Le numéro 1 Djiboutien regagne la capitale après avoir pris part au 7ème sommet de la TICAD à Yokohama

Le numéro 1 Djiboutien regagne la capitale après avoir pris part au 7ème sommet de la TICAD à Yokohama

Le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh, a, à l’issue de sa participation au 7ème sommet de la Coopération internationale sur le Développement de l’Afrique (TICAD) qui eut lieu du 28 au 30 août à Yokohama au Japon, regagné le pays hier soir, tard dans la nuit de vendredi à samedi. 

A son arrivée à l’aéroport international d’Ambouli dans la nuit, il a été accueilli par le premier ministre Mr Aboulkader Kamil Mohamed en présence du président de l' assemblée Mohamed Ali Houmed, les membres du gouvernement et les hauts dignitaires civils et militaires du pays.
La 7ème session de la TICAD a intégré un ordre du jour très varié.
Cette réunion servit de cadre à l’identification de nouveaux instruments, notamment les technologies de l’information et de la Communication (TICs), ayant vocation à contribuer à l’essor des partenariats autour de la TICAD.
Elle a également dédié un volet de ses échanges à la nécessité d’un plus grand engagement de ses parties à la promotion de la paix et de la stabilité en Afrique, préalable indispensable à la réalisation des objectifs de développement économique de la TICAD.
La conférence servit par ailleurs d’adoubement au port à un niveau efficient des jumelages public-privé, consenti en un levier de choix pour la création de richesses et d’emplois dans le continent noir.
La participation du Président Guelleh à cette 7ème session de la TICAD a été marquée par l’importante allocution qu’il fit à la tête de sa tribune.
Au cours de cette intervention, le Chef de l’Etat a décrit la TICAD comme une « auguste rencontre entre le Japon et l’Afrique pour promouvoir non seulement la coopération entre le pays du soleil levant et notre continent, mais aussi pour instaurer un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires du monde entier dans le domaine du développement »
Le Président de la République a ensuite brossé le profil du rôle prépondérant que notre pays est à même de jouer en vue d’une réalisation efficiente des objectifs de la TICAD.
« La République de Djibouti, au carrefour des échanges entre l’Afrique de l’Est, la Péninsule arabique, l’Asie et l’Europe…ne demande qu’à profiter aux échanges et à la prospérité du monde. Nous ouvrons aux investisseurs du monde entier les portes des marchés de notre continent. Et à notre continent, nous ouvrons les voies vers le reste du monde », a déclaré en substance le Président Ismail Omar Guelleh.
Outre sa participation aux travaux de la TICAD 7, le Chef de l’Etat djiboutien mit également à profit ce déplacement au Japon pour s’entretenir, en aparté, avec les principales autorités politiques de ce pays, notamment avec le Premier Ministre Shinzo Abe.
Les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays et les deux peuples ainsi que les voies et les moyens de les promouvoir et les développer davantage ont été évoquées au cours de la rencontre le Président Guelleh et le Premier Ministre Shinzo Abe.
Le Président djiboutien eut également d’autres rencontres bilatérales, notamment avec les dirigeants de la l’Agence japonaise de Coopération internationale (JICA) et les principaux responsables de la Fédération des Organisations Economiques Japonaises (KEIDAREN).
Une importante délégation comprenant entre autres le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M Mahamoud Ali Youssouf, le Ministre de l’Economie et des Finances, M Ilyas Moussa Dawaleh accompagnait le Président de la République à Yokohama, au Japon ainsi que notre ambassadeur au japon Mr Ahmed Araita.
A noter également la présence, au sein de cette délégation conduite par le Chef de l’Etat au Japon, de nombreux responsables à la tête d’Institutions publiques et privées, notamment le Président la Chambre Internationale de Commerce de Djibouti (CICID), M Youssouf Moussa Dawaleh le directeur de l’ODDEG Dr Kayad Moussa Ahmed et de l’ANPI Mr Mahdi.

 Source : RTD