septembre 25, 2020

Tournée régionale: après Ali Sabieh, le président Guelleh se rend à Ali Adde.

Tournée régionale: après Ali Sabieh, le président Guelleh se rend à Ali Adde.

Après le chef-lieu de la région d'Aassajog, le chef de l’Etat s’est rendu ce matin dans la localité d’Ali Adde situé entre Holl-Holl et Ali Sabieh.

Membres du gouvernement, élus locaux, officiers supérieurs ont  accueilli le chef de l’Etat  à sa descente d’hélicoptère.

Sur le site de cérémonie, le président de la République a été accueilli par les habitants mobilisés en masse et arborant des banderoles arborant la bienvenue.

Ce petit village situé à environ 25 kilomètres d’Ali Sabieh ville abrite un camp du HCR où presque 15 000 réfugiés sont installés et les anciens réfugiés, grâce à la politique d’accueil du pays se sont si bien intégrés au sein de la population.

C’est dans ce sens que ces réfugiés ont été également présent à la cérémonie d’accueil témoignant ainsi leur reconnaissance et fraternité la république de Djibouti à travers le président de la république.

Ce déplacement du président Guelleh à Ali Adde s’inscrit toujours dans le cadre de la concertation de proximité et de rencontre avec la population des régions de l'intérieur en vue d'apprécier et de mesurer l'impact des avancées socioéconomiques sur les citoyens résidents en dehors de la capitale.

Ainsi comme il est de coutume depuis un peu plus de 15 jours, le président Ismail Omar Guelleh a eu une opportunité non seulement de se concerter avec les sages de la localité d’Ali-Adde mais aussi de procéder à une série de discussion et dialogue avec un échantillon représentatif de la population de cette localité.

La population d’Ali Adde et ses environs n’ont pas manqué l’occasion pour exposés leur produits agricoles ou artisanaux au président.

C’est ainsi que le chef de l’Etat, après avoir salué le public, est passé par les stands où des fruits et légumes issues de la production locale lui ont été présentées par les agriculteurs de cette localité.

La région Assajog, notamment Assamo, est réputée pour ses cultures maraicher, tomates, ognons, carottes, cerises, goyaves, constituant l’essentiel de cette exposition.

Le chef de l’Etat a encouragé les agriculteurs à poursuivre leurs efforts.

D’autres institutions œuvrant à Ali Adde étaient également représentés au stand. Il s’agit entre autre de LWF (LUTHERAN WORD FEDERATION), de l’ONARS et de l’ADDS/

Ce dernier a présenté les infrastructures construites, les fournitures mise à la disposition du public pour l’éducation, la santé,  l’agriculture et enfin l’environnement.

Tournée régionale: le président Ismail Omar Guelleh se rend à Ali Sabieh.

Tournée régionale: le président Ismail Omar Guelleh se rend à Ali Sabieh.

Le président Ismail Omar Guelleh poursuit sa tournée de proximité et de concertation sociale dans les régions de l’intérieur en se rendant à Ali Sabieh.

La région d'Ali Sabieh a accueilli la tournée présidentielle avec ferveur et enthousiasme.

Une foule immense composée de personnalités et d’anonymes sont venus accueillir le président djiboutien qui s’est mobilisée pour l’occasion devant la préfecture d’Ali Sabieh où le chef de l’Etat a longuement salué.  

Des chants, des danses et des acclamations nourries par une population en liesse attendaient en milieu de matinée, le président de la république.

Pour le numéro un djiboutien, cette tournée vise à poursuivre d’abord sa politique de proximité amorcé depuis plusieurs années en établissant un contact direct avec les Djiboutiens de tout âge et de toutes les collectivités.

Ensuite, il s’agit à la fois pour le président Guelleh de mesurer par lui-même les avancées enregistrées par les régions de l’intérieur et de s’enquérir directement des difficultés des conditions de vie des populations.

Un espace de rencontre a été  aménagé à l’intérieur de la résidence du Préfet où le président de la république a été accueilli par des ovations.

