Message de vœux de l'aïd du chef de l'Etat

Message de vœux de l'aïd du chef de l'Etat

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a, comme à l’accoutumée, à l’avènement de l’Aid Al Fitr, exprimé ses « vœux de santé, de bonheur et de prospérité » à ses compatriotes.

« Je forme le souhait que l’Aïd-al-Fitr soit pour nos concitoyens un couronnement réussi à l’intense piété et recueillement spirituel auxquels ils ont l’habitude de s’assigner durant le mois béni du Ramadan », a déclaré le Chef de l’Etat.

Dans ce vœu à la nation, le Président Guelleh a tout d’abord émis « l’espoir d’un prompt rétablissement à ses compatriotes malades et celui d’un rapide accès au circuit économique à ceux qui sont en proie aux précarités ».

Il mit ensuite à profit cette occasion pour exprimer ses « sincères remerciements et l’expression parfaite de sa reconnaissance à l’ensemble de nos compatriotes engagés au 1er front dans la lutte contre la pandémie du coronavirus sous nos cieux ».

« La nation djiboutienne n’aura de cesse de garder dans sa mémoire collective le dévouement sans faille dont font preuve nos personnels de santé pour protéger et soigner notre population contre les méfaits du coronavirus », a dit en substance le Chef de l’Etat.

« Je souhaite tout autant rendre hommage à nos forces armées et de sécurité et à l’ensemble d’autres départements engagés de près ou de loin dans le combat salvateur de notre société contre cette maladie redoutable », a-t-il poursuivi.

« Quand bien même la méthode anticipative adoptée par notre pays en vue d’éviter les conséquences dramatiques de cette pathologie aient débouché sur des résultats encourageants, je suis d’avis que le danger reste toujours d’actualité » a-t-il indiqué.

« C’est pourquoi, j’exhorte nos compatriotes à respecter et souscrire aux consignes de nos professionnels de santé et à éviter les comportements de nature à compromettre leurs vies et celles de leurs familles et proches »,a-t-il affirmé.

« Je suis fier que, comme à d’autres époques de son Histoire, notre nation ait appréhendé les défis, notamment économiques, lancés par la maladie du COVID-19 sous le signe de la cohésion nationale », s’est par ailleurs réjoui le Président Ismail Omar Guelleh.

« Le confinement adopté n’eut aucune conséquence sur le travail des employés, aussi bien dans le public que dans le privé. Et l’élan de solidarité nationale entrepris sous l’égide de l’Etat a permis une prise en charge optimale de nos compatriotes du secteur informel », s’est-il félicité.

« Je forme le vœu sincère que le Coronavirus devienne rapidement un souvenir lointain pour notre société », a-t-il espéré.

« Je projette de ce fait une reprise efficiente de notre marche inexorable et collective vers le développement », a-t-il indiqué, réitérant ses « meilleurs vœux d’Aïd-al-Fitr à tous les Djiboutiens et les Djiboutiennes et à l’ensemble des expatriés qui nous font l’honneur de vivre chez nous ».