août 13, 2020

LANCEMENT officiel DE 70 Smart Classroom  dans plus de trente-deux établissements scolaires

LANCEMENT officiel DE 70 Smart Classroom dans plus de trente-deux établissements scolaires

Le Ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a effectué le lancement officiel de plus de soixante-dix smartclassroom dans trente-deux établissements scolaires qui concernent tous les ordres d'enseignements primaires, collège et lycée.

Le ministre était accompagné  par les directeurs généraux de l’enseignement et du CRIPEN MM. Abdi Dirir Guirreh et Said Nour Hassan, ainsi que du directeur de l’informatique M Abdourahman Ahmed Abdo. 

Dans cette tournée, le ministre et sa délégation se sont rendus successivement dans les écoles de quartier 7bis, balballa2, et l’école fondamentale Nassib. Le ministre et sa suite ont rencontré les responsables et ont pu visiter les nouvelles smartclassroom (classes intelligentes) afin d’apprécier l'utilisation des outils numériques par les enseignants et les élèves.

Les salles de smartclassroom ont été mise en service avec des équipements et des mobiliers sophistiqués comme des tableaux intelligents, des access point, des tables et chaises mobiles. Ces salles ont été entièrement rénovées, sol carrelé avec des fenêtres vitrées et climatisés dans chacun des 32 établissements scolaires concernés.

Le ministre a eu des échanges avec les enseignants, les élèves et les parents sur les outils numériques visant l’amélioration des enseignements et apprentissages. L’occasion pour le ministre de saluer l’aménagement des smartclassroom qui constitue un cadre agréables et un gage de réussite pour les élèves.

Dans la foulée, les parents d’élèves ont tour à tour exprimé leurs sincères remerciements au ministre de l’éducation nationale qui ne ménage aucun effort pour que les élèves puissent apprendre avec des outils numériques indispensables en ce 21eme siècle.

 

Le MENFOP effectue une visité d’inspection dans les établissements scolaire de la capitale.

Le MENFOP effectue une visité d’inspection dans les établissements scolaire de la capitale.

Le ministre de l’Education nationale, Moustapha Mohamed Mahamoud a effectué  une visite d’inspection dans plusieurs établissements scolaires.

Le ministre était accompagné par les directeurs généraux de l’enseignement et du CRIPEN Abdi Dirir Guirreh et Said Nour Hassan, ainsi que du directeur de l’informatique Abdourahman Awad Abdo, et d’autres collaborateurs du MENFOP.

La délégation s’est rendue successivement dans les écoles de quartier 7bis, balballa2, et l’école fondamentale Nassib. Dans chacune de ces écoles, le ministre et sa suite ont rencontré les responsables et ont pu visiter les nouvelles salles « smart class room », afin d’évaluer le déploiement des outils numériques.

Le ministre a eu des échanges avec les élèves et les parents ainsi que les responsables sur les outils numériques visant l’amélioration des enseignements et apprentissages. L’occasion pour le ministre de saluer l’aménagement des smart class room qui sont gage de bonnes conditions de travail dans les écoles.

Rappelons que cette année, le MENFOP a mis en place les salles de smart class room avec des équipements sophistiqués comme l’installation des tableaux intelligents et les nouvelles tables et chaises, la climatisation salles de classe dans 32 écoles et dans toutes les niveaux scolaires de la capitale mais aussi dans la région intérieure du pays.

Dans la foulée, les parents d’élèves ont tour à tour exprimé leurs sincères remerciements au président de la République, M. Ismail Omar Guelleh et le ministre de l’éducation nationale qui ne ménagent aucuns efforts pour que les élèves puissent apprendre avec des outils numériques indispensables en ce 21eme siècle.

Clôture d'un atelier sur le renforcement des capacités en éducation inclusive et équilibrée.

Clôture d'un atelier sur le renforcement des capacités en éducation inclusive et équilibrée.

Un atelier de renforcement des capacités des porteurs du projet pilote pour une éducation équilibrée et inclusive s’est déroulé du 29 au 31 décembre au centre de formation des enseignants de l'enseignement fondamental.

Second du genre, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet pilote d’intégration des principes et des piliers de l’éducation inclusive et équilibrée dans le curricula de l’enseignement fondamental. 

Les trois journées de formation ont permis de mettre les enseignants, les chefs d'établissements, les conseillers pédagogiques et les  inspecteurs, dans les conditions nécessaires au succès de la mise en œuvre du projet pilote dans les six établissements scolaires concernés.
Pour rappel, le ministre Moustapha Mohamed Mahamoud avait indiqué lors du lancement de l'atelier, que les porteurs du projet pilote doivent indéniablement mettre en œuvre toutes leurs expertises et expériences pour atteindre les objectifs escomptés.

La cérémonie de clôture de l’atelier a vu la participation de Issa Kamil, conseiller technique du MENFOP et vice président du comité Ad Hoc pour les préparatifs du 3ème Sommet mondial pour une éducation inclusive et équilibrée qui se tiendra à Djibouti du 27 au 29 janvier 2020.

Notons également la participation de Ayane Osman Abrar et Mouna Ismael Abdou, respectivement Secrétaire exécutive du CSE et Inspectrice générale de l’enseignement générale, ainsi que Mohamed Moussa Yabeh, Abdi Dirir Guirreh, Awaleh Abdoulkader et Moustapha Djama, respectivement conseiller du MENFOP, Directeur général de l’enseignement, et Directeurs et chef de service CFEEF.
Pour la fondation Education Relief Foundation, Amapola Alama (Directrice des programmes à l'ERF) et Julie Couzinet (Assistante de programmes à l’ERF) ont pris part à la session de formation.

Enfin, sachez que ce projet pilote a démarré le 3 Novembre 2019 et devra se poursuivre jusqu’en Juin 2020, date à laquelle, les conclusions seront tirées des premières expérimentations.