Le président Ismaïl Omar Guelleh était accompagné par le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed et par des membres de son gouvernement et les hauts cadres et responsables du pays dans ce déplacement.

Une tournée de proximité et d’échanges d’information avec la population en vue de peser la mise en œuvre ou l’impact de la politique socio-économique mené sous l’impulsion du chef de l’Etat.

Une opportunité également pour les Assajogs d’être face à leur leader sans aucun intermédiaire aucun.

Après l’accueil en grande pompe réservé  par les "Assajogs" et "Bininjogs", le chef de l’Etat a enchainé par une visite des différents stands des entreprises locales.

Les jeunes propriétaires des entreprises locales de la région ont exposé leurs produits devant le chef de l'Etat.

Ces entreprises produisent entre autre la fabrication des craies et des stylos, des meubles, l’artisanat, les produits agricolesd'Assamo,  une agence multiservice ou encore le savon.

 Le président Guelleh a ainsi visité un par un ces stands.

Les responsables ont fourni des explications au chef de l’Etat sur les services proposés.

Le Président n’a pas manqué au cours de cette visite, d’encourager les entrepreneurs de la région et les assurés de son soutien pour aller de l’avant. 

DJIBOUTI/JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : Egalité et productivité au menu

DJIBOUTI/JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : Egalité et productivité au menu

Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier. C'est finalement en 1977 que les Nations-Unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée en faveur des droits des femmes. La « Journée internationale des femmes » fait ainsi partie des 87 journées internationales reconnues ou introduites par l'ONU.

A Djibouti, la cérémonie commémorative de cette journée, s’est déroulé ce dimanche 8 mars 2020 dans la salle de spectacle du palais du peuple. Placé sous le haut patronage du président de la République M. Ismaïl Omar Guelleh, l’événement est organisé, comme les années précédentes, par le ministère de la Femme et de la Famille (MFF) et l’Union Nationale des Femmes Djiboutiennes (UNFD) en vue de mettre en exergue les actions entreprises et d’encourager les Djiboutiennes œuvrant dans des activités de développement socio-économique.

A son arrivée sur le lieu, le président de la République M. Ismaïl Omar Guelleh accompagné par la Première dame du pays Mme Kadra Mahamoud a été accueilli  par la ministre de la Femme et de la Famille Mme Moumina Houmed Hassan, la vice présidente de l’Union Nationale de la Femme Djiboutienne Mme Hasna Houmed Bilil, des femmes en uniforme des Forces Armées Djiboutiennes, de la Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale, de la Garde Républicaine ainsi que de nombreuses femmes dans différents secteurs de la vie politique, économique et sociale du pays.  La cérémonie fut marquée également par la participation massive des femmes Djiboutiennes de tout abord qui ont rempli la salle.  
Des chanteurs se sont produits individuellement sur scène telle que Fafy Haroun et d’autres ont exposé des chants en groupe à savoir 4 mars et Gazali.  

Des chants relatant l’importance et la place de  choix occupée par la femme Djiboutienne dans notre pays et dans le monde.
 Des chants qui ont vraiment fait vibrer les invités de cette cérémonie venus massivement fêter cette journée dédié à la promotion de la femme. Des danses folkloriques des trois communautés Djiboutiennes ont également marqué la cérémonie.

Vingt-cinq ans après l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing – une feuille de route pour favoriser l’égalité des sexes – le moment est venu de faire le point sur les progrès accomplis et de combler les lacunes qui subsistent en prenant des mesures audacieuses et décisives.

Le thème de cette année pour la Journée Internationale des Femmes (le 8 mars) est « Je suis de la Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire ».

La campagne Génération Égalité rassemble des personnes de tous sexes, âges, ethnicités, races, religions et pays, afin qu’elles prennent des actions qui feront advenir un monde dans lequel règne l’égalité des sexes que nous méritons tous.

