décembre 11, 2019

Présidence/catastrophes naturelles : Le Chef de l’État reçoit les membres du gouvernement en charge du Plan ORSEC

Présidence/catastrophes naturelles : Le Chef de l’État reçoit les membres du gouvernement en charge du Plan ORSEC

Le président de la République a tenu ce dimanche 24 novembre 2019 une importante réunion de consultation avec les différents départements ministériels impliqués dans l’organisation des secours appelé communément ORSEC.

Les différents responsables ont présenté tour à tour au président de la république un compte rendu détaillé de l’évolution de la situation.

Ces consultations qui ont duré plusieurs heures ont débouché sur la poursuite des secours d’urgence notamment l’évacuation des eaux pluviales afin de permettre une reprise du trafic urbain et inter urbain.

Les secours ont pu mieux coordonner aujourd’hui leurs actions grâce à la situation météorologique qui est nettement meilleure que les jours précédents.

Ces perturbations météorologiques découlent du changement climatique enregistré un peu partout dans le monde.

 

 

 

Djibouti célèbre la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse sous le haut patronage de Son 1er Magistrat

Djibouti célèbre la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse sous le haut patronage de Son 1er Magistrat

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a conduit aujourd’hui, jeudi, les festivités liées à la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse. 

L’allocution faite par le Président de la République à la tribune de cet évènement a constitué l’étape la plus importante de cette cérémonie. 

Au cours de cette intervention, le Chef de l’Etat a qualifié la jeunesse comme « une force et un atout majeur pour tous les pays de notre continent ». 

Il a en ce sens plaidé en faveur d’un « dialogue interactif »… et  d’une « approche inclusive fondée sur la responsabilisation qui peut créer chez nos jeunes le sentiment d’appartenir à un destin commun, celui de notre nation ». 

Dans son élan, le Président Guelleh qui s’est réjoui que « les conditions d’épanouissement de nos jeunes soient meilleures qu’avant », a toutefois exhorté cette composante phare de notre nation  à  « ne pas tomber dans le piège de ceux qui usent de désinformation et de propagande contreproductives à la préservation de notre unité et cohésion ». 

Djibouti ne célèbre pas pour la première fois la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse: il s’agit là d’un anniversaire commémoré systématiquement depuis plusieurs années chez nous. 

Notre pays s’assigne à ce rendez vous, eu égard au fait que la jeunesse constitue une des principales priorités du Président de la République et de l’action de son Gouvernement. 

L’engagement du Chef de l’Etat en faveur du renforcement des dispositions de la jeunesse est perceptible à travers une série d’actions et d’initiatives adoptées directement sous sa houlette et son haut patronage. 

Le fonds présidentiel pour la création d’entreprises en faveur de jeunes diplômés et la mise sur pied du centre d’incubation, véritable laboratoire de conception et de création d’activités génératrices de revenus constituent, entre autres, les initiatives et réformes les plus symptomatiques diligentées au plus haut niveau en faveur  de la jeunesse djiboutienne. 

La politique de recadrage de notre système d’enseignement en vue d’une plus grande employabilité de nos jeunes ressources humaines et, la réalisation d’une série d’édifices culturels et sportifs consentis au combat contre l’oisiveté des jeunes, source de vices  et de délinquance, font également partie d’autres réformes entérinées sous l’impulsion directe du Chef de l’Etat en faveur du bien-être de notre jeunesse. 

Outre l’allocution du Chef de l’Etat, la célébration de la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse introduite cette année sous l’intitulé «  la Jeunesse au service de la Nation »  a comporté plusieurs autres étapes dont, un spectacle de chants et danses, un  sketch et une projection filmée. 

La projection filmée mettait en lumière les efforts  entrepris de plus en plus dans les centres communautaires au profit de la jeunesse, notamment des formations dispensées dans le domaine de l’apprentissage de l’informatique et des métiers liés à la coiffure et aux soins esthétiques. 

Quant au stketch,  outre le fait qu’il consistait en une mise en valeur des notions telles que le patriotisme, le civisme, la solidarité et l’unité nationale, il mettait en garde contre les dérapages et l’usage à mauvais escient des réseaux sociaux. 

