Le chef de l’État préside la céremonie initiateur du projet Gadileh Palm village

Le chef de l’Etat a presidé ce matin la céremonie initiateur du projet Gadileh Palm village. Le promoteur immobilier Bourhan Gadileh s’apprête à lancer son projet hôtelier dénommé Gadileh resort Hotel dont la pose de la première pierre, prévue ce jeudi 28 Février, est placée sous le haut patronage du chef de l’Etat Ismail Omar Guelleh.

Doté d’un sens inné pour les affaires, Bourhan Mohamed Gadileh, avait pris le pari d’investir dans l’immobilier tout en contribuant au développement de cette région natale qui lui tient tant à cœur, et ce à travers ce vaste projet qui est le plus important investissement privé jamais réalisé dans les région de l’intérieur.

La première phase du programme immobilier Gadileh Palm Village est constituée d’une trentaine de villas cossues surplombant une superbe corniche de 800 m en bordure de mer et jouissant d’une vue imprenable sur le golfe de Tadjourah. Véritable succès stories, les villas ont toutes sans exception trouvé leurs heureux acquéreurs.

Depuis le premier coup de pioche à ce jour, c’est sa société du nom de Socopi qui détient la palme de premier employeur de la ville blanche. Un titre qui ne risque pas d’être détrôné de sitôt au grand bonheur des travailleurs tadjouriens.

Baignant dans la Baraka, l’homme d’affaire tadjourois poursuit inlassablement l’exécution de son audacieux plan immobilier avec la construction cette fois-ci d’un hôtel trois étoiles d’une cinquantaine de chambres, d’une marina et des aires de jeux marines.
Ces ouvrages immobiliers seront complétés plus tard par la construction de 60 appartements, d’une mosquée et d’un centre commercial parachevant ainsi le faramineux projet de Gadileh Palm Village à Tadjourah.

Dans cette entreprise, M. Bourhan bénéficie d’un soutien de choix en la personne du chef de l’Etat qui lui a accordé sa pleine confiance. Une confiance qui fut renouvelée lorsque le chef de l’État lui confia la réalisation de logements à loyers modéré sur les hauteurs de Tadjourah. Une confiance amplement justifiée et à forte raison puisque le projet Gadileh Palm Village concentre en lui-même les grandes lignes de la politique présidentielle notamment la promotion de l’investissement privé, la lutte contre le chômage, la politique du logement, le développement du tourisme et le processus de décentralisation.