MENFOP: réunion sur les préparatifs du sommet sur l'éducation inclusive.

MENFOP: réunion sur les préparatifs du sommet sur l'éducation inclusive.

Le ministre de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud et le président de l'"Education Relief Fondation", Cheikh Manssour Bin Mussalam ont co- présidé une réunion qui a porté sur l'état d'avancement des préparatifs du 3ème Sommet sur l’éducation équilibrée et inclusive.

Le ministre s’est d’abord réjoui du choix de notre pays pour abriter le 3ème Sommet du Forum mondial sur l’éducation équilibrée et inclusive. Un choix qui s’explique par les caractéristiques de notre école djiboutienne qui répond aux critères d’inclusion et de qualité.

Puis, il a rendu hommage à toutes les personnes et les institutions qui se sont mobilisées pour mener à bien les préparatifs de l’organisation de ce Sommet. Le Ministre a encouragé les membres de toutes les commissions d’organisations et les a appelés à redoubler d'efforts pour boucler les préparatifs dans les délais impartis.

Des propos partagés par le président de l’"Education Relief Fondation", Cheikh Manssour Bin Mussalam, qui   a remercié le président de la République et l'ensemble du gouvernement djiboutien pour l'accueil et la co-organisation de ce forum. Par la suite, il a salué le professionnalisme des membres des commissions et la parfaite  collaboration avec les membres de l'ERF.

Puis, les présidents de chacune des sous commissions ont fait le bilan de leurs travaux de préparation et ont fait un topo des défis majeurs qui les attendent.

Après échanges et réflexions, le ministre et le président de l’ERF ont convenu avec les présidents des commissions d’une date butoir pour finaliser les préparatifs.

 

CFEEF: formation sur le décrochage scolaire

CFEEF: formation sur le décrochage scolaire

Une formation de deux jours sur  le décrochage scolaire a eu lieu au CFEEF.

Animé par une équipe de conseillers techniques, cet atelier destiné aux chefs d’établissements, et autres personnels d’encadrement, vise à apporter des solutions appropriées à ce phénomène d’arrêt d’études au niveau secondaire essentiellement et avant l’obtention d’un diplôme.

Le décrochage scolaire désigne le fait d´abandonner un parcours scolaire avant l’obtention d’un premier diplôme ou encore d’une qualification.

Le décrochage scolaire est un phénomène complexe et multifactoriel qui ne survient pas du jour au lendemain. Le parcours scolaire du jeune subit constamment les influences d’un certain nombre d’éléments, appelés « déterminants de la persévérance scolaire ».

Lorsque ces éléments exercent une influence négative, on parle de facteurs de risque, qui augmentent la probabilité d’un parcours scolaire plus difficile, pouvant mener au décrochage.

Lancement officiel de la 4ème Edition des Grands Concours scolaires Saison 2019-2020

Lancement officiel de la 4ème Edition des Grands Concours scolaires Saison 2019-2020

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud a procédé ce samedi 11 janvier 2020 au lancement officiel de la 4ème édition des Grands Concours Scolaires Saison 2019-2020.

Le Secrétaire général, M. Mohamed Abdallah Mahyoub, le directeur de l’Enseignement M. Abdi Dirir Guirreh, l’Inspectrice générale, Mme Mouna Ismail Abdou, ainsi que  des inspecteurs et de nombreux  chefs d’établissements ont pris part à cette rencontre de présentation du programme de cette 4eme édition des Grands Concours Scolaires.

L’inspecteur de la vie scolaire,  M. Amin Mohamed Houssein, a fait une large présentation sur les principales épreuves ainsi que le calendrier de la 4ème édition des Grands Concours Scolaires. 

Il fait ainsi le tour de toutes les compétitions et épreuves prévues dans le cadre des GCS, dont notamment la Compétition du Jeune Champion, mais aussi le concours innovateur pédagogique pour les enseignants cette année. 

L’occasion pour le ministre de présenter ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Puis, il a félicité l’inspecteur de vie scolaire pour avoir intégré une nouvelle discipline innovante des enseignants. M. Moustapha Mohamed Mahamoud a rendu hommage et salué le travail des comités d’organisations des Grands Concours Scolaires.

L’occasion pour les différents inspecteurs et chefs d’établissements de débattre des modalités pratiques ainsi que des conditions de succès des grands concours scolaires. L’inspectrice générale, Mme Mouna Ismail Abdou a conclu en réaffirmant l’engagement du MENFOP à tout mettre en œuvre pour le succès de cette nouvelle édition des GCS.

Le ministre de l’Education est intervenu pour expliquer les tenants et aboutissements de ces grands concours organisés chaque année.

Il a profité de l’occasion pour  revenir sur un sujet d’actualité concernant la sécurité à la sortie des écoles.

 

INTERNATIONAL SCHOOL OF AFRICA: la culture Djiboutienne à l’honneur

INTERNATIONAL SCHOOL OF AFRICA: la culture Djiboutienne à l’honneur

L’International School of Africa "ISA" a organisé une journée exceptionnelle intitulée «le bazar d'hiver» au sein de son site situé  à Nagad.

Cet évènement avait pour objectif  d'ouvrir la culture djiboutienne, dans sa diversité, à un large public composé de parents, élèves et autres invités, et d'offrir à ses élèves des activités et jeux divers.

Plusieurs associations et artistes djiboutiens ont été convié pour exposer leurs produits permettant aux parents, élèves et aux enseignants de découvrir  les multiples facettes de la culture djiboutienne et les produits artisanaux "made in Djibouti".

Cette journée de rencontres et de proximité a été fortement appréciée.  

La direction de l’école organise ce genre d’événements chaque année.