Un autre fait marquant de cette cérémonie était la rencontre du Président avec un collectif représentatif des jeunes pratiquant toutes les disciplines du sport. 

Le Chef de l’Etat a salué et encouragé ces jeunes qu’il a exhortés à continuer de représenter notre pays à l’exétrieur toujours avec autant de talents et de dévouement. 

Comme à l’accoutumée aussi, la commémoration de la Journée Nationale et Africaine de la Jeunesse n’a pas dérogé à son éthique de retribuer les jeunes  et autres personnes qui se sont distingués pour services rendus à la nation. 

Un parterre d’officiels composés de membres du gouvernement et du parlement, des représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédités à Djibouti ainsi que d’éminentes personnalités issues aussi bien de la société civile que du secteur privé djiboutien ont pris part à cette cérémonie. 

A noter également, la participation, à cet événement, de la Première Dame et Présidente de l’Union Nationale des Femmes de Djibouti (UNFD), Madame Kadra Mahamoud Haid.

 

 

 

 

 

 

DJIBOUTI/ EMIRATS ARABES UNIS: Message de condoléance du Président de la République à son homologue émirati

DJIBOUTI/ EMIRATS ARABES UNIS: Message de condoléance du Président de la République à son homologue émirati

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a adressé aujourd’hui, mardi, un message de condoléance à son homologue des Emirats Arabes Unis, Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyane, suite au décès survenu hier, lundi, de son frère et par ailleurs haut commis de l’Etat émirati, Sheikh Sultan Bin Zayed Al Nahyan.

Dans son message, le Chef de l’Etat a, au nom du Peuple et du Gouvernement de Djibouti et en son propre nom, exprimé sa «compassion et sympathie» au Président des Emirats Arabes Unis.

« Je vous prie d’étendre les condoléances attristées de la nation djiboutienne au Gouvernement, au peuple frère émirati et aux proches et amis du regretté haut responsable », a écrit en substance le Chef de l’Etat.

« Nul doute qu’avec le décès de Sheikh Sultan Bin Zayed Al Nahyan, les Emirats Arabes Unis déplorent la disparition d’un valeureux patriote au service du bien-être et du développement de son pays et de son peuple », a ensuite noté le Président Guelleh qui, a prié « Dieu Tout Puissant de l’accueillir dans son Paradis Eternel ».

Le Président de la République a, par ailleurs adressé respectivement des messages similaires au Prince Héritier d’Abu Dhabi et Adjoint Chef Suprême des Armées des Emirats Arabes Unis, Cheick Mohammed Bin Zayed Al-Nahyan et au Vice-président et Premier ministre des Emirats Arabes Unis et Gouverneur de Dubaï, Cheick Mohammed Bin Rachid Al Maktoum.

 

Le Président de la République reçoit une délégation du haut commandement de l’armée éthiopienne

Le Président de la République reçoit une délégation du haut commandement de l’armée éthiopienne

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a reçu ce mercredi, en fin d’après-midi, au Palais de la République, une délégation du haut commandement de l’armée éthiopienne conduite par le Chef d’état-major général des forces armées éthiopiennes, le Général Adam Mohammed.

L’audience du Président Guelleh avec cette délégation militaire éthiopienne de haut niveau a trait à la réunion annuelle entre les forces armées des deux pays qui, se retrouvent aux fins d’échanges, de concertation et d’orientations stratégiques propices au renforcement de la paix, de la stabilité et de la sécurité des deux nations.

La République de Djibouti et la République démocratique et fédérale d’Ethiopie entretiennent une collaboration privilégiée dans le domaine de la sécurité et de la Défense, préalable indispensable au programme largement réussi d’intégration économique et de communautés d’intérêts majeurs entre elles.

Le Chef d’Etat-major général des Forces armées djiboutiennes, le Général Zakaria Cheick Ibrahim, le chef d’état-major de la Défense, le Général Taher Ali Mohamed et le Chef d’Etat-major Général de la Garde Républicaine, le Colonel Mohamed Djama Doualeh, ont, entre autres, participé à cette réunion.

