Le Président de la République prend part aux travaux du Forum Economique Mondial sur le Moyen Orient et l’Afrique du Nord.

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, prend part ce samedi matin, à Amman, en Jordanie, aux travaux du Forum Economique Mondial sur le Moyen Orient et l’Afrique du Nord.

Outre le Président djiboutien, plusieurs dizaines d’autres Chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi que de très nombreux responsables et éminentes personnalités issues d’institutions internationales, continentales, régionales et des sociétés civiles prennent part aux travaux de ce Forum Economique Mondial qui a lieu à Amman, en Jordanie.

Il s’agit d’une édition délocalisée du célèbre forum intervenant une fois par an à Davos, en Suisse et dont, l’ordre du jour est dédié aujourd’hui à la création d’un environnement plus favorable à la réalisation des richesses et d’emplois au Moyen Orient et en Afrique du Nord.

Ce qui est poursuivi à travers ce sommet du Forum Economique Mondial, c’est d’œuvrer à l’instauration de clichés autres que le chaos, les conflits et les guerres civiles qui viennent automatiquement à l’esprit au sujet de cette vaste région connue sous le diminutif de MENA, le Moyen Orient et l’Afrique du Nord.

C’est pourquoi, ce sommet allie sa visée immédiate à un double objectif.

Celui d’abord d’insuffler, auprès de tous les protagonistes des problématiques de la région de MENA, une adhésion générale au renforcement de la Paix et de la stabilité dans cette partie du monde.

Il s’agit là d’un premier consensus que le sommet s’efforce de réaliser, notamment à travers la présence, nombreuse, des dirigeants issus de cette région et des représentants de plus grandes puissances de la planète.

La présence, à ce sommet, d’organisations telles que l’Union européenne, la Ligue arabe et l’Union africaine participe aussi d’une volonté visant à mettre les protagonistes des différentes crises sévissant au Moyen Orient et en l’Afrique du Nord devant leurs responsabilités.

Le second objectif du Forum Economique Mondial d’Amman, c’est d’offrir une tribune de fond à la réalisation d’un inventaire précis et détaillé des dispositions de cette région quant à sa capacité à faire face aux aspirations les plus légitimes de ses peuples.

Dans ce volet, il est surtout question de différents leviers que la région du Moyen Orient et d’Afrique peut activer en vue d’améliorations significatives dans le domaine de la création d’emplois, de l’intégration économique régionale et de l’atténuation de flux migratoires particulièrement très répandus en son sein.

Par delà la réalisation d’une plus grande viabilité intrinsèque de la région de la MENA, ce qui est négocié en sourdine par la Communauté internationale à travers ce Forum Economique Mondial à Amman, c’est le renforcement du niveau de stabilité de cette partie stratégique du monde.

Emplacement charnière à la croisée de plusieurs ordres et civilisations, la MENA demeure un acteur majeur d’interaction avec plusieurs régions névralgiques du monde.

Son interdépendance avec d’autres régions est d’ailleurs plus accrue dans le contexte largement entériné de globalisation du monde.

C’est pourquoi, les efforts liés à sa connexion à une plus grande stabilité politique et économique revêtent les allures d’une préoccupation internationale.

Sous l’égide du Président Guelleh, la République de Djibouti participe à ce forum économique mondial au regard de son statut de hub logistique et de plateforme multimodale indispensable aux échanges commerciaux dans la région de la Corne d’Afrique.

Sa participation à ce forum économique s’inscrit donc dans le droit fil de sa détermination à marquer de sa présence les rencontres économiques les plus en vue dans le monde afin de déceler de plus en plus de partenaires efficients à son développement.

Par rapport aux objectifs plus intrinsèques du sommet aussi, notre pays a beaucoup à apporter.

Notre renvoie effectivement à un modèle de succès et de réussite au sujet des politiques propices à l’entente et à la cohabitation pacifique des peuples, à l’intégration économique régionale, aux programmes d’insertion des femmes dans les sphères décisionnelles et économiques et à la création d’environnement simplifié et accessible pour les affaires et les commerces qui, constituent des thématiques à l’ordre du jour de ce sommet de forum.

Outre sa participation aux travaux de ce forum, le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, s’entretiendra en marge avec le Roi jordanien, Sa Majesté Abdallah II.

Toujours en marge des travaux de ce sommet, il s’entretiendra également avec le Fondateur et Président exécutif du Forum Economique Mondial, M Klaus Schwab.

Une importante délégation comprenant notamment le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M Mahamoud Ali Youssouf et le Ministre de l’Economie e des Finances, Chargé de l’Industrie, M Ilyas Moussa Dawaleh, accompagne le Président de la République dans le cadre de ce déplacement en Jordanie.

A noter aussi la présence, au sein de la délégation conduite par le Chef de l’Etat à Amman, en Jordanie, de la Représentante Permanente de la République de Djibouti auprès des Nations Unies à Genève, Madame l’Ambassadrice Kadra Ahmed Hassan et l’Ambassadeur de République de Djibouti auprès du Royaume de Jordanie et ayant pour résidence la ville de Koweït, M Mohamed Ali Moumin.