandises des entreprises, a-t-il précisé. Les enseignants ont acquis les techniques de manipulation des charriots élévateurs et peuvent aujourd’hui les transmettre à leurs apprenants.

Par ailleurs, la conduite de poids-lourds, qui sont de gros gabarits et requièrent une parfaite maitrise dans la manœuvre, a été un autre moment important de formation. Des règles de sécurité très strictes sont à respecter pour ne pas mettre en danger les usagers de la route et tout cela a été bien acquis lors de cette formation de formateurs. Les douanes et la gestion des transports routiers ont été un autre temps forts de la formation. Les enseignants et les élèves devraient gagner la compétence et la capacité de répondre à un appel d’offres par un transitaire portuaire et d’identifier tous les éléments de la chaine transport.   

Après une présentation sur sa société qui est le leader européen de la formation en logistique et transports, il a largement évoqué les prévisions du projet à son échéance à la date du 31 Aout 2020.

Ces présentations ont alimentés les échanges entre le ministre, les hauts cadres de la formation professionnelle ainsi que les experts d’AFTRAL sur les meilleures dispositions à prendre pour tirer le meilleur de ce projet. Il a été question notamment de renforcement des supports pédagogiques, mais aussi des équipements et des outils indispensables au nouveau centre sectoriel de transports et de logistique de Balbala.

Le ministre, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a enfin donné des orientations et des directives aux responsables de la formation professionnelle et étudié avec les représentants d’AFTRAL les voies et moyens de poursuivre cette coopération fructueuse. Des engagements réciproques ont été pris pour faire à profit ce début réussi d’une belle coopération.

Les épreuves écrites du concours de recrutement des élèves professeurs débutent.

Les épreuves écrites du concours de recrutement des élèves professeurs débutent.

Les épreuves écrites du concours de recrutement des élèves  professeurs de l’année 2019/2020 ont débuté ce samedi 26 octobre 2019 sur trois sites, à savoir le lycée d’Etat de Djibouti, le lycée de Gabode et du CFEEF.

MENFOP: le ministre reçoit le nouvel ambassadeur de France à Djibouti.

MENFOP: le ministre reçoit le nouvel ambassadeur de France à Djibouti.

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud a reçu dans son cabinet, le nouvel ambassadeur de France à Djibouti, Arnaud Guillois.

MENFOP: formation en matière d'hygiène en milieu scolaire

MENFOP: formation en matière d'hygiène en milieu scolaire

Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) en étroite collaboration avec l’UNESCO a organisé un séminaire de réflexion sur l’hygiène en milieu scolaire intitulé «hygiène du corps, hygiène de vie» au profit des directrices et directeurs d’écoles et des conseillers pédagogiques des établissements.

Le directeur général de l’Enseignement, M. Abdi Dirir Guirreh, le Secrétaire général de la commission nationale  de l’UNESCO, M. Mohamed Moussa Yabeh, le directeur de la Formation, des Innovations Pédagogiques et du Partenariat M. Awaleh Abdoulkader Hersi, la chef de service Santé Scolaire Mme Habone Abdi Med,  le directeur de la Communication du CRIPEN M. Said Barkat, le conseiller technique du ministre M. Mohamed Sanalassé ont conjointement présidé le lancement d’un séminaire sur l’hygiène en milieu scolaire qui s’est déroulé du 23 au 24 octobre 2019 au CFEEF.

Ce séminaire, organisé par le MENFOP en collaboration avec l’UNESCO a vu la participation, d’une trentaine de directeurs et directrices de l’enseignement de base et des conseillers pédagogiques des établissements issus de trois circonscriptions de Djibouti ville ainsi que les régions de l’intérieur.

Notons que, ce séminaire de réflexion sur l’hygiène  en milieu scolaire dispensé par le responsable du service d’hygiène du ministère de la Santé destinée aux directeurs de l’école répond à un certain nombre de compétence technique sur la pratique d’hygiène corporelle dans la vie scolaire afin de préserver la santé des élèves et corps enseignants de tous les risques sanitaires mais aussi les actes hygiéniques.  A l’issue des deux jours de travaux de ce séminaire, les participants ont débattu  sur le thème retenu à savoir « hygiène du corps, hygiène de vie » en compagnie de l’expert tout en évoquant   les risques sanitaires afin de mettre en place un suivi d’action  en milieu scolaire mais aussi de former les élèves sur les différents aspects néfastes en ce qui concerne  l’hygiène  pour un environnement scolaire saint afin que les élèves bénéficient d'un  milieu  propre et sain. 

MENFOP: Mise en place d'un Projet pilote.

MENFOP: Mise en place d'un Projet pilote.

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, a présidé ce dimanche 27 octobre 2019 la cérémonie de lancement officiel de la mise en œuvre du projet pilote d’éducation équilibrée et inclusive au palais du peuple.

Education: cérémonie de remise de manuels scolaires.

Education: cérémonie de remise de manuels scolaires.

Le ministre de l’éducation Nationale et de la Formation Professionnelle Moustapha Mohamed Mahamoud a parrainé aujourd’hui une cérémonie de remise de manuels scolaires de 2ème année traduit en braille et destinés aux élèves du service des enfants à besoins spéciaux (EABS).