Côté éthiopien, l’ambassadeur de la République démocratique et fédérale d’Ethiopie, Son Excellence Abdoulaziz Mohamed Ibrahim, a pris part à cette audience.

 

Présidence : le chef de l’état préside la 19ème Séance du Conseil des Ministres

Présidence : le chef de l’état préside la 19ème Séance du Conseil des Ministres

Sous la Présidence de Son Excellence, Monsieur ISMAÏL OMAR GUELLEH, Président de la République, Chef du Gouvernement a eu lieu ce Mardi 19 Novembre 2019, la 19ème Séance du Conseil des Ministres. 

Ont été examinés et approuvés les textes suivants: 

Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

1ère Question: Projet de Loi portant adoption de la Politique Nationale de la Formation Professionnelle.

Le projet de Loi a pour objet l’adoption de la Politique Nationale de la Formation Professionnelle 2020-2030. En effet, la formation professionnelle est un levier du développement économique de notre pays, un instrument de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Conformément à la feuille de route du chef de l’Etat et pour impulser le renouveau de la formation professionnelle, le département de l’Education a élaboré un document national de l’Enseignement Technique et Professionnel qui permet de déterminer la contribution de la formation professionnelle à la réalisation des objectifs de développement économique et sociale contenus dans les documents stratégiques du Gouvernement (Vision 2035, SCAPE), de garantir une grande lisibilité des actions entreprises en matière de formation professionnel et de renforcer la participation des acteurs publics et privés au développement du secteur. Ce document de politique validée par l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle s’articule autour de 4 axes stratégiques à savoir accroitre l’accès à la formation professionnelle, assurer la pertinence et la qualité des formations, installer la gouvernance partenariale de la Formation Professionnelle et diversifier et pérenniser les ressources financières de la Formation Professionnelle. Pour atteindre les objectifs stratégiques, plusieurs actions sont prévus notamment une augmentation des effectifs de nouveau entrant en formation professionnelle visant également la réduction du déséquilibre entre la capitale et les régions, la création et l’opérationnalisation des instances de gouvernance de la formation professionnelle, la mise en place des mécanismes pérennes de financement du système de formation professionnelle et une insertion professionnelle durable des diplômés à la voie professionnelle. Ce document national a pour objectif de faciliter la mise en œuvre des activités en cours et celles à venir à travers 2 plans quinquennaux dits plans d’Actions à Moyen Terme et ce dans le cadre d’une gouvernance partenariale avec les représentations professionnelles. Cet outil permettra également de faciliter l’intervention de la communauté internationale et non gouvernementale. Enfin, l’objectif visé est d’orienter et d’encadrer l’enseignement technique et de formation professionnelle pour la mise en place d’un système national efficiente de la formation professionnelle. 

 Ministère de l’Energie chargé des Ressources Naturelles.

2ème Question: Projet de Décret portant application de l’article 11 de la Loi n°90/AN/15/7ème L relatifs aux performances énergétiques minimales et à leur affichage pour les climatiseurs, réfrigérateurs, congélateurs, appareils combinés et ampoules.

3ème Question : Projet d’Arrêté portant application des articles 13 et 14 de la Loi n°90/AN/15/7ème L relatifs aux spécifications thermiques dans les nouveaux bâtiments et aux dispositions d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics et privés en République de Djibouti. 

Le ministre de l’Energie a présenté deux projets de textes d’applications de la Loi relative à l’efficacité énergétique. Le premier projet de Décret met en place une réglementation visant la transformation progressive et durable des marchés des appareils et systèmes consommant l’énergie électrique vers les technologies les plus énergétiquement efficaces. Il définit les modalités d’étiquetage et d’affichages des appareils fabriqués, assemblées, importés ou vendus dans notre pays. Ce texte prévoit que tous les équipements et appareils doivent respecter des normes de sécurité avant toutes mises sur le marché notamment pour garantir la protection des usagers vis-à-vis des décharges électriques. Le deuxième projet d’Arrêté définit les conditions et les modalités d’application des spécifications thermiques des bâtiments publics et privés. Ce texte rend obligatoires les normes d’efficacité énergétique et permet de produire une nouvelle génération de constructions plus respectueuses de l’environnement. Ces projets visent à assurer l’efficacité énergétique et à maitriser le coût de l’énergie. Ces réglementations de performances énergétiques s’inscrivent dans le cadre de la politique du développement durable de gouvernement. 