 

Le président de la République M. Ismaïl Omar Guelleh et la Première dame du pays ont visité  les différents stands dressés à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme devant l’entrée de la salle. Cette exposition a été un moment fort où les différentes créatrices et femmes Djiboutiennes ont présenté leurs produits, technologies et services.

 Une visite au cours de laquelle le chef de l’Etat a vu de très près les dernières nouveautés de leurs talents. Ensemble, le président de la République et la Première dame du pays ont encouragé ces femmes à créer et produire encore plus.

 

Le président de la république et la Première dame du pays ont franchi ensemble la salle de la cérémonie où ils ont reçu un accueil chaleureux et une ovation par les nombreuses femmes Djiboutiennes présentes dans la salle.

Le président de la République M. Ismail Omar Guelleh et la Première dame du pays Mme Kadra Mahamoud Haid ont  pris place afin de suivre le programme préparé conjointement par le ministère de la Femme et de la Famille et l’Union Nationale de la Femme Djiboutienne.

 

Le président djiboutien condamne l’attentat à la bombe contre le Premier ministre soudanais.

Le président djiboutien condamne l’attentat à la bombe contre le Premier ministre soudanais.

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a condamné avec force l’attentat à la bombe dirigé contre le Premier Ministre, Abdallah Hamdok.

Cette condamnation du Chef  de l’Etat est intervenue dans le cadre d’un message de soutien et de solidarité qu’il a adressé hier, lundi, au Premier Ministre soudanais.

« Le Peuple et le Gouvernement de Djibouti se joignent d’autant plus à moi pour dénoncer avec vigueur la tentative de meurtre dirigée contre Vous, Monsieur le Premier Ministre que, elle porte la marque de détracteurs hostiles à l’expression d’un  Soudan stable, pacifié où l’ensemble de sa population vit  sous l’emblème de l’unité, de l’équité et de la fraternité », a écrit le Président Guelleh.

« Sous votre leadership politique, le Soudan a indéniablement accru sa cohésion et volonté de vivre ensemble des différentes composantes de son peuple » a ensuite noté le Chef de l’Etat djiboutien.

« Il a indéniablement aussi noué avec un véritable processus de rupture avec les obstacles, lourds de conséquence qui étaient contreproductifs à son évolution sereine vers la voie du progrès et du développement durable », a également fait observer le Président Ismail Omar Guelleh, réitérant « l’expression sincère de son soutien et appui » au Premier Ministre soudanais, M Abdallah Hamdok.

RPP: célébration du 41e anniversaire du parti

RPP: célébration du 41e anniversaire du parti

Les assises du Rassemblement Populaire pour le Progrès (RPP)  se sont ouvertes ce samedi 7 mars 2020 au palais du Peuple.

A son arrivée, le président du Parti et président de la république son excellence Ismail Omar Guelleh accompagné de la Première dame et présidente de l’Union Nationale des Femmes Djiboutienne (UNFD) Mme Kadra Mahamoud Haid a été accueilli par le vice-président du parti, et Premier ministre M. Abdoulkader Kamil Mohamed et le secrétaire général et ministre des Finances M. Ilyas Moussa Dawaleh.

La grande salle du palais du peuple était à son comble, dans une ambiance festive.

Ce 41ème anniversaire du Parti a rassemblé, outre les hauts membres du Parti, du comité central et des militants.

La célébration du 41ème anniversaire du RPP  est axée autour du thème «promouvoir la conscience politique de nos concitoyens par le dialogue sociale». C’est une thématique qui s’inscrit dans la politique de proximité en direction du peuple que le président de la République a initié.

Ce fut un débat fructueux autour de questions inhérentes à la citoyenneté et au patriotisme.  Cela a permis d’échanger sur les voies et moyens de placer la citoyenneté au cœur des transformations sociales, économiques et politiques.

Ces échanges ont permis d’impulser un nouvel élan, un chemin, celui du progrès social pour le bien être de toute la population.

Il convient de rappeler que cette concertation du Parti avec la population djiboutienne n’est pas le premier du genre.