janvier 28, 2021

 Visite officielle de 48 heures de la Présidente éthiopienne à Djibouti

Visite officielle de 48 heures de la Présidente éthiopienne à Djibouti

La Présidente de la République Démocratique et Fédérale d’Ethiopie, Mme Sahle-Work Zewde, effectuera, à la tête d’une importante délégation de son pays, à partir de demain, dimanche, une visite officielle de 48 heures à Djibouti.

Un entretien au sommet avec le Chef de l’Etat djiboutien, Son Excellence Ismail Omar Guelleh et une réunion de travail élargie aux délégations des deux parties, constitueront les principales étapes de la visite officielle de Mme Sahle-Work Zewde à Djibouti.

Les relations bilatérales, le processus de complémentarité économique, les partenariats stratégiques que les deux nations entretiennent dans un nombre important de domaines névralgiques seront évoqués au cours de ces différentes audiences.

Djibouti et l’Ethiopie font, depuis près deux décennies, office de modèle d’intégration économique et commercial en Afrique.

Eu égard également au conflit qui prévaut en Ethiopie, notamment dans la région du Tigré, il y a tout lieu de penser que les entretiens seront en partie dédiés à un échange sur l’évolution de la situation sur le terrain.

La République de Djibouti apporte son soutien à l’Etat fédéral éthiopien dans le cadre de la restauration de l’ordre constitutionnel dans la région du Tigré.

L’ensemble de ces sujets seront à priori abordés par les deux Chefs d’Etat dans un point de presse conjoint prévu en milieu de matinée, avant un  déjeuner officiel qui sera offert par le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, en l’honneur de son homologue éthiopienne et de la délégation l’accompagnant.

L’autre moment fort de la visite de Mme Shale-Work Zewde résidera dans l’allocution, prévue lundi, qu’elle prononcera à l’Assemblée nationale djiboutienne.

La Présidente éthiopienne mettra également à profit son déplacement dans notre pays pour visiter les infrastructures phares du développement djiboutien, notamment les installations portuaires, la zone franche internationale de Djibouti….

A noter qu’elle se rendra aussi au nouveau siège de l’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD) à Djibouti.

Cette visite de Mme Sahle-Work Zewde, Personnalité connue et appréciée à Djibouti, s’inscrit dans le cadre des contacts, consultations et rencontres périodiques et régulières entre les dirigeants des deux pays frères, amis et voisins.

 

 

Le Président de la République déplore la disparition de feu Sadeq Al-Mahdi du Soudan

Le Président de la République déplore la disparition de feu Sadeq Al-Mahdi du Soudan

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh a adressé ce vendredi un message de condoléances au Président du Conseil de Souveraineté du Soudan, M Abdel Fattah Abdoulrahman Al-Bourhan, suite au décès, survenu hier, de l’ancien Premier Ministre,  M Sadeq Al-Mahdi.

 Dans son message, le Président Guelleh a salué la mémoire d’un « dirigeant charismatique qui sut toujours placer l’intérêt général et celui de sa patrie avant sa carrière et sa prééminence personnelle ».

 « L’Histoire le retiendra comme un partisan effréné du triomphe des aspirations de ses  compatriotes », a  poursuivi le Chef de l’Etat.

 « Politique éclairé, il forçait l’estime à travers sa capacité à incarner des volontés plurielles et non des dictats établis en toute catimini », s’est par ailleurs souvenu le Président Ismail Omar Guelleh qui l’a personnellement connu.

 « Je vous prie de relayer  l’expression de ma compassion et celle de la nation djiboutienne toute entière auprès de l’ensemble du Peuple frère et ami du Soudan ainsi que de sa famille et de ses proches et amis », a souhaité le Chef de l’Etat, implorant « Dieu Tout Puissant d’accueillir le défunt dans son Paradis Eternel ».

 Décédé hier à l’âge de 84 ans, feu Sadeq Al-Mahdi fait office de figure de proue du paysage politique et religieux soudanais.

 A la tête du Parti Oumma, une des formations les plus anciennes du Soudan, Il fut à deux reprises, en 1966 et en 1986, Premier Ministre de ce pays.

 Inna lillah wa inna illayhi rajioun

 

 

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 24 Novembre 2020, la 18ème Séance du Conseil des Ministres.

