août 04, 2020

Le chef de l’Etat préside la 5ème Séance du Conseil des Ministres

Le chef de l’Etat préside la 5ème Séance du Conseil des Ministres

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mercredi 25 Mars 2020, la 5ème Séance du Conseil des Ministres.

Ont été examinés et approuvés les textes suivants :

MINISTÈRE DE LA SANTE

1ère Question : Communication sur la pandémie et ses répercussions.

Le Ministre de la Santé a fait une communication sur la pandémie et ses répercussions et plus particulièrement le plan d’action pour la prévention et la réponse à la Maladie à COVID-19. Il a rappelé que cette maladie à coronavirus appelé COVID-19 est une nouvelle souche de coronavirus n’ayant encore jamais été identifié chez l’homme. L’infection de ce virus provoque des maladies respiratoires allant de légères à graves. Il n’existe actuellement aucun vaccin disponible pour se protéger contre l’infection. Face à l’évolution de l’épidémie du COVID-19, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré cette épidémie comme une urgence de santé publique de portée internationale le 30 janvier 2020. Dans ce contexte et face à la propagation mondiale de cette pandémie, un dispositif de prévention et de riposte a été élaboré par le département de la santé. Ce plan d’action s’articule autour de la surveillance des patients suspects d’infection due au COVID-19 notamment la conduite à tenir, la gestion des cas et stadification, l’accroissement des capacités des intervenants dans la surveillance des points d’entrée et la prise en charge des cas de COVID-19. Il souligne que des mesures nécessaires et préventives ont été prises pour prévenir et protéger la population sur tous les plans avec les différents services concernés. Il s’agit notamment de la création de site dédié à la quarantaine et à la prise en charge, une ligne verte a été crée pour répondre à toutes les questions et préoccupations de la population concernant le COVID-19 et au signalement des personnes symptomatiques pour qu’elles soient dirigées vers les structures adéquates. Le renforcement des mesures de surveillance de tous les points d’entrée maritimes et terrestres, le renforcement des campagnes d’information sur les bonnes pratiques de prévention, la disponibilisation des tests pour le COVID-19 en quantité suffisante et la distribution d’équipements de protection (gants, masques etc.) à l’ensemble du personnel soignant a été mis en place. Ce plan d’action vise à se préparer et répondre avec efficacité en cas d’urgence. Il constitue un document de référence pour la prise en charge standardisée des cas de COVID-19 à tous les niveaux du système de santé à Djibouti. Il s’inspire des recommandations de l’OMS en matière de lutte contre le coronavirus et pourra être actualisé à mesure que des nouvelles informations sur le COVID-19 soient disponibles.

MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES CHARGE DE L’INDUSTRIE

2ème Question : Projet de Loi portant ratification de la Convention de financement pour l’achat de produits pétroliers raffinés.

Le projet Loi a pour objet la ratification d’un Accord de financement d’un montant de 12 milliards de Francs Djibouti entre la République de Djibouti et la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce. Cette convention de financement est destinée à l’achat des produits raffinés et contient des dispositions sur le montant du financement, les modalités de paiement, la loi applicable et les procédures de règlement de différend. Ce projet permettra de combler les besoins en hydrocarbures et visera également à renforcer le rôle de la Société Internationale des Hydrocarbures de Djibouti en tant qu’acteur essentiel chargé de l’approvisionnement régulier du maintien de stabilité du prix et de la gestion du stock stratégique.

MINISTÈRE DU TRAVAIL CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L’ADMINISTRATION

3ème Question : Projets de Décrets portant nomination.

Sont nommés :

- M. Ali Sillaye Abdallah, Chef de Cabinet du Premier Ministre ;

- M. Said Kaireh Youssouf, Directeur de l’Hydraulique Rurale par intérim au Ministère de l’Agriculture, de l’Eau, de la Pêche, de l’Elevage et des Ressources Halieutiques ;

- M. Sameh Ali Ahmed, Directeur Administratif et Financier au Ministère du Travail chargé de la Réforme de l’Administration.

 

 

Coronavirus: premier jour de confinement sur le territoire national

Coronavirus: premier jour de confinement sur le territoire national

Après les décisions de confinement annoncées hier par le président de la république, nombreux sont les commerçants qui se conforment aux directives de confinement.

