Le Président Guelleh donne le coup d’envoi des travaux de construction du Port pétrolier de Damerjog

Le Président Guelleh donne le coup d’envoi des travaux de construction du Port pétrolier de Damerjog

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a présidé ce jeudi 03 septembre 2020 une cérémonie dédiée au lancement des travaux du futur Port pétrolier de Damerjog, un complexe économique qui sera à terme doté d’une jetée offshore de 3 km, d’un stand d’ingénierie et d’une zone de stockage des hydrocarbures.

Au cours d’une intervention faite à la tribune de cet évènement, le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh s’est réjoui de la vocation du « futur ouvrage portuaire de Damerjog à contribuer significativement à l’essor économique et social de notre pays. »

« Il disposera à un afflux massif d’investisseurs et d’usagers issus du monde entier et, signera la transformation de notre pays en un hub nouveau de transbordement énergétique dans cette partie du monde, à la croisée de l’Afrique orientale et de la Péninsule arabique du Golfe », a indiqué le Chef de l’Etat.

« Il offrira également de nombreuses opportunités, notamment d’emplois et de transfert de compétences au profit de nos jeunes », a ensuite souligné le Président de la République qui, a exhorté nos compatriotes « à assurer le meilleur accueil et assistance aux communautés d’affaires qui nous font l’honneur d’investir chez nous ».

Le futur Port pétrolier de Damergog est doté d’une capacité de traitement annuel de 13.519.254 tonnes et d’une capacité de stockage de 800.000 m3.

Edifice moderne et de haut standing, il est conçu de telle de sorte qu’il puisse fournir de prestations de service à toutes les gammes de navires, y compris de ceux de dernière génération.

Signe manifeste d’une volonté politique visant à l’assigner à des objectifs de compétitivité et de rendement, il sera adjoint de deux quais dont l’un peut accueillir les navires de capacité allant de 2.000 à 30.000 TPL (Tonne Pétrole Lourd) et, l’autre les navires de capacité allant de 5.000 à 100.000 TPL (Tonne Pétrole Lourd).

La réalisation de cet ouvrage est confiée à une société marocaine, SOMAGEC, spécialisée dans la construction des infrastructures portuaires.

Le Port pétrolier de Damerjog dont les travaux de construction ont été lancés aujourd’hui constitue une des phases du Méga Projet « Damerjog Djibouti Industrial Zone », programme censé assurer le développement industriel de notre pays.

Ce programme prévoit la transformation de la localité de Damerjog en un pôle de développement industriel et énergétique.

Il s’agit d’un pôle qui est déjà prêt pour abriter des industries lourdes, notamment la sidérurgie, la métallurgie, les firmes spécialisées dans la transformation des hydrocarbures, les usines pour matériels de construction…

Ce pôle intègre également d’espaces prévus pour l’accueil d’un chantier de réparation de navires et d’une centrale fournissant de l’électricité à partir de l’énergie solaire.

Les membres du Gouvernement et du Parlement parmi lesquels, le ministre de l’Energie, chargé des Ressources naturelles, M Yonis Ali Guedi, ont pris part à la cérémonie de lancement des travaux de construction du futur Port pétrolier de Damerjog.

A noter également la présence à cet événement du Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches de Djibouti (APZFD), M Aboubaker Omar Hadi.