Ministère de l’Economie et des Finances chargé de l’Industrie.

4ème Question: Projet d’Arrêté relatif à la tarification automobile et au règlement des sinistres matériels automobiles.

L’assurance automobile obligatoire évolue aujourd’hui dans un environnement socio-économique marqué par un fort accroissement du parc automobile et l’augmentation corrélative du nombre d’accidents. Elle nécessite donc une adaptation de ses règles de souscriptions pour améliorer l’offre des services d’assurances et la gestion des prestations. Le projet d’Arrêté actualise les paramètres d’appréciation du risque automobile avec le double objectif de promouvoir l’équité tarifaire du contrat auto et la rentabilité de l’exploitation de l’activité. Il établit un système de bonus-malus pour inciter à une conduite prudente des véhicules automobiles en vue de réduire les accidents de la circulation et renforcer la prévention routière. Il prévoit un ensemble des normes de tarification pour les assurances automobiles de courtes périodes et les assurances portant sur plusieurs véhicules ainsi que des règles d’évaluation pour les sinistres matériels.

 Ministère du Budget.

5ème Question: projet d’Arrêté portant création et affectation d’un périmètre d’une zone de relogement et des équipements. 

Le présent projet d’Arrêté a pour objet l’affectation des parcelles destinées à l’accueil des équipements de proximité situées dans le Boulevard Assamo notamment des zones dédiées aux aires de jeux, des espaces de détentes, commerce de proximité et des espaces marchands. Une parcelle de terrain d’une superficie de 2360 m² est prévue au profit du Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports pour la construction d’un Centre de Développement Communautaire.

 

Communications.

En fin de séance, le ministre de la Santé a fait une communication sur l’épidémie de fièvre aigue qui sévit dans la capitale depuis le début du mois de novembre. Il a informé que des mesures préventives et curatives ont été déployées pour contrer la maladie dans les zones les plus touchées. Il a fait également un rapport de mission sur sa participation au 6ème Congrès Médical Turc et à la Conférence Internationale sur les Nouvelles Technologies de l’Information Sanitaire qui se sont tenus du 29 au 31 octobre 2019 à Istanbul. 

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Porte-parole du Gouvernement a fait un compte rendu sur la participation de la délégation conduite par le Président de la République, à la 2ème Edition du Forum de Paris sur la Paix qui s’est tenu du 11 au 13 novembre 2019 à Paris. Il a fait également un rapport de mission sur la 36ème Session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie qui s’est tenue du 30 au 31 octobre 2019 à Monaco. 

Le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle a fait un compte rendu sur sa participation à la 40ème Conférence Générale de l’UNESCO qui s’est tenue du 12 au 15 novembre 2019 à Paris. 

La Ministre de la Femme et de la Famille a fait un rapport de mission de la 4ème Réunion du Comité Spécialisé sur l’Egalité du Genre et de l’Autonomisation des Femmes et de la Conférence Internationale sur la Population qui se sont tenues respectivement du 31 octobre au 01 novembre à Addis-Abeba et du 12 au 14 novembre 2019 à Nairobi. 

Le Ministre du Budget a fait un compte rendu sur sa participation à la 12ème Edition du Forum International MEDAYS 2019 qui s’est tenue du 13 au 16 novembre 2019 au Maroc. 

Le Ministre de l’Energie et des Ressources Naturelles a fait un rapport de mission sur la 2ème Assemblée de l’Alliance Solaire Internationale et la 13ème Session du Conseil Ministériel Arabe de l’Electricité qui se sont tenues respectivement du 30 octobre au 01 novembre 2019 à New Delhi et du 05 novembre 2019 au Caire.

 Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications a fait un compte rendu de la 2ème Réunion des Ministres en charge des TIC de l’Alliance Smart Africa qui s’est tenue du 1er novembre 2019 à Conakry.