Economie: Atelier sur l’inclusion financière

Economie: Atelier sur l’inclusion financière

Le Sheraton Hôtel a abrité un atelier sur la présentation de la Stratégie Nationale de l’inclusion Financière 2021-2026.
L’inclusion financière, un ensemble des dispositifs pour lutter contre l’exclusion bancaire.  

En effet, Il s’agit de la possibilité pour les Djiboutiens d’assurer un accès équitable aux produits et services financiers formels.

Transactions, paiements, épargne, financement et assurance à hauteur de leurs moyens afin de favoriser une inclusion économique et sociale.  

Ainsi inclure financièrement toute la population est la condition sine qua non pour la réduction de la pauvreté et de promotion de la prospérité de tous. 

Il est important de souligner que la mission de cette stratégie nationale n’est pas seulement financière.

L'objectif clé est de responsabiliser les gens, d'améliorer l'accès équitable des populations vulnérables à des services financiers innovants et durables qui peuvent contribuer à changer leur niveau de vie.

Par ailleurs cette stratégie qui est un élément fondamental du second plan de développement de la Vision 2035 repose sur trois piliers stratégiques que sont l’inclusion, la connectivité et l’institution.

Organisé par la Banque Centrale et le ministère des finances en partenariat avec  avec le Système des Nations Unies, en l’occurrence le PNUD, cet atelier a réuni les principaux acteurs des institutions concerné et experts de l’inclusion financière ainsi que des experts internationaux. 

Une fois la présentation terminée, les différents acteurs présents ont pu échanger sur le rôle catalyseurs que peut-être l’inclusion financière. Celle-ci va impliquer toutes les couches  sociales.