mars 05, 2021

Les deux Présidents dévoilent la plaque de la nouvelle banque

Les deux Présidents dévoilent la plaque de la nouvelle banque

Une fois les différentes allocutions terminées, le président de la république son Excellence Ismail Omar Guelleh et son Homologue du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré toujours accompagné des deux premières dames ont dévoilé la plaque de cette nouvelle succursale.  

Le Président Guelleh et son homologue du Burkina Faso toujours accompagné des premières ainsi que les officielles ont effectué une visite de la Banque. 

L’IB Banque adossé à un groupe continental est déjà présente dans le secteur financier dans plusieurs autres pays africain. Elle va à la disposition des clients différents services, mais aussi des services dans le financement de l’investissement privé et dans le développement des infrastructures et plusieurs autres secteurs.  

En effet ce centre d’affaires est un véritable lieu d’échanges, conçu pour favoriser la relation de proximité et de confiance avec les clients Entreprises. 

Cette journée marquée dans les annales de l’IB Bank de l’homme d’Affaires Mahamadou Bonkoungou a été marqué de succès.  

La IB banque, en inaugurant cette nouvelle filiale à Djibouti cherche à accroître son empreinte panafricaine, mais aussi que la république de Djibouti est une référence en termes de croissance, de stabilité et d’opportunités commerciales.  

Ce partenariat éloquemment porté par la république de Djibouti et le Burkina Faso symbolise la coopération sud-sud et conforte l’idée d’une Afrique dont les dirigeants sont capables de briser les frontières et réduisent la distance entre les pays en vue d’amorcer un progrès commun et une nouvelle dynamique économique.

Djibouti/Burkina Faso : les deux Présidents inaugurent la Banque IB Bank

Djibouti/Burkina Faso : les deux Présidents inaugurent la Banque IB Bank

C’est un des événements marquant qui était dans l’agenda de la visite de 48h du président du Burkina Faso, Mr Roch Marc Christian Kaboré à Djibouti. 

Tôt ce matin, le président de la république son excellence Ismail Omar Guelleh et le président du Burkina-Faso Roch Marc Christian Kaboré accompagné des deux premières dames, notamment Madame Kadra Mahamoud Haid et Madame Adjoavi Sika Kaboré ont a dévoilé la plaque marquant l’inauguration de la succursale de l’internationale Business Bank situé au Damal Complex dans la zone industrielle sud. 

Tour à tour les deux présidents accompagnés de leurs premières dames sont arrivés dans le complex Damal accueilli par le président du conseil d’administration de l’IB bank, le Directeur Général de la Banque, et le président de la Banque Centrale 

Cette cérémonie d’inauguration a été rehaussée par la présence effective des plus hautes autorités politiques, administratives, partenaires ONUSIEN. Ont répondu également présents à cette cérémonie, les opérateurs économiques du pays, et aussi les commerçants de la capitale. 

L’ouverture de cette succursale marque en effet l’illustration de la coopération Sud-Sud mais aussi traduit l’importance du rôle que le secteur privé peut jouer dans la coopération économique entre les deux pays.  

Il convient de noter que cette nouvelle banque qui s’ajoute aux autres architectures bancaire de la place est synonymes de l’expansion du secteur financier djiboutien dans le sillage des évolutions technologique et numérique. 

Et enfin rappelons-le que les deux pays, par cette inauguration, ont posé les premiers jalons d’une coopération Sud-Sud. Un engagement fort qui prouve une fois de plus, si besoin est, que les pays du continent africain se dotent d’une entente mais aussi d’un partenariat économique qui fait office de mettre à profit les richesses de l’Afrique aux Africains dans une vision panafricaine.

Le Président de la République rend hommage à la mémoire de Mohamed Hassan Abdillahi

Le Président de la République rend hommage à la mémoire de Mohamed Hassan Abdillahi

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a rendu un vibrant hommage à la mémoire de son Secrétaire Général du Gouvernement, feu Mohamed Hassan Abdillahi, décédé hier soir à Djibouti.

Dans son hommage posthume, le Président de la République a salué « le dévouement et professionnalisme avec lesquels le défunt haut commis de l’Etat s’est toujours acquitté de ses missions »

Il fit ensuite état de « la rigueur morale et de l’attachement profond au respect des procédures qui le caractérisait »

« Nos compatriotes se souviendront longtemps de lui pour sa loyauté hors pair et son sens aigu à rester humble et discret malgré la réussite sociale », a-t-il également noté, exprimant ses « condoléances attristées à la famille, aux proches et amis du défunt. »

Le Président de la République prit naturellement part à la prière funèbre consentie au regretté et à son inhumation intervenue ce mercredi, vers midi, au cimetière de PK 12.

Une foule immense était venue à l’enterrement de Feu Mohamed Hassan pour faire un dernier adieu à celui qui aura indéniablement marqué de son empreinte le paysage de la haute administration djiboutienne.

Feu Mohamed Hassan Abdillahi eut une carrière professionnelle très remplie.

Avant d’être nommé Secrétaire Général du Gouvernement à la Présidence de la République, il avait longtemps exercé d’importantes fonctions, notamment celles de Secrétaire Général, au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Il laisse derrière lui une importante famille composée d’une épouse et de plusieurs enfants. Inna lillah wa inna illayhi rajioun.

« Nous souhaitons jeter ensemble les bases d’une plus grande synergie entre nos deux pays », déclarent les Présidents djiboutiens et burkinabé

« Nous souhaitons jeter ensemble les bases d’une plus grande synergie entre nos deux pays », déclarent les Présidents djiboutiens et burkinabé

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, et son homologue du Burkina Faso, M Roch Marc Christian Kaboré, en visite officielle de 48 heures à Djibouti depuis hier, ont communément fait cette déclaration à la faveur d’un point de presse qu’ils ont tenu, ce mercredi matin, au Palais de la République, à l’issue d’une série de réunions de travail.