A voir certaines artères de la capitale, notamment le secteur commercial, l’on pourrait penser que Djibouti se compare à une journée du mois de ramadan.

Cafés, restaurants ou buvettes étaient fermés ce matin.

Nos équipes qui ont sillonné la capitale ont rencontré un décor de ville déserte comme vous le voyez sur ces images.

Des mesures de confinement dans cette phase de prévention avancée contenues dans les directives du gouvernement afin de limiter la circulation des personnes et partant de là, la circulation virale dont les personnes sont les vecteurs.

Sur un autre plan, le transport en commun également a été réglementé avec un nombre maximum pour chaque catégorie de bus, soit 14 passagers pour les grands bus, six pour les mini bus et deux passagers pour les tricycles "bajajs".

Ces mesures ont pour objectif de respecter les distances de sécurité entre les personnes empruntant les transports en commun.

Les agents de la police nationale et de la sécurité routière ont été mobilisé sur les artères de la capitale afin de procéder à des contrôles visant à faire respecter les nouvelles consignes de sécurité.

Toutefois, les propriétaires des bus profitent de l’occasion pour augmenter le prix des transports qui monte aux environs de 100 fd par personne soit le double du prix initial.

Seul le respect du confinement peut inverser cette tendance, dès lors que le nombre de passagers va diminuer.

Message de félicitation du Président de la République à son homologue tunisien

Message de félicitation du Président de la République à son homologue tunisien

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a adressé aujourd’hui un message de félicitation à son homologue tunisien, M Kaïs Saïed dont, le pays célèbre l’anniversaire de sa Fête nationale.

Dans son message, le Chef de l’Etat a formé de vœux de « succès et de réussite » à M Kaïs Saïed ainsi que davantage de « bien-être, de prospérité et d’épanouissement au peuple frère et ami tunisien. »

« Le Peuple et le Gouvernement se joignent à moi pour manifester à la nation sœur tunisienne leur sympathie et amitié à l’occasion de la célébration de votre fête nationale », a écrit le Président Guelleh avant de saluer « les nombreux efforts entrepris dans ce pays en vue de son retour efficient dans le giron du l’essor et du développement durable. »

« Soyez Monsieur le Président que vous trouverez toujours auprès de la République de Djibouti tout le concours nécessaire au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays et nos deux peuples », a par ailleurs noté le Chef de l’Etat qui, a réitéré ses « vœux de bonne fête à tous les Tunisiens. »

Déclaration du président de la république : confinement général

Déclaration du président de la république : confinement général

Mesdames et Messieurs, Chers Compatriotes

Comme vient de nous le confirmer le ministère de la Santé et grâce à notre dispositif national de lutte contre le COVID-19, les 2 premiers cas positifs à ce virus viennent d’être recensés sur notre territoire.

Il s’agit de deux personnes de nationalité djiboutienne: un homme en provenance de France via Addis-Abeba avec le vol Ethiopian Airlines et une femme en provenance d’Istanbul via le vol Turkish Airlines tous les deux arrivées le 17 mars 2020. Leur état clinique ne présente pour l’instant pas d’inquiétudes. Elles sont actuellement à Bouffard et leurs entourages ont été contactés.

Je demande à l’ensemble des voyageurs arrivés sur les vols des 14 derniers jours de venir se faire tester le plus rapidement possible au centre de prise en charge du Covid-19 sis à l’hôpital Bouffard et surtout de minimiser les contacts avec la population.

Nous demandons également à tous nos concitoyens de restreindre leurs déplacements au stricte nécessaire et d’éviter tout rassemblement.

J’ai par ailleurs décrété une semaine de congé pour l’ensemble du personnel non essentiel de l’administration en dehors bien évidemment des services de santé, de la police, de la douane, de la gendarmerie et de l’armée.

Le personnel nécessaire au bon fonctionnement des services essentiels comme l’eau, l’électricité, les télécommunications devront également travailler pour minimiser les contraintes pour la population.

Les commerces non essentiels devront également être fermés à l’exclusion des supermarchés, marchés et autre distributeur d’alimentation, des pharmacies et des banques, et les stations-services.