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 24 Novembre 2020, la 18ème Séance du Conseil des Ministres.

Ont été examinés et approuvés les textes suivants :

Secrétariat d’Etat chargé de la Décentralisation.

1ère Question : Projet de Loi Organique portant Code Général des Collectivités Territoriales.

Prévues par la constitution dans son titre X, les collectivités territoriales ont vu leur cadre réglementaire adapté en 2002 avec la Loi n°174 du 07 juillet 2002 portant décentralisation et statut des régions et la Loi n°122 du 1er novembre 2005 portant statut de la ville de Djibouti. Ce cadre a permis de fixer l’organisation administrative des collectivités territoriales, les modalités de fonctionnement et les attributions des organes constituants et le déroulement des élections des membres du Conseil et du Président ou du Maire. La Loi n°139 et la Loi n°149 ont apportés d’importants amendements à la Loi n°174 en matière de gouvernance, structuration de l’administration de la collectivité et de transfert de compétences et des ressources. Ces amendements ont rendu l’application de la disposition des collectivités territoriales et par la représentation territoriale de l’Etat difficile. Le projet de code des Collectivités Territoriales permet de mettre fin à ces difficultés et s’inscrit dans le respect du cadre réglementaire et des stratégies nationales. Ce code fixe les missions, l’organisation, le fonctionnement et le régime financier des collectivités territoriales. Il donne une détermination claire du rôle que l’Etat transfère à chaque collectivité territoriale. Il définit les modalités de transfert de compétence et précise des ressources publiques et locales appropriées. Le Code Général des Collectivités Territoriales détermine également les dispositions relatives à la conception et à la mise en œuvre des politiques et programmes qui incombent aux responsables élus en régions. Cette réforme législative visant à assurer une décentralisation administrative, financière et politique effective et efficace dans une approche prudente et graduelle de transfert des compétences.

Ministère de l’Intérieur.

2ème Question : Projet de Loi portant modification de la Loi n°46/AN/04/5ème L du 27 mars 2004 relatif aux statuts et organisation de la Direction Générale de la Police Nationale.

Le projet de Loi a pour objet de modifier les articles 10, 30, 73 et 74 de la Loi n°046/AN/04/5ème L relatif aux statuts et organisation de la Direction Générale de la Police Nationale. Ces aménagements visent d’une part à apporter plus de souplesse au commandement en vue de récompenser et/ou sanctionner selon l’efficacité des agents gradés et sous-officier et d’autre part à harmoniser les agents de police, ainsi que faciliter leur rétribution selon le mérite de leurs actes. Cette réforme est destinée à rendre les forces de l’ordre plus efficaces dans l’exécution de leurs taches régaliennes.

Ministère de l’Agriculture, de l’Eau, de la Pêche, de l’Elevage et des Ressources Halieutiques.

3ème Question : Projet de Loi portant approbation des comptes financiers de l’ONEAD pour l’exercice 2018.

Les comptes prévisionnels de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement de Djibouti pour l’exercice 2018 sont arrêtés en produits à la somme de 7,6 milliards FD avec un résultat net global de 180 millions FD. Au cours de cet exercice, le chiffre d’Affaires a connu une augmentation de l’ordre de 14,45% par rapport aux produits de l’exercice précédent grâce à l’accroissement des produits générés par la vente d’eau potable et des travaux de branchement neuf. Le volume d’eau produit en 2018 enregistre une hausse de 5% par rapport à l’année 2017. En 2018, l’Etablissement a réalisé des investissements lourds au renforcement de ses capacités opérationnelles notamment pour la production et à l’adduction des installations d’eau potable et d’assainissement.

Ministère du Travail chargé de la Réforme de l’Administration.

4ème Question : Projet de Décret portant confirmation dans sa fonction.

Monsieur Mahamoud Souleiman Hared, est confirmé dans ses fonctions actuelles de Directeur Général de la RTD. 

Communications.

Le Ministre de l’Agriculture a fait un compte rendu sur sa visite de travail qu’il a effectué en Somaliland le 12 novembre 2020.

Le Ministre de l’Energie chargé des Ressources Naturelles a fait un compte rendu sur sa visite de travail qu’il a effectué à Istanbul du 17 au 21 novembre 2020.