Cette série de réunions de travail composée essentiellement d’un entretien au sommet entre les deux Chefs d’Etat et d’une séance élargie aux délégations des deux parties a d’ores et déjà débouché sur l’adoption et la signature de plusieurs accords de coopération entre la République de Djibouti et la République du Burkina Faso.

Ces conventions préalables sont entre autres constituées d’un accord-cadre de coopération, d’un protocole d’abrogation réciproque de visa d’entrée aux titulaires des passeports diplomatiques et de service et d’un accord de coopération dans le domaine culturel et artistique.

De l’annonce conjointe des deux Chefs d’Etat, « ces conventions serviront de prélude à l’adoption d’autres mesures de collaboration entre les deux nations, notamment dans le domaine économique et commercial ».

L’entrée en vigueur de la zone de libre échange africaine (ZLECAF) et l’initiation des partenariats de complémentarité convenue au sommet entre les deux parties sont effectivement de nature à contribuer au renforcement du niveau d’échange économique et commercial entre la République de Djibouti et la République du Burkina Faso.

L’instauration, décidée, d’une Commission Mixte de Coopération, a vocation aussi à disposer à la définition rapide de secteurs propices de collaboration, d’entraide et de solidarité entre les deux pays et ce, dans les secteurs d’activité.

Outre les questions liées à la coopération économique et commerciale, les deux pays ont dévolu un autre pôle du renforcement de leurs relations à travers la réalisation d’une plus grande synergie et communauté d’actions et de vues sur les problématiques à l’ordre du jour dans leurs régions respectives et sur le plan international.

C’est ainsi que, eu égard au fait qu’ils soient tous deux confrontés aux défis ayant trait à la prévention, à la régulation et au combat de toutes les formes de l’extrémisme violent, ils ont convenu d’instaurer entre eux un mécanisme d’échanges d’expertises dans ce domaine.

Dans le même état d’esprit, ils ont décidé également de mettre en place, aux fins de plaidoyer collégial dans les instances continentales et multilatérales, des mécanismes politique et diplomatique de concertation et de partage d’informations.

Lors de sa réception au Palais de la République, le Président Roch Marc Christian Kaboré de Burkina Faso était accompagné d’une délégation de haut niveau composée entre autres du Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabés de l’Extérieur, M Ahpa Barry, du Conseiller Spécial du Président burkinabé, M Mihyemba Louis Armand Ouali et de plusieurs membres du Parlement de ce pays.

Côté djiboutien, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M Mahamoud Ali Youssouf, le Secrétaire Général de la Présidence, M Mohamed Abdillahi Wais, la Conseillère diplomatique du Chef de l’Etat, Mme Fathia Djama Oudine , ont notamment pris part à la réception, au Palais de la République, du Président burkinabé.

A noter par ailleurs que, à l’issue d’une visite effectuée à l’Assemblée nationale djiboutienne où il a prononcé un important discours à l’hémicycle, le Chef de l’Etat burkinabé et son épousé, Madame Adjoavi Sika Kaboré, ont été les hôtes de marque d’un déjeuner offert en leur honneur, en fin de matinée, par le Président de la République et la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes Djiboutiennes (UNFD), Madame Kadra Mahaoud Haïd.

Les membres du Gouvernement parmi lesquels le Pemier Ministre, M Abdoulkader Kamil Mohamed, le Président de l’Assemblée nationale, M Mohamed Ali Houmed, des responsables civils et militaires djiboutiens, les

Représentants du Corps diplomatique et consulaire et des Organisations internationales accréditées à Djibouti étaient conviés à ce déjeuner.

Dans l’après-midi, le Président Roch Marc Christian Kaboré a visité les infrastructures portuaires et la nouvelle zone franche internationale de Djibouti.

Le Président burkinabé en visite officielle à Djibouti

Le Président burkinabé en visite officielle à Djibouti

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, accompagné de son épouse, la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes Djiboutienne (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haid, a accueilli ce mardi après-midi à l’Aéroport International de Djibouti, le Président du Burkina Faso M Roch Marc Christian Kaboré et son épouse, Madame Adjoavi Sika Kaboré.

En visite officielle de 48 heures à Djibouti, le Président du Bukina Faso est à la tête d’une délégation de haut niveau.

Après sa descente d’avion, les deux Chefs d’Etat eurent un premier entretien au salon d’honneur de l’Aéroport International de Djibouti et ce, en présence des membres des délégations des deux parties.

Demain, épicentre de sa visite à Djibouti, le Président burkinabé sera reçu par le Chef de l’Etat, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, au Palais de la République.

Cette rencontre au sommet  sera essentiellement marquée par un entretien en tête à tête entre les deux dirigeants qui, présideront ensuite une réunion élargie de travail intégrant des membres de leurs délégations respectives.

Le Président Roch Marc Christian Kaboré sera plus tard, en fin de matinée, l’hôte de marque d’un déjeuneur officiel que le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, donnera au Palais de la République, en l’honneur de son homologue burkinabé.

Placée sous le signe du renforcement de l’amitié et de la coopération entre les deux pays et les deux peuples, la visite du Président burkinabé à Djibouti sera entre autres marquée aussi par une allocution qu’il prononcera demain à l’Assemblée nationale.

La délégation accompgnant le Président burkinabé à Djiouti est entre autres composée du Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabés de l’Extérieur, M Alpha Barry, du Conseiller Spécial du Président burkinabé, M Mihyemba Louis Armand Ouali et de plusieurs membres du Parlement de ce pays.