Je demande à l’ensemble de la population de respecter ces mesures et d’appliquer les consignes pour nous aider à contenir le COVID-19.

Le virus ne circule que si nous le faisons circuler. Restez chez vous en petit comité le plus pos-sible afin de ne pas mettre en danger vos proches et vos concitoyens.

Je rappelle également les mesures barrières indispensables que sont le lavage des mains et le maintien des distances sociales.

Tout sera mis en œuvre pour que dans les prochains jours, les équipes sur le terrain puissent travailler, de façon sécurisée, à endiguer cette pandémie.

Ensemble nous y arriverons

 

 

Tournée régionale: Khor Angar accueille à son tour le Président Guelleh

Tournée régionale: Khor Angar accueille à son tour le Président Guelleh

Ultime étape du dialogue citoyen initié par le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, avec ses compatriotes des régions de l’intérieur, la localité obockoise de Khor Angar a accueilli à son tour ce jeudi matin, dans la joie et la ferveur, le Chef de l’Etat.

Située au nord est du pays, non loin des iles touristiques de Ras Syan, la localité de Khor Angar tire son atout principal de son accès à la mer.

C’est pourquoi, sous l’impulsion directe du Président de la République, l’Etat djiboutien a misé son soutien au développement social de cette localité sur des projets liés à l’exploitation des ressources halieutiques.

L’attribution, en 2019, d’une vingtaine d’embarcations et le parrainage d’une série de formations dans le domaine de la pêche sont certains des efforts engagés sous l’emblème de la Puissance publique dans le domaine de la création d’emplois à Khor Angar.

La concession de nombreux moyens, notamment un camion frigorifique et l’électrification, par la voie du solaire, des maisons des pêcheurs, constituent d’autres mesures consenties par l’Etat en faveur de cette catégorie professionnelle, la plus importante, de cette localité.

A noter aussi que l’appui de l’Etat en faveur du développement social de Khor Angar s’est manifesté sous la forme d’un soutien matériel et financier qu’il a apporté à la coopérative des femmes de cette localité.

 L’accès à un approvisionnement suffisant en eau, la création de collèges et lycée, la construction d’une route goudronnée favorisant le niveau d’échanges avec Obock, Chef lieu de la région  et par voie de conséquence avec le reste du territoire national, ont entre autres été soumis en guise de requête par la population de Khor Angor et localités environnantes.

La nécessité de mettre un terme à la situation de stress hydrique caractérisant souvent cette région a également été une autre doléance formulée.

A chacune des problématiques soulevées, le Chef de l’Etat a apporté des solutions précises.

En ce qui concerne le problème récurent de pénurie d’eau,  il a fait état de son « règlement définitif, notamment grâce au fait que notre pays ait acquis aujourd’hui  une plus grande expertise dans le domaine du dessalement de l’eau de mer ».

 « La poursuite des efforts liés à la promotion de la pêche passera à travers un processus de  renforcement des moyens et structures, notamment la création d’un hangar frigorifique  propice au stockage des poissons et autres fruits de mer, mis à disposition par l’Etat », a-t-il indiqué.

« Quant au développement économique de la localité, nous comptons entre autres le dériver à travers des jumelages et de partenariats entre des opérateurs privés de votre région et des sociétés, notamment étrangères investissant dans cette partie de notre pays », a-t-il promis.

Khor Angar signe la fin d’un long périple du Chef de l’Etat qui aura sillonné l’ensemble des régions de l’intérieur du pays dans le double objectif d’évaluer la portée de l’action entérinée sous son leadership politique et, d’enregistrer les aspirations et besoins concrets de ses compatriotes en vue de l’adoption des décisions pragmatiques qui, s’inscrivent dans le droit fil de l’expérience directe et du recoupement opéré sur le terrain.

A noter par ailleurs que, à l’issue de sa rencontre avec la population de Khor Angar, le Président de la République, Son Excellence Ismail  Omar Guelleh, a mis à profit son déplacement dans la région pour se rendre dans la localité voisine de Ras Syan afin de s’enquérir de visu de l’état d’avancement des travaux relatifs à la construction de complexes hôteliers dans ce fief touristique.