Cérémonie de lancement des travaux d’un Chantier de Réparation Navale placée sous le haut patronage du Président de la République

Cérémonie de lancement des travaux d’un Chantier de Réparation Navale placée sous le haut patronage du Président de la République

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a donné ce jeudi matin le coup d’envoi des travaux de construction d’un Chantier de Réparation Navale.

Il s’agit d’une infrastructure qui aura son établissement au sein de l’ancien Port de Djibouti (PAID), reconverti en un quartier d’affaires.

La réalisation de ce futur Chantier de Réparation Navale a vocation à accroitre la capacité de Djibouti à cadrer avec un profil optimal de hub logistique et de plateforme multimodale pour les échanges économiques et commerciaux du monde.

Dans une allocution faite à la tribune de cette cérémonie, le Président de la République a qualifié l’édifice en construction de « structure que notre pays devait nécessairement se doter ».

« Ce futur Chantier Naval intègre la chaine d’édifices et de prestations connexes de services dont doit impérativement disposer notre pays au regard de notre choix judicieux de faire dériver l’essentiel de nos économies des activités liés à la mer », a déclaré en substance le Chef de l’Etat.

« Outre l’avantage de réparer désormais à domicile nos propres navires et matériels portuaires, ce futur chantier fournira de prestations de maintenance à une gamme variée de flottes », a-t-il poursuivi.

« Il disposera d’autant plus à des gains substantiels à notre pays qu’une telle infrastructure n’existe nulle part ailleurs dans l’ensemble de la région », a-t-il fait remarquer.

La construction du futur chantier naval de Djibouti s’étendra sur deux ans.

Cette 1ère phase affluera avec une importante création d’emplois.

On évalue à 1.800 le nombre de personnes qui trouveront du travail, direct et indirect,  dans le cadre de cette 1ère phase.

Le coût de réalisation de ce projet est estimé à 200 millions de dollars.

Cet investissement  sera intégralement pris en charge par l’Etat djiboutien.

DAEMEN Group, société néerlandaise spécialisée dans la conception et la réalisation des chantiers de réparation navale construira l’ouvrage.

Elle formera également, sur deux ans, une pépinière d’étudiants, issus de l’Université de Djibouti, appelés à faire carrière dans le futur Chantier de Réparation Navale de Djibouti.

Les membres du Gouvernement dont le Premier Ministre, M Abdoulkader Kamil Mohamed et le Ministre de l’Equipement et des Transports, M Moussa Mohamed Ahmed, ont pris part à cette cérémonie.

Le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches de Djibouti (APZFD), M Aboubaker Omar Hadi, a aussi pris à cette cérémonie.

A noter également la présence à cet évènement de la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes de Djibouti, Madame Kadra Mahamoud Haid.

Le Président de la République salue la mémoire d’Omar Arteh Ghalib

Le Président de la République salue la mémoire d’Omar Arteh Ghalib

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh a rendu un vibrant hommage à la mémoire de feu Omar Arteh Ghalib, ancien Premier Ministre somalien, décédé aujourd’hui, mercredi.

 Dans son hommage posthume, le Président Guelleh a qualifié le défunt « d’un des derniers monuments de l’Histoire politique contemporaine de notre région ».

 « Les peuples de cette partie du monde n’auront toujours de cesse de le porter dans leurs cœurs pour son attachement profond à la paix, à la stabilité et à la fraternité », a indiqué le Président de la République.

 « Politique vertueux, il forçait l’estime à travers ses talents d’orateur et sa maitrise parfaite de la diplomatie  », a ensuite noté le Chef de l’Etat.

 « Homme de cœur et de foi, il demeurera à jamais une source précieuse d’inspiration pour les générations futures, notamment pour sa propension à toujours privilégier l’entente générale au détriment de sa carrière », a par ailleurs souligné le Président Ismail Omar Guelleh qui, a imploré « Dieu Tout Puissant d’accueillir le défunt dans son Paradis Eternel »

 Décédé aujourd’hui à Hargueisa, en Somaliland, Feu Omar Arteh Ghalib a longtemps exercé les fonctions de Ministre des Affaires étrangères de la Somalie avant d’en devenir le Premier Ministre de ce pays.

 Il laisse derrière lui une importante famille.

 Inna lillah wa inna illayhi rajioun